ONTEX GROUP 11.770 € (-1.92 %)     UCB 103.500 € (-1.94 %)     SHURGARD 32.550 € (-2.54 %)     MELEXIS 69.300 € (-1.21 %)     CIE BOIS SAUVAGE 280.000 € (-1.75 %)     ARGENX SE 195.700 € (-0.91 %)     EURONAV 8.450 € (+0.48 %)     GBL 76.240 € (-0.47 %)     UMICORE 37.480 € (-1.55 %)     COFINIMMO 120.400 € (-0.99 %)     PROXIMUS 16.585 € (-2.76 %)     GIMV 45.500 € (-0.33 %)     CARE PROPERTY INV. 26.600 € (+1.33 %)     TITAN CEMENT 11.380 € (+2.52 %)     ASCENCIO 42.350 € (-0.47 %)     VGP 129.600 € (+6.75 %)     AGFA-GEVAERT 3.555 € (-1.52 %)     GREENYARD 5.230 € (+2.35 %)     ELIA GROUP 88.300 € (-0.34 %)     TELENET GROUP 31.500 € (-0.88 %)     AEDIFICA 97.800 € (+0.41 %)     XIOR 51.100 € (+0.59 %)     AGEAS 33.170 € (-2.30 %)     CRESCENT 0.037 € (+1.09 %)     BIOCARTIS 4.820 € (+0.42 %)     RETAIL ESTATES 54.400 € (+0.18 %)     KINEPOLIS GROUP 28.750 € (-0.17 %)     TUBIZE-FIN 79.200 € (-2.10 %)     SOFINA 241.500 € (+0.63 %)     KBC ANCORA 29.440 € (-1.54 %)     D'IETEREN 46.150 € (+0.33 %)     AB INBEV 46.045 € (-2.38 %)     SIOEN 17.750 € (0.00 %)     BONE THERAPEUTICS 2.190 € (+0.92 %)     WDP 28.050 € (+1.08 %)     CELYAD 8.620 € (-3.36 %)     MONTEA C.V.A. 96.800 € (+1.36 %)     OXURION 2.640 € (-2.22 %)     WERELDHAVE BELGIUM 49.900 € (-0.20 %)     ACKERMANS V.HAAREN 111.200 € (-0.89 %)     EXMAR 2.020 € (-1.94 %)     ORANGE BELGIUM 13.980 € (-0.43 %)     LEASINVEST 79.600 € (-0.75 %)     BREDERODE 73.700 € (-0.27 %)     JENSEN-GROUP 21.500 € (+1.42 %)     ATENOR 59.200 € (+0.34 %)     TESSENDERLO 25.550 € (-1.35 %)     BANIMMO A 2.620 € (-1.50 %)     MITHRA 17.500 € (-0.57 %)     BEFIMMO 38.450 € (-1.16 %)     COLRUYT 49.800 € (-0.56 %)     ACACIA PHARMA 2.780 € (+10.32 %)     DECEUNINCK 1.285 € (+1.18 %)     RESILUX 122.000 € (-0.81 %)     FAGRON 19.200 € (+3.67 %)     IMMOBEL 64.000 € (+0.63 %)     SIPEF 46.450 € (+0.32 %)     SOLVAY 69.400 € (-2.56 %)     INTERVEST OFF-WARE 21.500 € (+2.38 %)     IBA 8.590 € (+2.63 %)  
   DANONE 55.580 € (-0.86 %)     GENOMIC VISION 0.521 € (-11.54 %)     CHARGEURS 14.200 € (-4.31 %)     ASML HOLDING 307.900 € (-1.46 %)     AXA 17.030 € (-3.49 %)     DBV TECHNOLOGIES 4.122 € (-4.09 %)     CGG 0.827 € (-1.57 %)     ING GROEP N.V. 6.500 € (+5.55 %)     NOVACYT 3.560 € (-1.39 %)     EUROMEDIS GROUPE 9.700 € (+4.86 %)     VERIMATRIX 2.340 € (+3.54 %)     ROBERTET 908.000 € (-0.77 %)     SOLUTIONS 30 SE 14.250 € (-1.18 %)     DERICHEBOURG 2.450 € (0.00 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 13.210 € (-1.73 %)     UNILEVER 49.890 € (-0.82 %)     EUROPLASMA 3.479 € (+5.11 %)     ARCELORMITTAL SA 10.092 € (-1.25 %)     CRCAM BRIE PIC2CCI 21.500 € (-0.46 %)     ORANGE 9.738 € (-2.42 %)     HEINEKEN 76.720 € (-2.22 %)     VICAT 29.800 € (0.00 %)     HUNTER DOUGLAS 45.000 € (-4.26 %)     NN GROUP 33.510 € (+1.48 %)     SOPRA STERIA GROUP 134.800 € (+3.14 %)     WOLTERS KLUWER 68.780 € (-1.83 %)     ROTHSCHILD & CO 20.700 € (-1.43 %)     AHOLD DEL 26.220 € (-0.38 %)     ICADE 56.150 € (-2.26 %)     SCOR SE 20.920 € (-3.33 %)     FDJ 30.960 € (-0.48 %)     CNP ASSURANCES 10.900 € (+1.11 %)     SOCIETE GENERALE 13.302 € (-1.29 %)     EUROFINS SCIENT. 673.600 € (+17.39 %)     TOTAL 33.045 € (-2.35 %)     CORBION 33.750 € (+1.05 %)     PROSUS 83.900 € (-1.66 %)     SAFRAN 98.540 € (+1.67 %)     LEXIBOOK LINGUIST. 1.020 € (+1.49 %)     INVENTIVA 9.300 € (-0.11 %)     ADYEN 1 470.000 € (-0.47 %)     THALES 65.740 € (-0.39 %)     NAVYA 2.120 € (-1.85 %)     KIADIS 1.800 € (0.00 %)     PHARMAGEST INTER. 83.600 € (+1.83 %)     CARBIOS 23.850 € (-7.02 %)     GTT 82.300 € (-0.36 %)     MND 0.175 € (-6.52 %)     WORLDLINE 72.260 € (-1.50 %)     KERING 483.050 € (-1.77 %)     OENEO 11.480 € (+0.17 %)     JDE PEET'S 38.060 € (-0.42 %)     RUBIS 40.160 € (-0.45 %)     AALBERTS NV 31.330 € (-0.92 %)     LVMH 374.000 € (-0.56 %)     EUROCOMMERCIAL 10.340 € (-2.08 %)     EUTELSAT COMMUNIC. 8.698 € (-0.02 %)     ABEO 6.700 € (-2.62 %)     BIOPHYTIS 0.657 € (-1.20 %)     COVIVIO 62.900 € (-1.80 %)  

