KINEPOLIS GROUP 43.800 € (-0.32 %)     ACKERMANS V.HAAREN 145.300 € (-0.68 %)     TELENET GROUP 31.620 € (+0.38 %)     TITAN CEMENT 15.820 € (-3.54 %)     AB INBEV 53.400 € (-2.64 %)     RECTICEL 13.880 € (-1.28 %)     UNIFIEDPOST GROUP 16.660 € (-2.69 %)     PICANOL 76.200 € (+0.26 %)     INCLUSIO SA/NV 21.400 € (+1.42 %)     D'IETEREN GROUP 135.100 € (+1.81 %)     TUBIZE-FIN 85.600 € (-1.15 %)     VAN DE VELDE 24.900 € (+3.75 %)     BEKAERT 40.020 € (+1.27 %)     SIPEF 46.950 € (+0.75 %)     COFINIMMO 136.300 € (-0.51 %)     GBL 98.100 € (-0.69 %)     SHURGARD 45.200 € (+1.69 %)     LOTUS BAKERIES 4 920.000 € (-0.71 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 17.520 € (-0.68 %)     KBC 67.900 € (-0.79 %)     QRF 12.000 € (+1.27 %)     CELYAD ONCOLOGY 3.600 € (+1.69 %)     CARE PROPERTY INV. 28.400 € (+1.61 %)     MDXHEALTH 1.315 € (-1.50 %)     VIOHALCO 4.520 € (+0.89 %)     RETAIL ESTATES 68.300 € (+0.44 %)     HYLORIS 13.550 € (-1.09 %)     AEDIFICA 120.800 € (+0.50 %)     OXURION 2.230 € (+2.06 %)     MITHRA 20.350 € (+0.99 %)     MELEXIS 93.950 € (+0.43 %)     EXMAR 3.700 € (+1.51 %)     BIOCARTIS 4.010 € (-0.12 %)     NYXOAH 27.000 € (-1.46 %)     AGEAS 44.560 € (-1.61 %)     VGP 173.600 € (+1.52 %)     WDP 36.280 € (+1.74 %)     ARGENX SE 257.300 € (+1.42 %)     CFE 86.100 € (-2.38 %)     AGFA-GEVAERT 4.155 € (-0.60 %)     UMICORE 52.280 € (-0.83 %)     CRESCENT 0.028 € (-3.17 %)     SOLVAY 112.500 € (-0.57 %)     ECONOCOM GROUP 3.665 € (+0.14 %)     CIE BOIS SAUVAGE 354.000 € (-0.28 %)     GREENYARD 9.200 € (-3.06 %)     RESILUX 176.500 € (-0.56 %)     WERELDHAVE BELGIUM 47.850 € (-0.42 %)     SOFINA 395.200 € (+0.51 %)     PROXIMUS 17.325 € (+1.35 %)     EURONAV 7.324 € (-1.05 %)     FAGRON 17.490 € (+1.39 %)     BPOST 9.465 € (+0.11 %)     LEASINVEST 68.200 € (-0.29 %)     ONTEX GROUP 9.370 € (-3.80 %)     BEFIMMO 35.750 € (+0.14 %)     HOME INVEST BE. 119.500 € (-0.42 %)     BARCO 21.040 € (+0.48 %)     IMMOBEL 71.400 € (-2.06 %)     DECEUNINCK 3.450 € (+1.47 %)  
   HEINEKEN 98.200 € (-2.04 %)     SYNERGIE 37.000 € (0.00 %)     ASM INTERNATIONAL 298.900 € (-0.66 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 17.092 € (-1.34 %)     TOTALENERGIES 36.700 € (-2.15 %)     SAINT GOBAIN 60.250 € (+3.11 %)     SLIGRO FOOD GROUP 24.450 € (-1.01 %)     ESKER 267.000 € (+0.19 %)     OENEO 12.980 € (+4.17 %)     WORLDLINE 78.910 € (-1.35 %)     ERYTECH PHARMA 6.250 € (+82.75 %)     AEGON 3.594 € (-1.05 %)     ABC ARBITRAGE 7.160 € (-0.14 %)     VOPAK 35.690 € (+1.19 %)     ORDINA 3.600 € (-1.91 %)     IMPLANET 0.730 € (-3.44 %)     ARAMIS GROUP 19.680 € (+3.36 %)     BASIC-FIT 38.960 € (-1.42 %)     NOKIA 5.164 € (0.00 %)     BAM GROEP KON 2.382 € (-0.50 %)     BIO-UV GROUP 5.720 € (-0.87 %)     BALYO 1.294 € (+0.94 %)     IPSEN 90.100 € (+1.78 %)     KPN KON 2.768 € (-0.11 %)     ASML HOLDING 639.000 € (-0.58 %)     GENFIT 3.350 € (+2.13 %)     SIGNIFY NV 47.190 € (+1.37 %)     PUBLICIS GROUPE SA 53.220 € (-0.97 %)     PHILIPS KON 38.890 € (+0.73 %)     KERING 756.200 € (-0.51 %)     ROTHSCHILD & CO 31.550 € (-1.56 %)     NICOX 3.230 € (+1.57 %)     DANONE 62.060 € (+1.97 %)     PERNOD RICARD 186.100 € (-0.75 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 70.170 € (-3.78 %)     AMUNDI 77.900 € (+1.63 %)     NEXANS 80.600 € (-2.30 %)     CHARGEURS 21.900 € (-0.27 %)     TECHNIPFMC 6.100 € (-3.39 %)     CARMAT 28.550 € (+1.42 %)     ING GROEP N.V. 10.846 € (-1.11 %)     ENGIE 11.252 € (-3.00 %)     LEXIBOOK LINGUIST. 4.170 € (-4.36 %)     CARBIOS 43.800 € (-0.82 %)     GRANDVISION 28.350 € (0.00 %)     BIOMERIEUX 100.550 € (+4.37 %)     EUROCOMMERCIAL 21.140 € (-1.03 %)     EDENRED 48.980 € (-0.53 %)     MASTRAD 0.600 € (+2.39 %)     KLEPIERRE 20.450 € (-1.92 %)     IMERYS 39.040 € (-1.16 %)     MAISONS DU MONDE 19.290 € (-0.57 %)     BOLLORE 4.712 € (+0.51 %)     TRIGANO 182.300 € (+1.39 %)     LVMH 673.900 € (-1.48 %)     BNP PARIBAS ACT.A 51.450 € (-1.19 %)     CATANA GROUP 5.350 € (+5.31 %)     VERALLIA 31.260 € (-1.08 %)     VERIMATRIX 1.616 € (-22.68 %)     RENAULT 32.025 € (-3.35 %)  

