AB INBEV 60.520 € (-2.51 %)     PROXIMUS 17.095 € (-2.34 %)     EURONAV 7.536 € (-1.15 %)     SOLVAY 112.700 € (-1.83 %)     TESSENDERLO 35.200 € (-0.85 %)     ECONOCOM GROUP 3.155 € (-1.71 %)     BEKAERT 38.320 € (-1.29 %)     UCB 74.500 € (-2.13 %)     MONTEA C.V.A. 93.800 € (+0.21 %)     UMICORE 50.080 € (-2.80 %)     CARE PROPERTY INV. 25.100 € (-0.40 %)     GBL 89.760 € (-2.16 %)     KBC 67.920 € (+2.51 %)     EKOPAK 18.600 € (+3.62 %)     ACKERMANS V.HAAREN 132.500 € (-1.05 %)     AEDIFICA 103.600 € (-1.89 %)     D'IETEREN 88.750 € (-0.78 %)     WDP 29.100 € (-1.89 %)     SEQUANA MEDICAL 8.840 € (+3.27 %)     FAGRON 18.530 € (-2.11 %)     ARGENX SE 205.400 € (-3.07 %)     AGEAS 51.380 € (-0.81 %)     ONTEX GROUP 10.980 € (-3.00 %)     TITAN CEMENT 16.800 € (-1.41 %)     TELENET GROUP 33.780 € (-0.71 %)     GIMV 52.600 € (-0.57 %)     COLRUYT 50.020 € (-0.04 %)     RESILUX 165.500 € (0.00 %)     MELEXIS 83.050 € (-3.99 %)     ACACIA PHARMA 2.180 € (-1.36 %)     CFE 86.900 € (0.00 %)     ELIA GROUP 87.650 € (-1.68 %)     KINEPOLIS GROUP 46.040 € (+0.74 %)     RECTICEL 12.460 € (-1.89 %)     NYRSTAR 0.421 € (+0.12 %)     LOTUS BAKERIES 4 565.000 € (-0.11 %)     MITHRA 23.100 € (-2.33 %)     SOFINA 311.800 € (-2.01 %)     BARCO 20.380 € (-1.26 %)     KBC ANCORA 37.780 € (+1.67 %)     INTERVEST OFF-WARE 22.150 € (-0.23 %)     ASIT 0.413 € (-7.61 %)     COFINIMMO 129.300 € (-1.00 %)     EXMAR 3.550 € (+0.71 %)     BREDERODE 102.600 € (-1.16 %)     BPOST 10.150 € (+0.10 %)     GREENYARD 8.610 € (-1.49 %)     BEFIMMO 35.750 € (-1.11 %)     WERELDHAVE BELGIUM 46.600 € (-0.32 %)     AGFA-GEVAERT 3.725 € (-9.92 %)     TINC 12.300 € (0.00 %)     XIOR 46.850 € (-1.58 %)     VGP 140.000 € (-0.57 %)     HYLORIS 13.600 € (-1.81 %)     ASCENCIO 46.500 € (-0.43 %)     TUBIZE-FIN 76.000 € (-1.04 %)     MDXHEALTH 1.115 € (-0.45 %)     RETAIL ESTATES 64.800 € (-0.77 %)     CELYAD ONCOLOGY 4.760 € (-0.94 %)     IBA 16.340 € (-1.80 %)  
   JUST EAT TAKEAWAY 79.460 € (-0.68 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 16.170 € (-2.88 %)     ARCELORMITTAL SA 26.760 € (-3.17 %)     APERAM 46.480 € (-1.82 %)     PHILIPS KON 45.200 € (-3.09 %)     ASM INTERNATIONAL 245.200 € (-3.88 %)     POSTNL 4.173 € (-3.65 %)     HEINEKEN 97.540 € (-1.97 %)     FORFARMERS 5.360 € (-2.19 %)     PROSUS 84.650 € (-2.25 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 71.690 € (-2.50 %)     DRONE VOLT 0.238 € (-3.72 %)     ASML HOLDING 511.400 € (-2.72 %)     TECHNIP ENERGIES 12.255 € (-3.28 %)     SCOR SE 27.300 € (-2.05 %)     AIRBUS 95.090 € (-3.32 %)     KAUFMAN ET BROAD 39.350 € (-0.76 %)     UNILEVER 48.775 € (-1.89 %)     ENGIE 12.240 € (-3.24 %)     BOUYGUES 34.590 € (-2.32 %)     BNP PARIBAS ACT.A 55.600 € (-0.39 %)     AHOLD DEL 22.875 € (-1.61 %)     SES 6.398 € (+0.91 %)     SANOFI 84.700 € (-1.93 %)     ALTEN 99.500 € (-3.21 %)     TOTAL 38.630 € (-1.80 %)     AIR FRANCE -KLM 4.521 € (-2.33 %)     KPN KON 2.777 € (-1.49 %)     ATOS 54.660 € (-2.46 %)     AXA 22.595 € (-1.95 %)     NEXITY 45.760 € (-1.38 %)     EURONEXT 84.200 € (-0.18 %)     AIR LIQUIDE 140.040 € (-2.27 %)     ADYEN 1 769.800 € (-3.82 %)     LVMH 612.200 € (-2.05 %)     MERSEN 29.450 € (-0.51 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 127.200 € (-2.84 %)     AEGON 3.903 € (-1.81 %)     CELLECTIS 12.760 € (-0.62 %)     ESSILORLUXOTTICA 136.560 € (-2.36 %)     L'OREAL 346.100 € (-1.79 %)     IPSOS 34.650 € (-3.08 %)     VASTNED 24.550 € (-1.21 %)     CASINO GUICHARD 27.940 € (-1.96 %)     SOCIETE GENERALE 25.235 € (-1.56 %)     CARREFOUR 16.715 € (-0.57 %)     THALES 84.280 € (-2.45 %)     RANDSTAD NV 61.060 € (-2.83 %)     ALSTOM 44.950 € (-3.44 %)     RENAULT 33.210 € (-6.04 %)     STMICROELECTRONICS 29.065 € (-3.60 %)     EIFFAGE 93.280 € (-1.96 %)     ASR NEDERLAND 36.820 € (-2.44 %)     ORANGE 10.346 € (-2.40 %)     DANONE 56.060 € (-2.64 %)     KERING 693.300 € (-1.58 %)     KLEPIERRE 23.480 € (-1.51 %)     ARKEMA 108.050 € (-2.08 %)     CREDIT AGRICOLE 13.220 € (-1.17 %)     RELX 20.930 € (-4.08 %)  

