EURONAV 7.808 € (+1.64 %)     D'IETEREN GROUP 135.700 € (-2.58 %)     LOTUS BAKERIES 5 650.000 € (-4.40 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 19.700 € (-0.61 %)     FAGRON 16.880 € (-1.63 %)     CARE PROPERTY INV. 27.800 € (-0.36 %)     UMICORE 49.900 € (-0.44 %)     ONTEX GROUP 9.175 € (-0.11 %)     GREENYARD 8.800 € (-0.90 %)     AB INBEV 49.555 € (-0.88 %)     VAN DE VELDE 30.400 € (+2.36 %)     OXURION 1.830 € (-0.54 %)     BPOST 7.715 € (-1.03 %)     TER BEKE 116.000 € (0.00 %)     GBL 96.240 € (-1.37 %)     KBC 72.940 € (+1.08 %)     TITAN CEMENT 15.000 € (-1.96 %)     TUBIZE-FIN 88.000 € (-0.68 %)     ASCENCIO 49.600 € (-0.80 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 1 690.000 € (-0.59 %)     AGFA-GEVAERT 4.145 € (+0.36 %)     VGP 202.500 € (-3.11 %)     INTERVEST OFF-WARE 24.800 € (-1.20 %)     AGEAS 39.950 € (+0.25 %)     CIE BOIS SAUVAGE 358.000 € (-2.45 %)     AEDIFICA 114.300 € (-1.38 %)     UNIFIEDPOST GROUP 18.840 € (0.00 %)     XIOR 51.300 € (-2.10 %)     SOLVAY 106.550 € (+0.05 %)     SHURGARD 48.100 € (-0.93 %)     KINEPOLIS GROUP 55.950 € (0.00 %)     TESSENDERLO 32.250 € (-2.27 %)     IBA 19.400 € (-2.02 %)     TINC 13.360 € (-0.30 %)     WDP 37.480 € (-2.65 %)     WERELDHAVE BELGIUM 45.600 € (-0.33 %)     MELEXIS 99.650 € (-0.94 %)     HYLORIS 13.750 € (-0.72 %)     CFE 87.600 € (+0.34 %)     JENSEN-GROUP 28.600 € (-1.38 %)     KBC ANCORA 41.300 € (+0.73 %)     VASTNED BELGIUM 30.000 € (+2.39 %)     ASIT 0.330 € (+7.14 %)     BEKAERT 36.700 € (-0.49 %)     TELENET GROUP 32.440 € (+0.06 %)     VIOHALCO 4.555 € (+5.81 %)     QUESTFOR GR-PRICAF 7.760 € (-1.52 %)     MITHRA 17.800 € (-3.78 %)     RESILUX 183.000 € (-0.27 %)     EKOPAK 17.240 € (+2.38 %)     EXMAR 3.890 € (+0.78 %)     BONE THERAPEUTICS 1.504 € (-0.92 %)     SEQUANA MEDICAL 6.300 € (+0.32 %)     ACACIA PHARMA 2.270 € (-0.22 %)     ORANGE BELGIUM 19.860 € (+2.90 %)     HOME INVEST BE. 120.000 € (-0.83 %)     ATENOR 60.200 € (-0.33 %)     DECEUNINCK 3.620 € (-3.21 %)     IMMOBEL 76.000 € (-2.19 %)     GIMV 55.700 € (-1.76 %)  
   AIR LIQUIDE 144.200 € (-0.65 %)     BNP PARIBAS ACT.A 54.800 € (+0.81 %)     CASINO GUICHARD 23.950 € (+2.61 %)     AIRBUS 115.400 € (-1.10 %)     TOUAX 8.360 € (-0.48 %)     ASML HOLDING 739.400 € (-1.91 %)     CYBERGUN 0.922 € (+19.35 %)     QUADIENT 23.720 € (+0.08 %)     ADYEN 2 671.000 € (-2.75 %)     ARCELORMITTAL SA 25.830 € (-0.79 %)     TOTALENERGIES 39.695 € (+0.16 %)     CHARGEURS 26.880 € (-0.22 %)     TFF GROUP 25.700 € (-2.65 %)     JUST EAT TAKEAWAY 65.900 € (-4.08 %)     AKKA TECHNOLOGIES 47.300 € (-0.04 %)     AIR FRANCE -KLM 4.472 € (+3.09 %)     PEUGEOT INVEST 125.000 € (-0.32 %)     ELIOR GROUP 6.740 € (+3.77 %)     SARTORIUS STED BIO 517.800 € (-3.03 %)     IT LINK 28.600 € (+6.72 %)     BRILL KON 21.200 € (-7.02 %)     GUILLEMOT 12.620 € (+4.99 %)     ICADE 72.100 € (-1.17 %)     CARMAT 29.850 € (-0.83 %)     ORANGE 9.330 € (+0.02 %)     ATOS 44.740 € (-0.22 %)     ASM INTERNATIONAL 350.200 € (-3.26 %)     HERMES INTL 1 288.000 € (-2.24 %)     KERING 633.800 € (-2.98 %)     ENGIE 11.700 € (-0.49 %)     VEOLIA ENVIRON. 27.120 € (-2.13 %)     STELLANTIS NV 16.786 € (+0.23 %)     ALSTOM 32.090 € (+0.50 %)     ARTEA 16.000 € (+16.79 %)     MERCIALYS 9.495 € (-1.04 %)     ING GROEP N.V. 11.916 € (+0.39 %)     SOLOCAL GROUP 1.795 € (+6.17 %)     VINCI 89.260 € (-0.10 %)     AURES TECHNOLOGIES 28.700 € (+2.14 %)     FONCIERE INEA 42.000 € (-1.41 %)     OENEO 13.320 € (+0.76 %)     CARREFOUR 15.540 € (+1.17 %)     CGG 0.636 € (+0.99 %)     GTT 64.500 € (-0.69 %)     BIOPHYTIS 0.672 € (-3.34 %)     UNILEVER 46.620 € (-0.16 %)     ADP 108.100 € (+2.81 %)     GASCOGNE 4.200 € (0.00 %)     SOLUTIONS 30 SE 9.000 € (+3.75 %)     L'OREAL 378.350 € (-2.30 %)     UMG 23.445 € (+0.84 %)     LVMH 642.900 € (-1.71 %)     JDE PEET'S 26.880 € (-1.18 %)     DSM KON 181.500 € (-2.60 %)     POULAILLON 4.360 € (+3.56 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 149.860 € (-1.41 %)     DANONE 59.410 € (-0.49 %)     SANOFI 82.020 € (-1.01 %)     PHILIPS KON 38.860 € (-2.28 %)     ARKEMA 114.800 € (+0.35 %)  

