D'IETEREN 54.300 € (+0.18 %)     UMICORE 35.330 € (+1.20 %)     MONTEA C.V.A. 96.800 € (+1.36 %)     INTERVEST OFF-WARE 21.850 € (+2.34 %)     UCB 98.640 € (+0.88 %)     ATENOR 58.000 € (-1.36 %)     COLRUYT 55.900 € (-0.18 %)     UNIFIEDPOST GROUP 22.010 € (-1.08 %)     TESSENDERLO 32.550 € (+2.36 %)     CRESCENT 0.038 € (0.00 %)     SHURGARD 38.500 € (+0.79 %)     PROXIMUS 15.775 € (+2.50 %)     ACKERMANS V.HAAREN 112.700 € (+2.45 %)     BARCO 17.605 € (+4.76 %)     AGEAS 35.970 € (+5.42 %)     WAREHOUSES 43.400 € (-4.19 %)     VAN DE VELDE 23.200 € (+0.87 %)     HOME INVEST BE. 116.000 € (0.00 %)     SOLVAY 75.000 € (+2.26 %)     VGP 118.600 € (+1.37 %)     ARGENX SE 217.600 € (+3.82 %)     ORANGE BELGIUM 13.940 € (+1.60 %)     XIOR 54.800 € (+0.74 %)     KBC ANCORA 27.460 € (+5.70 %)     VASTNED RETAIL BEL 20.500 € (-2.38 %)     BPOST 7.670 € (+0.66 %)     LEASINVEST 80.200 € (0.00 %)     WDP 30.260 € (+0.93 %)     EXMAR 2.100 € (+1.94 %)     GREENYARD 5.180 € (+0.19 %)     MELEXIS 65.700 € (+2.74 %)     RECTICEL 8.600 € (+3.37 %)     ECONOCOM GROUP 2.495 € (+3.31 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 14.140 € (+3.21 %)     TUBIZE-FIN 79.900 € (+0.63 %)     BIOCARTIS 4.540 € (+0.89 %)     NYXOAH 19.300 € (-1.04 %)     EURONAV 7.445 € (-2.36 %)     SIOEN 18.850 € (+7.41 %)     AEDIFICA 102.800 € (+1.58 %)     RETAIL ESTATES 53.800 € (+2.67 %)     CARE PROPERTY INV. 27.200 € (+1.12 %)     ONTEX GROUP 11.280 € (+2.55 %)     IBA 11.040 € (+4.94 %)     ELIA GROUP 86.600 € (-0.46 %)     TELENET GROUP 32.440 € (+1.00 %)     GIMV 47.400 € (+2.49 %)     DECEUNINCK 1.500 € (0.00 %)     GBL 78.060 € (+3.53 %)     ACACIA PHARMA 1.950 € (+1.56 %)     LOTUS BAKERIES 3 380.000 € (+2.74 %)     MDXHEALTH 0.790 € (+0.13 %)     COFINIMMO 126.800 € (+2.09 %)     FAGRON 21.640 € (+1.50 %)     TINC 13.350 € (+0.38 %)     IMMOBEL 65.600 € (-0.61 %)     BREDERODE 78.000 € (+1.69 %)     CIE BOIS SAUVAGE 326.000 € (+0.93 %)     AB INBEV 46.795 € (+3.85 %)     BEFIMMO 37.100 € (+2.20 %)  
   VOPAK 48.740 € (-0.45 %)     PHILIPS KON 40.000 € (+3.71 %)     CREDIT AGRICOLE 7.578 € (+5.78 %)     VALLOUREC 17.132 € (+12.87 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 11.224 € (+0.86 %)     2CRSI 3.180 € (+2.91 %)     KAUFMAN ET BROAD 32.800 € (+5.81 %)     EUROPCAR MOBILITY 0.517 € (+3.40 %)     CRCAM NORD CCI 18.000 € (+0.06 %)     GENFIT 4.852 € (+30.85 %)     AIR FRANCE -KLM 2.979 € (+0.64 %)     UNILEVER 52.180 € (+2.23 %)     SANOFI 87.320 € (+0.82 %)     TARKETT 9.075 € (+5.16 %)     QUANTUM GENOMICS 2.700 € (+9.98 %)     INTERTRUST 14.760 € (+3.22 %)     MEDINCELL 7.480 € (+6.86 %)     GALAPAGOS 121.850 € (+3.00 %)     KEYRUS 2.050 € (0.00 %)     JUST EAT TAKEAWAY 95.500 € (+1.17 %)     ARCELORMITTAL SA 11.436 € (+10.92 %)     EUROFINS SCIENT. 673.800 € (+1.02 %)     ACCOR 24.410 € (+4.99 %)     ORAPI 5.500 € (-2.14 %)     STMICROELECTRONICS 25.700 € (+2.47 %)     EIFFAGE 71.160 € (+3.25 %)     AALBERTS NV 30.650 € (+4.50 %)     AMG 14.060 € (+1.41 %)     GENSIGHT BIOLOGICS 3.950 € (+17.56 %)     DRONE VOLT 0.350 € (-6.42 %)     AXA 16.098 € (+3.39 %)     CA TOULOUSE 31 CCI 87.400 € (-1.24 %)     NEWAYS ELECTRONICS 8.020 € (+0.75 %)     FERMENTALG 1.424 € (+0.99 %)     THERACLION 1.820 € (+41.63 %)     RALLYE 3.740 € (+9.04 %)     BASSAC 41.500 € (0.00 %)     VIVENDI 23.840 € (+1.32 %)     AKWEL 16.700 € (+7.74 %)     TOTAL 28.800 € (+2.64 %)     ING GROEP N.V. 6.168 € (+4.60 %)     GROUPE CRIT 52.000 € (+4.73 %)     ALSTOM 44.030 € (+2.16 %)     LVMH 405.900 € (+1.42 %)     BNP PARIBAS ACT.A 31.820 € (+5.19 %)     ORANGE 8.996 € (+1.19 %)     BOSKALIS WESTMIN 17.000 € (+1.07 %)     SOCIETE GENERALE 11.452 € (+5.03 %)     CARREFOUR 13.975 € (+2.04 %)     MAISONS DU MONDE 12.640 € (+4.55 %)     SES 6.050 € (+5.73 %)     NOVACYT 5.160 € (+7.95 %)     HAULOTTE GROUP 4.030 € (+0.12 %)     ADYEN 1 595.500 € (0.00 %)     OCI 10.490 € (+2.74 %)     DSM KON 135.350 € (+0.74 %)     ABN AMRO BANK N.V. 7.214 € (+6.68 %)     PEUGEOT 15.850 € (+4.28 %)     RUBIS 35.540 € (+3.43 %)     GL EVENTS 7.960 € (+0.38 %)  

