AB INBEV 60.530 € (-2.50 %)     EXMAR 3.540 € (+0.43 %)     EKOPAK 18.500 € (+3.06 %)     PROXIMUS 17.065 € (-2.51 %)     SOLVAY 112.650 € (-1.87 %)     ARGENX SE 205.400 € (-3.07 %)     D'IETEREN 88.750 € (-0.78 %)     BARCO 20.300 € (-1.65 %)     UCB 74.420 € (-2.23 %)     SEQUANA MEDICAL 8.840 € (+3.27 %)     TELENET GROUP 33.760 € (-0.76 %)     UMICORE 50.020 € (-2.91 %)     SIPEF 46.750 € (0.00 %)     TUBIZE-FIN 76.100 € (-0.91 %)     ECONOCOM GROUP 3.135 € (-2.34 %)     MELEXIS 83.200 € (-3.82 %)     KBC 67.860 € (+2.41 %)     VGP 139.600 € (-0.85 %)     SOFINA 311.800 € (-2.01 %)     MITHRA 23.050 € (-2.54 %)     BIOCARTIS 4.320 € (0.00 %)     FAGRON 18.460 € (-2.48 %)     AEDIFICA 103.700 € (-1.80 %)     AGEAS 51.320 € (-0.93 %)     SMARTPHOTO GROUP 31.600 € (-0.32 %)     KBC ANCORA 37.720 € (+1.51 %)     ASIT 0.417 € (-6.71 %)     IMMOBEL 64.400 € (-0.62 %)     ACKERMANS V.HAAREN 132.400 € (-1.12 %)     COFINIMMO 129.300 € (-1.00 %)     TITAN CEMENT 16.800 € (-1.41 %)     EURONAV 7.534 € (-1.18 %)     COLRUYT 50.000 € (-0.08 %)     GBL 89.700 € (-2.22 %)     ELIA GROUP 87.550 € (-1.79 %)     IBA 16.340 € (-1.80 %)     BREDERODE 102.600 € (-1.16 %)     DECEUNINCK 2.800 € (-1.41 %)     UNIFIEDPOST GROUP 17.000 € (-0.93 %)     CELYAD ONCOLOGY 4.760 € (-0.94 %)     BPOST 10.140 € (0.00 %)     HYLORIS 13.500 € (-2.53 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 17.340 € (-2.14 %)     INTERVEST OFF-WARE 22.200 € (0.00 %)     CARE PROPERTY INV. 25.100 € (-0.40 %)     CFE 86.800 € (-0.12 %)     ONTEX GROUP 11.000 € (-2.83 %)     WERELDHAVE BELGIUM 46.750 € (0.00 %)     BONE THERAPEUTICS 2.370 € (+0.64 %)     TESSENDERLO 35.200 € (-0.85 %)     BEKAERT 38.320 € (-1.29 %)     MONTEA C.V.A. 93.800 € (+0.21 %)     WDP 29.100 € (-1.89 %)     GIMV 52.600 € (-0.57 %)     RESILUX 165.500 € (0.00 %)     ACACIA PHARMA 2.180 € (-1.36 %)     KINEPOLIS GROUP 46.040 € (+0.74 %)     RECTICEL 12.460 € (-1.89 %)     NYRSTAR 0.421 € (+0.12 %)     LOTUS BAKERIES 4 565.000 € (-0.11 %)  
   ADYEN 1 765.600 € (-4.04 %)     AKZO NOBEL 100.700 € (-3.08 %)     ASML HOLDING 510.900 € (-2.82 %)     ESSILORLUXOTTICA 136.620 € (-2.32 %)     PHILIPS KON 45.185 € (-3.12 %)     PROSUS 84.680 € (-2.22 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 16.200 € (-2.70 %)     LVMH 612.800 € (-1.95 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 127.120 € (-2.90 %)     STELLANTIS NV 14.758 € (-2.26 %)     SAFRAN 121.560 € (-3.34 %)     VIVENDI 29.460 € (-1.87 %)     HEINEKEN 97.300 € (-2.21 %)     AMUNDI 74.900 € (-2.47 %)     VOPAK 37.740 € (-1.62 %)     TOTAL 38.675 € (-1.69 %)     UBISOFT ENTERTAIN 61.040 € (-2.96 %)     ASM INTERNATIONAL 245.000 € (-3.96 %)     INNATE PHARMA 3.472 € (+8.23 %)     ICADE 73.150 € (-0.14 %)     RENAULT 33.225 € (-6.00 %)     AIRBUS 95.080 € (-3.33 %)     CRCAM BRIE PIC2CCI 23.125 € (0.00 %)     NOKIA 4.048 € (-2.90 %)     EDF 11.350 € (-2.87 %)     ACCELL GROUP 42.650 € (-1.95 %)     ARCELORMITTAL SA 26.740 € (-3.24 %)     FDJ 43.200 € (-1.71 %)     KERING 693.500 € (-1.55 %)     AIR FRANCE -KLM 4.524 € (-2.27 %)     FOCUS HOME INT 68.000 € (-1.45 %)     SOCIETE GENERALE 25.235 € (-1.56 %)     BNP PARIBAS ACT.A 55.650 € (-0.30 %)     SES 6.396 € (+0.88 %)     ILIAD 149.000 € (+1.15 %)     ENGIE 12.226 € (-3.35 %)     CAPGEMINI 148.950 € (-3.69 %)     LNA SANTE 48.400 € (-1.43 %)     RELX 20.960 € (-3.94 %)     CROSSJECT 2.820 € (+1.81 %)     FUGRO 8.970 € (-2.76 %)     SAINT GOBAIN 54.620 € (-2.50 %)     SIGNIFY NV 49.290 € (-2.12 %)     AXA 22.610 € (-1.89 %)     AIR LIQUIDE 140.000 € (-2.30 %)     RUBIS 37.280 € (-1.40 %)     AKKA TECHNOLOGIES 23.800 € (-3.57 %)     CREDIT AGRICOLE 13.222 € (-1.15 %)     ING GROEP N.V. 10.790 € (-2.02 %)     LEGRAND 83.100 € (-2.49 %)     TRIGANO 162.200 € (-2.47 %)     MICHELIN 121.650 € (-2.05 %)     ATOS 54.680 € (-2.43 %)     TECHNIPFMC 6.670 € (-4.90 %)     MCPHY ENERGY 26.500 € (-5.15 %)     VOGO 9.280 € (-2.93 %)     L'OREAL 345.900 € (-1.84 %)     GROUPE SFPI 2.390 € (0.00 %)     GROUPE PARTOUCHE 25.200 € (+3.28 %)     SANOFI 84.570 € (-2.08 %)  

