SOFINA 377.200 € (-0.26 %)     EURONAV 9.368 € (+0.09 %)     ECONOCOM GROUP 3.260 € (+0.31 %)     D'IETEREN GROUP 149.000 € (+2.97 %)     WDP 38.920 € (-0.46 %)     ELIA GROUP 100.800 € (+0.85 %)     UMICORE 49.330 € (-1.73 %)     UCB 101.400 € (-0.34 %)     KBC 80.800 € (+0.55 %)     BARCO 18.980 € (-0.63 %)     COLRUYT 42.720 € (+0.97 %)     MELEXIS 95.150 € (-0.31 %)     GBL 99.000 € (-0.32 %)     COFINIMMO 139.700 € (-0.50 %)     ROULARTA 16.200 € (+2.53 %)     VGP 227.000 € (+0.22 %)     AEDIFICA 113.700 € (-1.13 %)     MONTEA 129.200 € (-0.46 %)     FAGRON 15.410 € (-0.45 %)     SHURGARD 53.300 € (+0.76 %)     AGEAS 42.180 € (+0.19 %)     LOTUS BAKERIES 5 880.000 € (+0.86 %)     EXMAR 4.560 € (+4.23 %)     AB INBEV 48.345 € (+0.24 %)     WERELDHAVE BELGIUM 48.800 € (+0.21 %)     TITAN CEMENT 15.100 € (0.00 %)     BEFIMMO 35.150 € (-0.28 %)     UNIFIEDPOST GROUP 17.600 € (-1.12 %)     JENSEN-GROUP 26.600 € (0.00 %)     ONTEX GROUP 9.200 € (+0.05 %)     RECTICEL 16.380 € (-1.33 %)     TINC 13.400 € (+0.30 %)     ARGENX SE 249.300 € (-0.12 %)     MITHRA 19.600 € (-1.51 %)     PROXIMUS 17.415 € (-0.54 %)     TELENET GROUP 33.660 € (-0.06 %)     RETAIL ESTATES 69.300 € (0.00 %)     ENI 12.368 € (+3.03 %)     CARE PROPERTY INV. 26.700 € (-0.93 %)     VAN DE VELDE 29.700 € (-1.00 %)     SIEMENS 137.540 € (-0.75 %)     BREDERODE 118.800 € (-0.34 %)     INTERVEST OFF-WARE 25.700 € (+0.59 %)     BPOST 7.640 € (-0.91 %)     ORANGE BELGIUM 19.600 € (-0.61 %)     TELEFONICA 3.834 € (+1.16 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 20.350 € (-0.49 %)     AGFA-GEVAERT 3.775 € (-0.79 %)     SOLVAY 105.400 € (+0.86 %)     BEKAERT 37.320 € (+2.13 %)     GIMV 55.200 € (-0.72 %)     KINEPOLIS GROUP 54.450 € (+1.49 %)     RESILUX 179.000 € (-1.92 %)     QUESTFOR GR-PRICAF 7.760 € (+0.26 %)     CELYAD ONCOLOGY 4.175 € (-0.12 %)     VOLKSWAGEN 283.200 € (+2.61 %)     HOME INVEST BE. 119.000 € (+0.42 %)     KBC ANCORA 45.740 € (+0.22 %)     GREENYARD 8.600 € (+1.90 %)     ACKERMANS V.HAAREN 149.700 € (-0.20 %)  
   PROSUS 77.260 € (-2.02 %)     ASML HOLDING 683.400 € (-1.03 %)     AEGON 4.536 € (+1.05 %)     ADYEN 2 693.500 € (+0.99 %)     UMG 24.945 € (+0.58 %)     RELX 26.560 € (-0.15 %)     ING GROEP N.V. 13.214 € (+1.21 %)     TECHNIP ENERGIES 13.495 € (-0.99 %)     TOTALENERGIES 43.995 € (+0.43 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 66.960 € (+1.03 %)     HYDROGEN REFUELING 30.900 € (-2.06 %)     SAINT GOBAIN 59.860 € (-0.81 %)     AUPLATA MINING GR 0.031 € (+0.66 %)     STELLANTIS NV 17.258 € (+2.41 %)     JDE PEET'S 25.760 € (+2.43 %)     AHOLD DEL 28.400 € (+1.21 %)     EURO RESSOURCES 3.060 € (-0.33 %)     GALAPAGOS 43.460 € (-0.93 %)     TF1 8.565 € (+1.30 %)     BOSKALIS WESTMIN 25.700 € (-0.46 %)     PUBLICIS GROUPE SA 56.960 € (-0.90 %)     VIVENDI SE 11.335 € (-0.96 %)     ERYTECH PHARMA 3.415 € (-34.45 %)     ORANGE 9.668 € (+0.02 %)     LVMH 660.300 € (-1.05 %)     GUERBET 38.500 € (-5.17 %)     ESSILORLUXOTTICA 172.520 € (+0.63 %)     ORPEA 91.060 € (+1.83 %)     PHARMING GROUP 0.798 € (-0.55 %)     BIOPHYTIS 0.572 € (+7.23 %)     EUROBIO-SCIENTIFIC 18.250 € (+0.16 %)     NEOEN 38.440 € (-2.78 %)     VALNEVA 19.660 € (+3.47 %)     VINCI 90.690 € (-0.09 %)     LOGIC INSTRUMENT 0.405 € (-2.64 %)     ALBIOMA 33.960 € (-1.96 %)     AUREA 8.560 € (-5.10 %)     ERAMET 82.800 € (+0.12 %)     VERGNET 0.354 € (+9.44 %)     RANDSTAD NV 61.720 € (-2.12 %)     ARCELORMITTAL SA 27.915 € (+2.70 %)     AIRBUS 107.840 € (-1.77 %)     AXA 23.995 € (+0.21 %)     REXEL 17.055 € (+3.68 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 21.080 € (+1.25 %)     GROUPE LDLC 51.900 € (-2.08 %)     BILENDI 16.550 € (-1.49 %)     ARKEMA 117.450 € (+1.47 %)     HERMES INTL 1 347.000 € (-0.81 %)     STMICROELECTRONICS 37.760 € (-0.46 %)     EUROPCAR MOBILITY 0.503 € (0.00 %)     SANOFI 85.850 € (+0.87 %)     PHARNEXT 0.245 € (-6.49 %)     MICHELIN 133.800 € (+0.64 %)     X-FAB 8.370 € (-0.59 %)     SOLUTIONS 30 SE 7.940 € (-2.58 %)     I.CERAM 1.230 € (-0.81 %)     SAFRAN 107.560 € (-2.68 %)     EBUSCO HOLDING 23.800 € (+2.59 %)     DRONE VOLT 0.134 € (-1.68 %)  