Les Bourses européennes tirées par l'aérien

04/05/2021 11:27
Les marchés européens se montraient dans l'ensemble optimistes mardi midi, en dépit d'une ouverture qui s'annonçait contrastée à Wall Street, profitant de la bonne orientation des valeurs liées au voyage, dans une séance par ailleurs dépourvue de rendez-vous majeurs.
Vers 11H10 GMT, Paris accélérait la cadence (+0,74%), tout comme Londres, qui montait de 0,72% au lendemain d'un jour férié. Milan (+0,06%) les rejoignait de justesse dans le vert mais Francfort restait en retrait (-0,18%).
A Wall Street, l'ouverture s'annonçait hésitante d'après les contrats à terme sur les principaux indices américains: le Dow Jones grappillait 0,06%, le S&P 500 cédait 0,08% et le Nasdaq reculait de 0,32%.
Plus tôt en Asie, la Bourse de Hong Kong a fini en hausse. Les Bourses de Tokyo et Shanghai sont restées fermées pour cause de jour férié.
"Les actions européennes se négocient largement à la hausse mardi pour une deuxième séance consécutive" sur fond d'"optimisme concernant la réouverture des économies" tandis que le "taux de vaccination augmente dans la région", commente Sophie Griffiths, analyste chez Oanda.
"L'annonce que la Commission européenne prend des mesures afin de rouvrir le continent à temps pour la saison touristique estivale encourage l'appétit pour le risque" et favorise les titres liés au secteur du voyage, poursuit-elle.
"Aux Etats-Unis, la situation sanitaire s'est sensiblement améliorée. Nous pouvons être raisonnablement optimistes par rapport à la capacité de l'UE de vacciner 60% de sa population d'ici l'été", a souligné pour sa part Vincent Juvyns, stratégiste chez JPMorgan AM, à l'occasion d'une conférence téléphonique
"Donc une reprise franche de l'économie au deuxième semestre est possible, c'est un scénario qui reste valide, selon nous", a-t-il complété.
Pour l'heure, les craintes inflationnistes liées à la vigueur attendue de la reprise, en particulier aux Etats-Unis, semblaient donc mises de côté, même si la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain vendredi aura valeur de test pour beaucoup d'investisseurs.
Le PIB des Etats-Unis pourrait croître de 7% en 2021, son rythme le plus rapide depuis le début des années 1980, a prévenu lundi le président de la Fed de New York, John Williams.
Il a toutefois jugé "important de ne pas surréagir à (la) volatilité des prix résultant des circonstances uniques de la pandémie".
Après avoir accéléré à la hausse la semaine dernière, le taux américain à dix ans se tendait légèrement ce mardi matin, évoluant autour de 1,62%.
Côté indicateurs, seule la balance commerciale des Etats-Unis pour mars est à l'agenda.
La défense en vedette à Paris
Dassault Aviation montait de 6,37% à 968,50 euros après que L'Egypte a confirmé avoir signé avec la France un contrat pour l'achat de trente avions de combat Rafale supplémentaires de la société Dassault, dans un communiqué de l'armée publié dans la nuit de lundi à mardi.
Sur le CAC 40, Thalès gagnait 2,10% à 86,54 euros et Safran prenait 1,75% à 126,94 euros.
Le ciel s'éclaircit pour l'aérien
A Londres, les valeurs du voyage étaient à la fête, portées par l'annonce attendue "d'une liste verte de pays dans lesquels les gens peuvent voyager", selon Mme Griffiths.
IAG gagnait 2,84% à 208,55 pence et Easyjet de 2,99% à 1.067,00 pence.
A Francfort, l'aérien se portait bien également: Lufthansa gagnait 2,63% à 11,31 euros après avoir envoyé un signal fort lundi soir avec l'annonce de l'achat de dix nouveaux appareils pour l'après-crise.
Dans son sillage, l'opérateur de l'aéroport de Francfort Fraport s'appréciait de 0,56% à 57,46 euros.
Infineon à la peine
Outre-Rhin toujours, le fabricant de semi-conducteurs perdait 3,31% à 32,61 euros malgré un relèvement de ses prévisions annuelles annoncé mardi, entraîné par le mouvement de vente sur les valeurs technologiques.
Du côté du pétrole, de l'euro et du bitcoin
La progression des cours du pétrole s'accentuait.
Vers 11H05 GMT, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet prenait 2,04% à 68,94 dollars.
A New York, le baril américain de WTI pour juin gagnait 2,05% à 65,81 dollars.
Dans le même temps, l'euro cédait 0,41% face au billet vert, à 1,2015 dollar.
Le bitcoin reculait de 3,68% à 56.404 dollars.
bur-jra/kd/abx

(© 2021 AFP Finance)
© 2021 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info