AB INBEV 51.190 € (-5.81 %)     RETAIL ESTATES 70.200 € (-2.36 %)     D'IETEREN GROUP 157.800 € (-3.96 %)     FAGRON 13.390 € (-0.67 %)     MDXHEALTH 0.858 € (-6.13 %)     SOFINA 398.200 € (-0.55 %)     ORANGE BELGIUM 19.520 € (-0.10 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 21.300 € (-3.18 %)     CFE 91.300 € (-4.70 %)     PROXIMUS 16.265 € (-3.07 %)     TINC 13.480 € (-0.88 %)     AGEAS 46.370 € (-2.77 %)     BARCO 17.730 € (-4.27 %)     BEFIMMO 32.550 € (-3.41 %)     INCLUSIO SA/NV 19.000 € (+0.42 %)     ONTEX GROUP 7.690 € (-4.11 %)     BEKAERT 35.400 € (-2.32 %)     BALTA GROUP 2.510 € (-1.18 %)     MELEXIS 101.200 € (-2.97 %)     ACKERMANS V.HAAREN 145.400 € (-2.94 %)     EKOPAK 17.100 € (+0.94 %)     LOTUS BAKERIES 5 350.000 € (0.00 %)     SHURGARD 55.100 € (-3.50 %)     GBL 95.760 € (-3.08 %)     WERELDHAVE BELGIUM 48.050 € (-0.31 %)     HYLORIS 15.250 € (-1.93 %)     MONTEA 129.000 € (+1.10 %)     ELIA GROUP 109.200 € (+2.92 %)     BIOCARTIS 3.750 € (-0.66 %)     VGP 239.500 € (+1.05 %)     ARGENX SE 246.400 € (-0.28 %)     TELENET GROUP 31.140 € (-0.51 %)     AZELIS GROUP 24.905 € (-0.46 %)     DECEUNINCK 3.470 € (-2.80 %)     AEDIFICA 118.100 € (+1.55 %)     KBC ANCORA 40.140 € (-4.84 %)     ASCENCIO 50.300 € (+0.20 %)     MITHRA 18.420 € (-2.13 %)     HOME INVEST BE. 120.000 € (+0.42 %)     CIE BOIS SAUVAGE 336.000 € (+4.02 %)     BREDERODE 124.400 € (-2.81 %)     ATENOR 56.000 € (-1.41 %)     SEQUANA MEDICAL 7.000 € (-3.58 %)     LEASINVEST 71.500 € (-4.28 %)     GIMV 53.200 € (-2.21 %)     AGFA-GEVAERT 3.535 € (-2.62 %)     UNIFIEDPOST GROUP 15.620 € (-2.13 %)     ACCENTIS 0.066 € (0.00 %)     INTERVEST OFF-WARE 27.150 € (-4.23 %)     COLRUYT 41.510 € (+0.19 %)     GREENYARD 8.880 € (-3.48 %)     IMMOBEL 70.700 € (-4.20 %)     QUESTFOR GR-PRICAF 7.620 € (-2.06 %)     QRF 10.600 € (-0.47 %)     KINEPOLIS GROUP 46.780 € (-8.45 %)     IBA 14.520 € (-3.71 %)     COFINIMMO 140.300 € (-1.20 %)     CARE PROPERTY INV. 25.450 € (-0.97 %)     PICANOL 66.600 € (+1.22 %)     BPOST 7.365 € (+0.61 %)  
   DANONE 54.330 € (-3.14 %)     HERMES INTL 1 604.000 € (-3.17 %)     BUREAU VERITAS 28.250 € (-2.01 %)     RENAULT 29.610 € (-7.80 %)     ERAMET 68.200 € (-11.26 %)     ING GROEP N.V. 12.096 € (-7.28 %)     ARAMIS GROUP 17.600 € (-3.51 %)     VOYAGEURS DU MONDE 78.400 € (-9.26 %)     ARCELORMITTAL SA 24.245 € (-7.02 %)     TOTALENERGIES 40.530 € (-5.93 %)     WAVESTONE 49.400 € (-1.98 %)     EDENRED 40.420 € (-4.76 %)     L'OREAL 402.300 € (-3.18 %)     NEXITY 38.220 € (-3.92 %)     PHARMING GROUP 0.736 € (-2.82 %)     PHILIPS KON 32.825 € (-3.58 %)     BNP PARIBAS ACT.A 55.290 € (-5.86 %)     ASSYSTEM 34.200 € (-2.01 %)     ABN AMRO BANK N.V. 12.434 € (-5.76 %)     STELLANTIS NV 15.568 € (-6.85 %)     RUBIS 25.000 € (-4.03 %)     CRCAM LANGUED CCI 54.170 € (-6.62 %)     VIVENDI SE 11.175 € (-2.32 %)     ORAPI 7.000 € (+12.90 %)     FLOW TRADERS 31.060 € (+2.85 %)     THE BLOCKCHAIN GP 1.330 € (-8.28 %)     BIOMERIEUX 130.450 € (+4.82 %)     V LANSCHOT KEMPEN 20.700 € (-4.83 %)     VALNEVA 26.000 € (+8.97 %)     STMICROELECTRONICS 41.935 € (-3.63 %)     NEOVACS 0.001 € (0.00 %)     BASTIDE LE CONFORT 41.500 € (-1.31 %)     ALSTOM 32.310 € (-4.35 %)     INNATE PHARMA 4.294 € (-2.19 %)     CRCAM NORD CCI 20.660 € (-6.94 %)     UMANIS 14.200 € (-0.70 %)     SMCP 7.390 € (-8.77 %)     EUTELSAT COMMUNIC. 11.310 € (-3.37 %)     SBM OFFSHORE 12.560 € (-3.42 %)     VERGNET 0.231 € (-10.81 %)     EUROMEDIS GROUPE 11.980 € (+11.96 %)     FDJ 41.750 € (-1.79 %)     AIRBUS 99.360 € (-11.49 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 18.362 € (-6.34 %)     COFACE 11.640 € (-4.51 %)     BIO-UV GROUP 5.450 € (+1.49 %)     CROSSJECT 2.580 € (-3.37 %)     ASM INTERNATIONAL 387.500 € (-2.64 %)     INTERTRUST 20.650 € (-1.20 %)     EDF 12.170 € (-4.66 %)     BETER BED 4.980 € (-2.73 %)     NOVACYT 5.084 € (+28.71 %)     SOLUTIONS 30 SE 6.515 € (-4.19 %)     SODEXO 73.720 € (-8.19 %)     THALES 74.460 € (-5.19 %)     BOLLORE 4.714 € (-3.60 %)     WOLTERS KLUWER 99.660 € (-0.02 %)     ACCELL GROUP 37.650 € (-0.40 %)     BAINS MER MONACO 66.200 € (-3.22 %)     AIR FRANCE -KLM 3.765 € (-9.67 %)  