TikTok entend bien "rester" aux USA, assure l'appli menacée mais convoitée

01/08/2020 18:10
"Nous sommes ici pour rester", a déclaré samedi Vanessa Pappas, responsable de la branche américaine de TikTok, après que le président Donald Trump a annoncé vendredi qu'il allait interdire le très populaire réseau social dans son pays.
"Nous avons entendu votre déferlement de soutien et nous voulons vous dire merci. Nous n'avons pas l'intention de partir", a-t-elle insisté dans une vidéo publié sur l'application, à l'intention des utilisateurs inquiets.
La plateforme américaine, qui appartient au groupe chinois ByteDance, est soupçonnée par Washington de partager ses données avec Pékin, ce que l'entreprise a toujours fermement nié.
ByteDance vient de proposer de vendre la branche américaine de TikTok, comme l'y incitent les Etats-Unis, d'après le New York Times. Et plusieurs médias américains assurent que Microsoft est en négociations avancées pour la racheter.
Après des semaines de rumeurs et de pression, la Maison Blanche avait indiqué vendredi que le président s'apprêtait à signer un ordre officiel pour obliger ByteDance à se séparer de l'appli américaine, au nom de la protection de la sécurité nationale.
"Même si nous ne commentons pas les spéculations, nous sommes confiants dans le succès à long terme de Tiktok", a réagi le groupe.
La plateforme de divertissement -- principalement des vidéos musicales courtes -- compte près d'un milliard d'utilisateurs dans le monde.
Sa popularité s'est encore renforcée à la faveur des mois de pandémie et de distanciation sociale.
"Nous devons être vigilants sur le risque que des données privées et sensibles soient transférées à des gouvernements abusifs, y compris le nôtre", est intervenue Jennifer Granick de la puissante organisation de défense des droits civiques ACLU.
"Mais bannir une plateforme, même si c'était légalement possible, nuit à la liberté d'expression en ligne et ne fait rien pour résoudre le problème plus vaste de la surveillance gouvernementale non justifiée", a-t-elle ajouté.
"Je veux remercier les millions d'Américains qui utilisent TikTok tous les jours, apportant créativité et joie à nos vies quotidiennes", a dit Vanessa Pappas, en ouverture de sa vidéo.
Elle s'est aussi dite "fière" des 1.500 employés américains et des "10.000 emplois additionnels que nous allons créer dans ce pays au cours des trois prochaines années".
"Nous sommes ici pour rester. Continuez à faire entendre votre voix ici et continuons à soutenir TikTok !"
juj/dax

(© 2020 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info