KINEPOLIS GROUP 43.800 € (-0.32 %)     ACKERMANS V.HAAREN 145.300 € (-0.68 %)     TELENET GROUP 31.620 € (+0.38 %)     TITAN CEMENT 15.820 € (-3.54 %)     AB INBEV 53.400 € (-2.64 %)     RECTICEL 13.880 € (-1.28 %)     UNIFIEDPOST GROUP 16.660 € (-2.69 %)     PICANOL 76.200 € (+0.26 %)     INCLUSIO SA/NV 21.400 € (+1.42 %)     D'IETEREN GROUP 135.100 € (+1.81 %)     TUBIZE-FIN 85.600 € (-1.15 %)     VAN DE VELDE 24.900 € (+3.75 %)     BEKAERT 40.020 € (+1.27 %)     GBL 98.100 € (-0.69 %)     SIPEF 46.950 € (+0.75 %)     COFINIMMO 136.300 € (-0.51 %)     SHURGARD 45.200 € (+1.69 %)     LOTUS BAKERIES 4 920.000 € (-0.71 %)     QRF 12.000 € (+1.27 %)     KBC 67.900 € (-0.79 %)     CELYAD ONCOLOGY 3.600 € (+1.69 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 17.520 € (-0.68 %)     CARE PROPERTY INV. 28.400 € (+1.61 %)     MDXHEALTH 1.315 € (-1.50 %)     RETAIL ESTATES 68.300 € (+0.44 %)     VIOHALCO 4.520 € (+0.89 %)     OXURION 2.230 € (+2.06 %)     MITHRA 20.350 € (+0.99 %)     MELEXIS 93.950 € (+0.43 %)     HYLORIS 13.550 € (-1.09 %)     AEDIFICA 120.800 € (+0.50 %)     AGEAS 44.560 € (-1.61 %)     VGP 173.600 € (+1.52 %)     WDP 36.280 € (+1.74 %)     ARGENX SE 257.300 € (+1.42 %)     EXMAR 3.700 € (+1.51 %)     BIOCARTIS 4.010 € (-0.12 %)     NYXOAH 27.000 € (-1.46 %)     CRESCENT 0.028 € (-3.17 %)     SOLVAY 112.500 € (-0.57 %)     ECONOCOM GROUP 3.665 € (+0.14 %)     CFE 86.100 € (-2.38 %)     AGFA-GEVAERT 4.155 € (-0.60 %)     UMICORE 52.280 € (-0.83 %)     CIE BOIS SAUVAGE 354.000 € (-0.28 %)     GREENYARD 9.200 € (-3.06 %)     RESILUX 176.500 € (-0.56 %)     WERELDHAVE BELGIUM 47.850 € (-0.42 %)     PROXIMUS 17.325 € (+1.35 %)     EURONAV 7.324 € (-1.05 %)     SOFINA 395.200 € (+0.51 %)     FAGRON 17.490 € (+1.39 %)     BPOST 9.465 € (+0.11 %)     ONTEX GROUP 9.370 € (-3.80 %)     LEASINVEST 68.200 € (-0.29 %)     BEFIMMO 35.750 € (+0.14 %)     BARCO 21.040 € (+0.48 %)     IMMOBEL 71.400 € (-2.06 %)     HOME INVEST BE. 119.500 € (-0.42 %)     DECEUNINCK 3.450 € (+1.47 %)  
   HEINEKEN 98.200 € (-2.04 %)     ASM INTERNATIONAL 298.900 € (-0.66 %)     SYNERGIE 37.000 € (0.00 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 17.092 € (-1.34 %)     TOTALENERGIES 36.700 € (-2.15 %)     SAINT GOBAIN 60.250 € (+3.11 %)     SLIGRO FOOD GROUP 24.450 € (-1.01 %)     ESKER 267.000 € (+0.19 %)     OENEO 12.980 € (+4.17 %)     WORLDLINE 78.910 € (-1.35 %)     ERYTECH PHARMA 6.250 € (+82.75 %)     AEGON 3.594 € (-1.05 %)     ABC ARBITRAGE 7.160 € (-0.14 %)     VOPAK 35.690 € (+1.19 %)     ORDINA 3.600 € (-1.91 %)     IMPLANET 0.730 € (-3.44 %)     ARAMIS GROUP 19.680 € (+3.36 %)     BASIC-FIT 38.960 € (-1.42 %)     NOKIA 5.164 € (0.00 %)     BAM GROEP KON 2.382 € (-0.50 %)     BIO-UV GROUP 5.720 € (-0.87 %)     BALYO 1.294 € (+0.94 %)     IPSEN 90.100 € (+1.78 %)     KPN KON 2.768 € (-0.11 %)     ASML HOLDING 639.000 € (-0.58 %)     GENFIT 3.350 € (+2.13 %)     SIGNIFY NV 47.190 € (+1.37 %)     PUBLICIS GROUPE SA 53.220 € (-0.97 %)     PHILIPS KON 38.890 € (+0.73 %)     KERING 756.200 € (-0.51 %)     ROTHSCHILD & CO 31.550 € (-1.56 %)     NICOX 3.230 € (+1.57 %)     DANONE 62.060 € (+1.97 %)     PERNOD RICARD 186.100 € (-0.75 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 70.170 € (-3.78 %)     AMUNDI 77.900 € (+1.63 %)     NEXANS 80.600 € (-2.30 %)     CHARGEURS 21.900 € (-0.27 %)     TECHNIPFMC 6.100 € (-3.39 %)     CARMAT 28.550 € (+1.42 %)     ING GROEP N.V. 10.846 € (-1.11 %)     ENGIE 11.252 € (-3.00 %)     LEXIBOOK LINGUIST. 4.170 € (-4.36 %)     CARBIOS 43.800 € (-0.82 %)     GRANDVISION 28.350 € (0.00 %)     BIOMERIEUX 100.550 € (+4.37 %)     EUROCOMMERCIAL 21.140 € (-1.03 %)     EDENRED 48.980 € (-0.53 %)     MASTRAD 0.600 € (+2.39 %)     KLEPIERRE 20.450 € (-1.92 %)     IMERYS 39.040 € (-1.16 %)     MAISONS DU MONDE 19.290 € (-0.57 %)     TRIGANO 182.300 € (+1.39 %)     BOLLORE 4.712 € (+0.51 %)     LVMH 673.900 € (-1.48 %)     BNP PARIBAS ACT.A 51.450 € (-1.19 %)     CATANA GROUP 5.350 € (+5.31 %)     VERALLIA 31.260 € (-1.08 %)     VERIMATRIX 1.616 € (-22.68 %)     SMCP 5.295 € (-0.09 %)  

