COLRUYT 48.980 € (+1.41 %)     AB INBEV 56.770 € (+0.48 %)     MITHRA 26.100 € (+9.43 %)     ECONOCOM GROUP 3.465 € (+3.13 %)     SOFINA 308.000 € (+1.18 %)     SOLVAY 105.450 € (+1.39 %)     BARCO 19.450 € (-0.26 %)     KBC 62.700 € (+2.28 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 18.700 € (-0.64 %)     CFE 85.200 € (+0.83 %)     VOLKSWAGEN 296.800 € (+3.70 %)     UMICORE 47.470 € (-0.15 %)     OXURION 2.605 € (-0.76 %)     ORANGE BELGIUM 22.100 € (+0.23 %)     D'IETEREN 86.050 € (+1.53 %)     NYXOAH 19.680 € (+5.81 %)     TINC 12.600 € (+0.64 %)     SIOEN 27.000 € (+0.37 %)     PICANOL 79.800 € (0.00 %)     TUBIZE-FIN 83.000 € (+0.48 %)     AGEAS 51.100 € (+1.39 %)     LEASINVEST 73.300 € (-0.54 %)     FAGRON 18.420 € (+0.22 %)     ATENOR 62.800 € (+0.32 %)     EXMAR 3.515 € (+2.18 %)     RECTICEL 13.320 € (+0.60 %)     IMMOBEL 66.400 € (+0.30 %)     BALTA GROUP 2.530 € (+0.80 %)     XIOR 45.550 € (0.00 %)     BIOCARTIS 4.360 € (-0.46 %)     CARE PROPERTY INV. 25.150 € (+1.41 %)     GBL 91.780 € (+0.64 %)     EKOPAK 17.700 € (-0.56 %)     TELENET GROUP 35.860 € (+1.41 %)     KINEPOLIS GROUP 46.440 € (+0.52 %)     VGP 139.000 € (0.00 %)     TESSENDERLO 37.500 € (+0.54 %)     INTERVEST OFF-WARE 21.500 € (0.00 %)     QUESTFOR GR-PRICAF 7.540 € (+0.27 %)     ONTEX GROUP 9.180 € (+0.33 %)     WERELDHAVE BELGIUM 47.000 € (+1.29 %)     KEYWARE TECH. 0.920 € (-1.08 %)     VAN DE VELDE 25.400 € (+2.42 %)     NYRSTAR 0.439 € (+3.18 %)     EURONAV 6.970 € (-0.63 %)     AEDIFICA 101.300 € (+0.20 %)     CELYAD ONCOLOGY 5.880 € (-0.68 %)     GIMV 52.300 € (-0.38 %)     SHURGARD 38.600 € (-0.39 %)     IBA 17.860 € (-0.78 %)     RETAIL ESTATES 61.000 € (+0.33 %)     LOTUS BAKERIES 4 435.000 € (-0.45 %)     WDP 29.400 € (+0.27 %)     ARGENX SE 231.400 € (+0.56 %)     PROXIMUS 18.550 € (+0.49 %)     MELEXIS 93.000 € (+2.31 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 1 855.000 € (-0.27 %)     DECEUNINCK 2.990 € (+0.67 %)     MONTEA C.V.A. 88.500 € (-0.23 %)     GREENYARD 8.330 € (+1.34 %)  
   ALSTOM 45.000 € (+2.09 %)     CREDIT AGRICOLE 12.462 € (+0.11 %)     BNP PARIBAS ACT.A 52.900 € (+2.20 %)     REXEL 17.455 € (+0.81 %)     X-FAB 8.060 € (+6.61 %)     THERMADOR GROUPE 88.000 € (+7.32 %)     HAL TRUST 147.400 € (+0.96 %)     FONCIERE LYONNAISE 62.400 € (-0.64 %)     ASML HOLDING 536.400 € (+1.23 %)     STMICROELECTRONICS 32.655 € (+0.23 %)     L''OREAL 336.550 € (-1.82 %)     KPN KON 2.746 € (+0.40 %)     THERANEXUS 14.800 € (-3.77 %)     EUROPCAR MOBILITY 0.275 € (+0.73 %)     BAM GROEP KON 2.278 € (+4.50 %)     SOITEC 174.600 € (+0.23 %)     AHOLD DEL 22.590 € (+0.49 %)     DANONE 59.570 € (+0.66 %)     MEDIANTECHNOLOGIES 12.000 € (0.00 %)     LANSON-BCC 25.500 € (0.00 %)     TOTAL 37.950 € (-0.13 %)     CLARANOVA 7.840 € (-1.01 %)     BALYO 2.360 € (+6.55 %)     ADYEN 2 018.000 € (+0.50 %)     SOCIETE GENERALE 22.390 € (+1.27 %)     CORBION 47.760 € (+0.08 %)     VINCI 90.650 € (+0.92 %)     ING GROEP N.V. 10.556 € (+2.03 %)     POULAILLON 4.070 € (-1.93 %)     VEOLIA ENVIRON. 24.860 € (+1.68 %)     VALEO 28.030 € (+3.81 %)     EDF 11.980 € (-1.16 %)     TIE KINETIX 23.000 € (+3.60 %)     MADVERTISE 0.635 € (-0.78 %)     ALFEN 66.000 € (-0.45 %)     ALTEN 102.500 € (-0.39 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 16.444 € (-1.15 %)     MR BRICOLAGE 9.380 € (-0.64 %)     CA TOULOUSE 31 CCI 91.500 € (+0.55 %)     NATIXIS 4.060 € (+0.22 %)     KAUFMAN ET BROAD 39.400 € (-4.95 %)     GENSIGHT BIOLOGICS 7.500 € (+2.88 %)     VILMORIN & CIE 58.000 € (-0.34 %)     ORPEA 105.800 € (-1.31 %)     WERELDHAVE 15.100 € (+1.96 %)     RANDSTAD NV 64.100 € (+1.84 %)     SES 6.868 € (+0.94 %)     CARREFOUR 15.140 € (+0.97 %)     AXA 23.705 € (+1.26 %)     ORANGE 10.350 € (+1.19 %)     STELLANTIS NV 15.244 € (+1.45 %)     HEINEKEN 92.340 € (-0.04 %)     WENDEL 111.000 € (+0.82 %)     DASSAULT SYSTEMES 191.450 € (+0.10 %)     BE SEMICONDUCTOR 74.960 € (+0.08 %)     COFACE 10.450 € (+8.23 %)     UNILEVER 48.005 € (0.00 %)     NANOBIOTIX 13.740 € (-0.65 %)     FONCIERE INEA 40.200 € (-1.95 %)     AIR FRANCE -KLM 4.980 € (+2.24 %)  