Les Bourses européennes confiantes avant la BCE

22/07/2021 09:21
Les Bourses européennes poursuivaient leur remontée jeudi, laissant définitivement les craintes autour du variant Delta de côté pour se concentrer sur la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE), qui devrait marquer un tournant dans la communication de l'institution.
Vers 08H50 GMT, les places boursières européennes continuaient de progresser, après deux jours de rebond: Paris gagnait 0,64%, Francfort 0,79%, Londres grappillait 0,13% et Milan progressait de 0,87%.
Outre-Atlantique, la Bourse de New York a aussi fini sur une note positive mercredi, profitant de bons résultats d'entreprises.
Dans son sillage, la Bourse de Hong Kong a gagné 1,7% tandis que celle de Shanghai a progressé de 0,3%. La Bourse de Tokyo est restée fermée en raison d'un jour férié.
"Un peu de calme est revenu sur le marché, après quelques jours de mouvements extrêmes en partie dus à la peur concernant les effets négatifs que pourrait avoir le variant Delta sur la croissance économique", relève Sebastian Paris Horvitz, analyste chez LBPAM.
"En même temps, la publication des résultats des entreprises, avec en général des surprises positives, a sûrement contribué à rassurer le marché", complète-t-il.
Le principal rendez-vous du jour pour les investisseurs est la réunion de la Banque centrale européenne (BCE), à l'issue de laquelle sa présidente Christine Lagarde tiendra une conférence de presse à 14H30.
"La décision de la BCE sur sa stratégie de politique monétaire devrait se contenter d'un léger changement de langage afin d'intégrer son nouvel objectif d'inflation, mais ceci ne devrait pas changer les actions qu'elle mène pour garder une politique ultra-accommodante", estime M. Horvitz.
Il y a deux semaines, l'institution de Francfort a en effet annoncé mettre fin à son objectif mal compris, inchangé depuis 18 ans, d'une inflation "en-dessous mais proche de 2%" en faveur d'une nouvelle cible fixée à 2% sur le moyen terme.
En rehaussant, même à la marge, son objectif d'inflation, la BCE se laisse ainsi plus de champ avant d'envisager un éventuel relèvement de ses taux directeurs, selon M. Horvitz.
Sur le marché obligataire, l'attentisme dominait avant le verdict de la BCE: les taux d'emprunt, qui ont beaucoup baissé ces derniers jours, restaient globalement inchangés.
Côté statistiques, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage et les reventes de logements pour juin aux Etats-Unis seront publiées dans l'après-midi.
Les bancaires bien orientées
Les valeurs bancaires s'affichaient en hausse en amont de la réunion de la BCE: à Paris, Société Générale gagnait 1,91% à 24,60 euros, BNP Paribas progressait de 1,33% à 50,90 euros et Crédit Agricole de 0,96% à 11,74 euros.
A Francfort, Deutsche Bank montait de 1,45% à 10,65 euros et Commerzbank de 1,34% à 5,58 euros.
Publicis en tête du CAC 40
A Paris, le géant de la publicité gagnait 2,74% à 55,52 euros, profitant de la révision à la hausse de ses perspectives pour 2021. Il s'attend à retrouver ses niveaux pré-pandémie dès cette année, contre 2022 auparavant, poussé par sa croissance aux Etats-Unis.
Les changes pèsent sur Unilever et Roche
Le géant des cosmétiques et de l'agroalimentaire Unilever reculait de 4,36% à 4.115,50 pence à Londres après avoir enregistré une baisse de son bénéfice au premier semestre, à cause d'effets de change négatifs et d'une inflation des coûts.
A Zurich, le groupe pharmaceutique Roche pâtissait (-1,33% à 386,20 francs suisses) d'un repli de 3% de son bénéfice net au premier semestre, freiné par les variations de changes, malgré un chiffre d'affaires supérieur aux attentes.
Du côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin
Les prix du pétrole continuaient eux aussi de se reprendre, après avoir déjà fini en forte hausse la veille, malgré la remontée surprise des stocks américains de brut.
Vers 08H35 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre prenait 0,51% à 72,60 dollars à Londres par rapport à la clôture de mercredi.
A New York, le baril de WTI pour le même mois progressait de 0,57% à 70,70 dollars.
L'euro restait stable face au billet vert (-0,06% à 1,1788 dollar), après avoir atteint la veille un plus bas depuis début avril, à 1,1752 dollar.
Le bitcoin prenait 1% à 32.161 dollars.
bur-jra/ak/esp

(© 2021 AFP Finance)
© 2021 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info