Fort rebond sur les Bourses occidentales

22/07/2021 01:20
Un net rebond a permis mercredi aux Bourses occidentales de combler leurs pertes du début de semaine, une fois le variant Delta mis de côté et l'attention recentrée sur les bons résultats d'entreprises.
En Europe, les places financières de Paris (+1,85%), Londres (+1,70%) et Madrid (+2,50%) ont effacé leurs pertes de lundi, séance marquée par de fortes baisses.
Francfort et Milan ont de leur côté progressé respectivement de 1,36% et de 2,36%.
La Bourse de New York a aussi poursuivi son rebond de la veille concluant en hausse de 0,83%. Le Nasdaq a gagné 0,92% et le S&P 500 0,82%.
Lundi, les marchés avaient fortement baissé en raison de la menace que le variant Delta du coronavirus fait peser sur la reprise économique.
Mais, désormais, "les inquiétudes (...) semblent avoir été remplacées par de l'optimisme", porté notamment par les "résultats d'entreprises meilleurs que prévus d'aujourd'hui", estime Michael Hewson, analyste en chef chez CMC Markets UK.
Entre bons résultats d'entreprises et conviction que le soutien des Banques centrales ne va pas s'arrêter de sitôt, l'aversion au risque des investisseurs semble s'être dissipée.
La saison des résultats trimestriels est jusqu'ici "très bonne aux Etats-Unis et positive également en Europe", selon Philippe Cohen, gérant chez Kiplink Finance.
Les marchés ont, par ailleurs, en ligne de mire la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) de jeudi.
Philippe Cohen "n'attend pas de surprise de cette réunion". "On peut reconnaître à Christine Lagarde sa constance": tant que l'économie ne sera pas repartie, la présidente de la BCE ne devrait pas, selon lui, annoncer le retrait du soutien monétaire.
"L'étape décisive va être la conférence de Jackson Hole, fin août, c'est là que la BCE et la Fed devraient se révéler et dérouler leurs plans", anticipe l'analyste.
Sur le marché obligataire, les rendements remontaient après avoir nettement baissé ces derniers jours.
Coca-Cola optimiste
Le géant américain des boissons non alcoolisées Coca-Cola (+1,25% à 56,53 dollars) a revu ses prévisions à la hausse pour 2021 à la faveur de la réouverture de l'économie. Il anticipe une croissance de 12% à 14% de son chiffre d'affaires.
Netflix ne convainc pas
Netflix a chuté de 3,28% à la clôture à 513,63 dollars, à la suite de résultats décevants annoncés mardi après la clôture de la Bourse. Malgré un doublement de son bénéfice trimestriel sur un an, "les investisseurs n'ont pas aimé l'objectif de croissance du nombre d'abonnés, fixé à 3,5 millions pour le troisième trimestre, plus bas que les 5,86 millions que Wall Street anticipait", estime Edward Moya analyste chez Oanda.
L'automobile en forme
A Paris, les équipementiers automobiles avaient le vent en poupe dans le sillage de résultats semestriels supérieurs aux attentes publiés par Plastic Omnium (+4,91% à 26,52 euros), en dépit des pénuries de composants électroniques. Valéo a pris 2,77% à 23,78 euros et côté constructeurs, Renault s'est apprécié de 4,46% à 31,41 euros et Stellantis de 3,29% à 15,68 euros.
Même Daimler (+1,10% à 70,84 euros) a fini dans le vert à Francfort après avoir abaissé sa prévision de ventes pour sa principale branche automobile Mercedes-Benz Cars.
Selon Philippe Cohen, le secteur est tiré par les perspectives de ventes de véhicules électriques et hybrides et le fait que "les valorisations dans le secteur automobile sont faibles."
Du côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin
Les prix du pétrole ont affiché encore une hausse mercredi, poursuivant comme les Bourses un rebond après une chute lundi et ne pâtissant pas de l'annonce d'une hausse inattendue des stocks de pétrole brut aux États-Unis.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre a gagné 4,15% à 72,23 dollars à Londres par rapport à la clôture de mardi.
A New York, le baril de WTI pour le même mois, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a progressé de 4,27% à 70,30 dollars.
Vers 19H00 GMT, l'euro s'appréciait de 0,15% face au billet vert, à 1,1799 dollar, après avoir atteint en début d'échanges européens un plus bas depuis début avril, à 1,1752 dollar.
Le bitcoin a conforté son rebond à 31.856 dollars en hausse de 6,67% peu avant la clôture.
bur-jra-jvi-vmt/cjc

(© 2021 AFP Finance)
© 2021 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info