Lufthansa : les actionnaires approuvent une augmentation de capital de 5,5 mds d'euros

04/05/2021 15:15
Les actionnaires de Lufthansa ont approuvé mardi une augmentation de capital de 5,5 milliards d'euros maximum, destinée à rembourser les aides publiques qui ont permis au géant du transport aérien d'éviter la faillite, en pleine crise du Covid-19.
"Une majorité de 97,79%" des actionnaires - dont l'Etat allemand, qui détient 20% depuis le sauvetage-- ont approuvé ce plan proposé par la direction, a fait savoir Lufthansa, à l'issue de l'Assemblée générale du groupe organisée mardi en ligne.
Environ "3.200 actionnaires", soit "40,8%" du capital, y étaient représentés.
La "plus grande partie" des recettes de l'émission de nouvelles actions, dont ni le montant final ni la date n'ont été décidés, servira à "rembourser" les aides publiques, a déjà prévenu le patron du groupe, Carsten Spohr.
La levée interviendra "cette année ou l'année prochaine" dépendant "du soutien des marchés" et le montant sera "aussi petit que possible", a précisé la semaine passée le directeur financier, Remco Steenbergen.
Lufthansa a jusqu'ici utilisé 2,5 milliards d'euros sur le montant de 6,8 milliards du plan de sauvetage allemand, dont 300 millions d'euros représentaient la prise de participation publique.
Le groupe en a remboursé un milliard en février.
Grâce à cette "étape clé", le groupe entend retrouver l'indépendance financière et un "actionnariat entièrement privé", selon le responsable financier.
"Nous préférons nous financer sur le marché qu'auprès du contribuable", argue de son côté M. Spohr.
Le groupe, qui compte aussi les compagnies Swiss, Austrian Airlines et Brussels Airlines, a, comme l'ensemble du secteur aérien, lourdement souffert des conséquences de la pandémie.
En 2020, la perte nette avait atteint 6,7 milliards d'euros, un record. Au premier trimestre cette année, Lufthansa a encore perdu un milliard.
En phase de restructuration, le transporteur va se séparer d'ici 2023 de 150 appareils, et a déjà supprimé près de 25.000 emplois en un an.
Le sort de 10.000 postes (équivalent temps plein) en Allemagne reste en suspens, conditionné à des mesures d'économies supplémentaires.
Le groupe n'exclut pas des licenciements, notamment chez les pilotes, à l'expiration d'une garantie d'emploi début 2022.
Lufthansa a cependant annoncé lundi soir une nouvelle commande de cinq Airbus A350-900 et de cinq Boeing 787-9 pour accélérer la modernisation de sa flotte.
A 14H50 GMT, suite au vote des actionnaires, l'action du groupe était en hausse de 0,24% à 11,05 euros sur le Mdax des valeurs moyennes de la Bourse de Francfort.
fcz/smk/clp/

(© 2021 AFP Finance)
© 2021 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info