La Norvège suspend la vente d'une filiale de Rolls Royce à des Russes

09/03/2021 12:46
La Norvège a requis mardi la suspension du projet de cession par Rolls-Royce d'un producteur norvégien de moteurs pour bateaux à des intérêts russes, évoquant la possibilité d'un veto au nom de la sécurité nationale.
Les autorités norvégiennes cherchent à déterminer si "la vente prévue de Bergen Engines AS à TMH Group doit être stoppée conformément à la loi sur la sécurité nationale", a indiqué le ministère de la Justice et de la Sécurité publique dans un communiqué.
Dans le giron de Rolls-Royce depuis 1999, Bergen Engines s'occupe notamment de l'entretien de moteurs pour des bâtiments de la Marine militaire norvégienne et, selon des médias locaux, pour le très secret navire espion Marjata.
"Il ne peut être exclu qu'une vente de Bergen Engines AS à TMH Group puisse entraîner un risque pour les intérêts de la sécurité nationale", a expliqué la ministre Monica Maeland, citée dans le communiqué de ses services.
"Il y a donc besoin de faire une pause dans ce processus pour se procurer une documentation suffisante pour évaluer la cession", a-t-elle ajouté.
Le gouvernement de centre-droit du pays nordique faisait depuis quelques jours face à la pression de l'opposition qui s'interrogeait sur les conséquences d'une telle opération pour la sécurité nationale.
Rolls-Royce a indiqué s'être plié aux demandes d'Oslo.
"Nous avions dûment informé le gouvernement avant d'annoncer la vente de Bergen Engines. Nous comprenons cependant que le gouvernement norvégien souhaite maintenant étudier plus avant l'accord", a indiqué un porte-parole du motoriste britannique, Richard Wray.
"Rolls-Royce coopérera de toutes les manières possibles à cet examen. Comme demandé, nous avons suspendu le processus de vente", a-t-il ajouté dans un courriel à l'AFP.
Début février, Rolls-Royce avait annoncé la cession pour environ 150 millions d'euros de sa filiale norvégienne qui emploie 950 personnes et a généré en 2019 un chiffre d'affaires de 239 millions de livres (279 millions d'euros).
Cette opération, a noté M. Wray, n'est "qu'une part infime" du programme de cessions d'actifs de 2 milliards de livres annoncé en août dernier par le groupe pour renforcer ses finances.
Entreprise privée ayant son siège en Russie, TMH Group est présentée comme un spécialiste de l'ingénierie des transports et un important fournisseur de matériel roulant ferroviaire, qui compte quelque 100.000 salariés sur 25 sites à travers le monde.
phy/hdy/clp/

(© 2021 AFP Finance)
© 2021 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info