Electricité: la France dans une meilleure situation cet hiver

14/09/2021 16:06
La France, qui avait connu des tensions sur son approvisionnement électrique l'hiver dernier, se trouve dans une meilleure situation pour la prochaine saison froide, a estimé mardi un haut responsable du ministère de la Transition écologique.
"Nous pensons être dans une situation moins tendue que celle de l'année dernière, qui avait été affectée par la crise Covid, avec un inévitable décalage des programmes de maintenance des centrales nucléaires", a déclaré Laurent Michel, directeur général de l'Energie et du climat.
"En 2021/22, l'hiver est comme tout hiver sous surveillance mais la situation est plutôt meilleure que l'année dernière", a-t-il ajouté lors d'une audition de la mission d'information sur la résilience nationale à l'Assemblée.
L'hiver dernier, le gestionnaire du réseau RTE avait prévenu que la France pourrait connaître des difficultés d'approvisionnement électrique, notamment en cas de vague de froid au mois de février, la crise sanitaire ayant perturbé la maintenance des réacteurs nucléaires d'EDF.
"Normalement la disponibilité du parc nucléaire sera plus élevée cet automne que l'année précédente", a fait valoir Laurent Michel, citant également le bon remplissage des barrages hydroélectriques.
RTE avait estimé en mars que le système électrique ne disposerait que de marges très faibles sur la période 2021-24 en raison non seulement de la crise sanitaire mais aussi des retards de l'EPR de Flamanville (Manche) et du développement des énergies renouvelables.
Egalement auditionné par la mission d'information, le président de la Commission de régulation de l'énergie (CRE) Jean-François Carenco s'est pour sa part dit "inquiet" de la situation en Guyane.
"Le blackout, ça menace en Guyane. A force d'interdire de produire de l'électricité, il y aura des blackouts", soit des pannes électriques généralisées, a-t-il déclaré.
En juillet, le juge des référés du tribunal administratif de Cayenne avait suspendu le projet de nouvelle centrale EDF du Larivot, qui doit fonctionner aux biocarburants liquides. L'Etat et EDF se sont pourvus en cassation auprès du Conseil d'État.
"Si ce recours était négatif, je n'ai pas de solution", a fait savoir M. Carenco. "Ça presse" alors que la centrale thermique de Dégrad des Cannes, proche de Cayenne, "est en bout de course", a-t-il insisté.

(© 2021 AFP Finance)
© 2021 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info