AB INBEV 51.070 € (-1.64 %)     TUBIZE-FIN 78.300 € (+1.69 %)     BARCO 21.040 € (-1.41 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 21.000 € (+1.69 %)     VAN DE VELDE 36.150 € (+0.56 %)     UCB 82.960 € (-0.05 %)     AGEAS 45.540 € (+1.58 %)     MONTEA 100.400 € (-0.40 %)     AGFA-GEVAERT 3.880 € (+0.13 %)     DMS IMAGING 0.145 € (-6.15 %)     BEFIMMO 46.850 € (+0.11 %)     BALTA GROUP 2.480 € (-7.81 %)     IMMOBEL 64.600 € (-0.92 %)     GIMV 55.700 € (-0.36 %)     COLRUYT 29.020 € (-6.90 %)     TELENET GROUP 25.540 € (+1.03 %)     MELEXIS 77.450 € (-2.70 %)     OXURION 0.500 € (-13.49 %)     D'IETEREN GROUP 150.000 € (-3.04 %)     BREDERODE 107.800 € (-3.58 %)     NEXTENSA 68.100 € (-2.44 %)     SOLVAY 87.560 € (-3.16 %)     UMICORE 40.890 € (+1.16 %)     WERELDHAVE BELGIUM 53.100 € (-1.12 %)     CFE 99.000 € (-1.39 %)     GBL 84.780 € (-0.84 %)     AZELIS GROUP 23.640 € (0.00 %)     FAGRON 16.400 € (+0.68 %)     BONE THERAPEUTICS 0.302 € (-1.95 %)     SOFINA 234.400 € (-7.86 %)     XIOR 48.850 € (-0.51 %)     ATENOR 55.800 € (+0.36 %)     WDP 35.140 € (-0.85 %)     SIPEF 65.600 € (-0.30 %)     EKOPAK 17.700 € (-1.12 %)     RECTICEL 17.860 € (-1.87 %)     HYLORIS 14.940 € (-1.06 %)     ECONOCOM GROUP 3.585 € (-0.55 %)     ELIA GROUP 157.400 € (-0.06 %)     AEDIFICA 108.200 € (-0.73 %)     TITAN CEMENT 12.100 € (-0.82 %)     COFINIMMO 120.400 € (-1.31 %)     KBC ANCORA 41.880 € (+0.34 %)     ARGENX SE 293.900 € (-2.78 %)     IBA 15.600 € (-0.64 %)     PROXIMUS 16.210 € (-0.61 %)     KINEPOLIS GROUP 47.680 € (-2.13 %)     MDXHEALTH 0.758 € (-5.01 %)     SHURGARD 47.750 € (-0.83 %)     RETAIL ESTATES 71.600 € (+0.85 %)     TINC 13.360 € (-0.60 %)     ASCENCIO 51.000 € (-0.97 %)     CARE PROPERTY INV. 24.250 € (-1.82 %)     BPOST 5.670 € (-2.99 %)     ACACIA PHARMA 0.838 € (-0.83 %)     ORANGE BELGIUM 18.560 € (-2.32 %)     VGP 178.600 € (-1.22 %)     UNIFIEDPOST GROUP 4.260 € (-8.19 %)     TESSENDERLO 31.550 € (-1.10 %)     BEKAERT 35.240 € (-2.54 %)  
   AIR FRANCE -KLM 3.450 € (-20.63 %)     SODEXO 71.780 € (-0.44 %)     HYBRIGENICS 0.122 € (-0.89 %)     AVENIR TELECOM 0.015 € (+19.51 %)     PROSUS 41.575 € (-6.69 %)     SHELL PLC 27.590 € (-1.78 %)     STMICROELECTRONICS 35.580 € (-3.43 %)     JUST EAT TAKEAWAY 17.990 € (-6.16 %)     GPE GROUP PIZZORNO 44.100 € (-0.68 %)     EDF 8.248 € (-2.60 %)     BE SEMICONDUCTOR 52.980 € (-2.97 %)     KAUFMAN ET BROAD 26.500 € (-3.64 %)     ADOMOS 0.030 € (-3.54 %)     ALFEN 98.000 € (+1.81 %)     BETER BED 4.630 € (-2.01 %)     KERING 446.900 € (-1.78 %)     VOLTALIA 21.850 € (-1.80 %)     KPN KON 3.408 € (+0.68 %)     ORPEA 24.400 € (-0.41 %)     TIKEHAU CAPITAL 20.900 € (-1.88 %)     SOLOCAL GROUP 0.943 € (-2.58 %)     LVMH 551.800 € (-1.62 %)     VIVENDI SE 10.950 € (-1.44 %)     DASSAULT AVIATION 152.000 € (-0.39 %)     BIGBEN INTERACTIVE 15.300 € (-0.39 %)     PHILIPS KON 23.280 € (-1.13 %)     SOCIETE GENERALE 25.465 € (-0.27 %)     ADYEN 1 374.200 € (-6.92 %)     BONDUELLE 15.680 € (-0.51 %)     GROUPE GUILLIN 21.850 € (-3.96 %)     LHYFE 8.500 € (-2.30 %)     DELFINGEN 50.400 € (-1.18 %)     FAURECIA 22.320 € (-3.38 %)     NSI N.V. 37.000 € (-1.60 %)     SIGNIFY NV 35.490 € (-3.38 %)     TOMTOM 7.020 € (-13.76 %)     RANDSTAD NV 49.910 € (-2.94 %)     SAINT GOBAIN 52.180 € (-1.71 %)     SARTORIUS STED BIO 309.100 € (-0.71 %)     ADP 136.200 € (-2.71 %)     CASINO GUICHARD 16.740 € (-2.79 %)     GENOWAY 3.295 € (+2.97 %)     ACTIA GROUP 3.730 € (-1.97 %)     ICADE 56.150 € (-1.40 %)     ATOS 24.010 € (-4.34 %)     ASML HOLDING 509.200 € (-2.26 %)     INTERPARFUMS 44.800 € (-3.97 %)     GECINA 105.600 € (-2.04 %)     TOTALENERGIES 52.450 € (-1.58 %)     SHOWROOMPRIVE 1.468 € (-5.84 %)     ACCOR 29.170 € (-4.39 %)     POXEL 1.920 € (+2.13 %)     LUCASBOLS 10.750 € (+2.38 %)     RELX 26.940 € (-0.55 %)     POSTNL 3.161 € (+0.44 %)     WORLDLINE 37.210 € (-1.98 %)     ENGIE 12.596 € (-2.08 %)     STELLANTIS NV 13.140 € (-3.31 %)     SCOR SE 24.610 € (-4.05 %)     ALSTOM 23.960 € (-1.52 %)  