Rémy Cointreau: bénéfice net semestriel doublé, rentabilité au "plus haut"

25/11/2021 08:36
Le bénéfice net de Rémy Cointreau a doublé au premier semestre de son exercice décalé et sa marge a atteint un "plus haut historique", grâce à une hausse de son activité, annonce jeudi le groupe de spiritueux qui relève ses objectifs annuels.
D'avril à septembre, la maison-mère du cognac Rémy Martin, du gin The Botanist et de la liqueur Cointreau a généré un bénéfice net de 134 millions d'euros (+106,1% sur un an et en hausse de 51,7% par rapport au premier semestre 2019-20 - avant la crise sanitaire), selon un communiqué.
Le bénéfice opérationnel courant - qui mesure sa performance - a aussi doublé, à 212,9 millions d'euros. Sa marge opérationnelle courante atteint un "plus haut historique", à 33% (24,7% l'an dernier à la même période).
"Ce semestre a été formidable en chiffre d'affaires et en résultat", a commenté auprès de journalistes le directeur général Eric Vallat.
Les performances seront moindres au second semestre, prévient toutefois le groupe et la marge annuelle est attendue à un niveau inférieur, notamment en raison d'investissements programmés en marketing et communication.
Sur le Cognac, pour lequel "l'ensemble des régions ont contribué à (l')excellente performance, notamment les Etats-Unis qui bénéficient d'une croissance très soutenue", la marge s'élève à 40,5%, là encore un "plus haut historique".
Le groupe avait déjà annoncé en octobre que son chiffre d'affaires semestriel avait progressé de 49,8% sur un an, à 645,3 millions d'euros.
"Fort de ses résultats meilleurs qu'attendus au premier semestre, Rémy Cointreau relève son objectif annuel et vise désormais une croissance organique (à changes et périmètre constants) très forte de son résultat opérationnel courant", est-il souligné, sans autre précision chiffrée. Le groupe visait précédemment une croissance "forte" de son résultat opérationnel courant.
Peu après l'ouverture de la Bourse de Paris, le titre bondissait de 10,75% à 207 euros.
"On a la chance d'être dans un secteur où le Covid est à la fois un risque" - quand les bars et restaurants ferment - et porteur d'"opportunités business", en ayant accentué la consommation d'alcool à domicile et les achats en ligne, souligne M. Vallat.
"Les consommateurs ont eu plus de temps pour découvrir les marques haut de gamme. La consommation à la maison a explosé et reste très forte malgré la réouverture" des bars, ajoute-t-il.
Dans ce contexte, le directeur général envisage les incertitudes liées à la crise sanitaire "avec un certain degré de sérénité".
myl/vac/rhl

(© 2021 AFP Finance)
© 2021 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info