Bercy table sur une moindre récession en 2020, confirme le rebond prévu en 2021

16/09/2020 18:42
Le gouvernement, un peu moins pessimiste sur l'ampleur de la crise, s'attend désormais à une chute de 10% du PIB cette année, contre 11% auparavant, avant un rebond de 8% en 2021, tiré notamment par le plan de relance, a indiqué mercredi le ministère de l'Economie.
Le déficit public devrait, lui, se creuser un peu moins que prévu à 10,2% du PIB cette année (contre 11,4% anticipé jusqu'ici), avant de se réduire à 6,7% l'an prochain sous l'effet du retour de la croissance, a précisé Bercy en amont de la présentation du projet de budget pour 2021.
Quant à la dette publique, elle devrait gonfler à 117,5% du PIB cette année, soit un peu moins que les 120,9% anticipés auparavant, avant de baisser légèrement à 116,2% l'an prochain.
"Fin 2021 l'économie française ne sera plus qu'à 2,7 points" du niveau de PIB de la fin 2019, avant l'apparition de l'épidémie de Covid-19 dans le pays, a souligné le ministère de l'Economie lors d'un échange avec des journalistes.
Un écart suivi de près par le gouvernement, qui s'est fixé comme objectif de retrouver d'ici à la fin 2022 le niveau d'avant-crise.
Selon Bercy, la crise sera moins forte cette année du fait d'un affaissement de l'activité moindre qu'anticipé au cours du deuxième trimestre, marqué par le confinement, mais aussi grâce au rebond de la consommation et de la production industrielle durant l'été.
Cette reprise de l'activité va limiter la chute des recettes fiscales et sociales, ce qui permettra au déficit public et à la dette de se creuser un peu moins que prévu cette année, même si depuis cet été de nouvelles dépenses ont dû être prises en compte (Ségur de la santé, nouvelles annulations ou reports de charges, dont une partie ne sera peut-être jamais remboursée, etc.).
Toutefois, le gouvernement a fait le choix de maintenir sa prévision de rebond du PIB l'an prochain. Car s'il a dévoilé entretemps son plan de relance de 100 milliards d'euros, dont un tiers doit être dépensé en 2021, la situation sanitaire "n'est pas aussi favorable" que ce qui avait été projeté, indique-t-on à Bercy.
A cela s'ajoutent des incertitudes internationales, notamment les négociations compliquées sur le Brexit ou les élections américaines.
Ces prévisions macroéconomiques seront transmises au Haut conseil des finances publiques, qui rendra un avis sur le scénario retenu par le gouvernement pour établir son projet de budget pour 2021. Celui-ci sera dévoilé lundi 28 septembre.

(© 2020 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info