Les Echos à l'équilibre en 2021, une première depuis 2008

16/01/2022 21:26
Le quotidien économique Les Echos a atteint l'équilibre en 2021 pour la première fois depuis 2008 contrairement au quotidien Le Parisien où la situation est plus contrastée, a indiqué Pierre Louette, PDG du groupe Les Echos-Le Parisien, dans un entretien au Figaro publié dimanche soir.
"Les revenus numériques, comprenant la publicité et les abonnements, représentent 50% du chiffre d'affaires des Échos qui s'élève à environ 90 millions d'euros. Et, pour la première fois depuis son rachat en 2008 par LVMH, groupe fondé et présidé par Bernard Arnault, le quotidien est à l'équilibre en 2021", s'est félicité Pierre Louette, à la tête du groupe Les Echos-Le Parisien depuis 2018.
En revanche, la situation est plus complexe pour le quotidien national Le Parisien-Aujourd'hui en France. Son PDG espère le voir se "rapprocher de l'équilibre" et conquérir 200.000 abonnés numériques à horizon 2025.
"En 2015, nous avons récupéré un journal en état de grande impréparation sur le web, avec un modèle reposant essentiellement sur la gratuité et donc comptant très peu d'abonnés numériques", développe-t-il.
"Longtemps, il n'a pas été en mesure de compenser la baisse du papier par le numérique", Le Parisien demeurant "très exposé à l'effritement continu des ventes en kiosque", précise le dirigeant.
Depuis sa reprise par le groupe LVMH en 2015, le quotidien a "accumulé de lourdes pertes" et a été renfloué "à hauteur de 83 millions d'euros", souligne Le Figaro.
Mais en 2021, Le Parisien a "atteint un point d'inflexion" avec douze mois consécutifs de diffusion à la hausse, assure M. Louette.
"Le quotidien a dépassé fin 2021 le cap des 50.000 abonnés numériques, multiplié par 6 en trois ans, ce qui représente désormais 25% de sa diffusion", expose le numéro un des Echos-Le Parisien.
Un résultat qui s'explique notamment par la réduction des articles gratuits et le développement des abonnements internet.
Au niveau rédactionnel, le PDG explique aussi avoir "mené un chantier éditorial de grande ampleur, avec une centaine de mobilités au sein de la rédaction, pour réorienter (les) contenus vers ceux qui transforment le plus".
Parallèlement, le groupe a "réduit toutes les charges liées au papier, encore récemment en vendant Proximy, la filiale de distribution".
"Nous devenons une media tech company: notre groupe est désormais doté d'une grande profondeur de contenus, adossés à plus d'une centaine de spécialistes du numérique pour adresser finement la bonne information à la bonne personne", affirme Pierre Louette.
cgu/may/dlm

(© 2022 AFP Finance)
© 2022 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info