Les marchés tempérés après l'inflation américaine

13/10/2021 16:36
Les marchés boursiers accueillaient avec prudence mercredi les chiffres de l'inflation aux États-Unis, qui ont confirmé le rythme soutenu de la hausse des prix.
Wall Street était en baisse vers 16H20 GMT : l'indice vedette Dow Jones perdait 0,35%, l'indice élargi S&P500 0,05%, alors que l'indice à coloration technologique Nasdaq gagnait 0,37%, soutenu par la baisse des taux.
En Europe, où les cours ont été portés par les premiers résultats trimestriels d'entreprises, la tendance n'a pas énormément varié avec la publication du chiffre américain : Francfort a terminé en hausse de 0,68%, Paris 0,75% et Londres 0,16%.
L'inflation aux États-Unis s'est établie à 5,4% sur un an en septembre, les prix augmentant de 0,4% sur un mois, un peu plus que ce que les analystes anticipaient (+0,3%), selon l'administration américaine.
Les données "n'ont pas montré de signe que l'inflation serait temporaire" ce qui laisse augurer au marché "une hausse des taux de la Réserve fédérale américaine l'année prochaine", estime Edward Moya, analyste d'Oanda.
L'institution avait signalé en septembre qu'elle allait "bientôt" réduire progressivement ses achats d'actifs mis en place depuis le début de la pandémie pour soutenir l'économie, mais les opérateurs de marché ne pensaient jusqu'alors pas à un relèvement des taux avant 2023.
Les investisseurs attendent encore la publication du compte-rendu de la dernière réunion monétaire de la Fed pour chercher des informations sur sa politique avant la prochaine réunion du Comité monétaire les 2 et 3 novembre.
Sur le marché obligataire, les taux se détendaient, à l'image du 10 ans américain, qui évoluait autour de 1,56%, loin du pic de 1,63% de la veille.
LVMH en confiance, le luxe suit
Le titre du numéro un mondial du luxe LVMH a grimpé de 3,48% à 653,90 euros, après l'annonce de ventes de 15,5 milliards d'euros au troisième trimestre, un chiffre supérieur à celui de 2019, avant la pandémie. Le groupe se montre "confiant dans la poursuite de la croissance actuelle" et en faisait profiter les autres acteurs du secteur. Kering a pris 1,50% à 644,30 euros et Hermès 2,71% à 1.268 euros.
Les financières en difficulté
La baisse des taux souverains pénalisait les valeurs financières des deux côtés de l'Atlantique.
Aux États-Unis, JPMorgan Chase perdait 2,48% à 161,26 dollars, ses résultats meilleurs qu'attendu publié mercredi ayant en outre été rendus possibles par une réduction de ses réserves de crédit.
À Paris, BNP Paribas a cédé 1,45% à 56,36 euros. À Londres, les banques ont souffert du mouvement, Barclays perdant 2,30% à 192,92 pence, Lloyds Banking Group reculant de 1,58% à 47,76 pence, HSBC se repliant de 1,04% à 424,55 pence et NatWest terminant en baisse de 0,65% à 228,30 pence.
Seul le premier gestionnaire d'actifs au monde, BlackRock, allait à contre-courant grâce à ses résultats trimestriels meilleurs que prévu, dopés par la hausse des commissions venant des opérations sur les marchés financiers. Son titre prenait 3,70% à 867,10 dollars.
Le pétrole se tasse
Les cours du pétrole restaient à distance mercredi de leurs derniers plus hauts atteints deux jours plus tôt, lestés par une révision à la baisse de la demande cette année par l'Opep.
Vers 16H05 GMT, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre était proche de l'équilibre (-0,06% à 83,37 dollars) à Londres.
À New York, le baril de West Texas Intermediate (WTI) pour le mois de novembre restait dans cette tendance (+0,06% à 80,68 dollars).
Du côté de l'euro et du bitcoin
L'euro regagnait un peu de terrain (+0,36% à 1,1570 dollar) face au billet vert, tout en restant proche de son plus haut depuis juillet 2020.
Dans la foulée d'un chevauchée qui l'a vu prendre plus de 40% en dix jours, le bitcoin (+1,54%) se fixait à 56.215 dollars.
bur-fs/ico/bt

(© 2021 AFP Finance)
© 2021 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info