COLRUYT 51.900 € (+3.51 %)     UCB 80.380 € (+2.03 %)     AGEAS 34.750 € (-7.06 %)     BREDERODE 69.600 € (-0.29 %)     SOFINA 188.600 € (-2.08 %)     KBC 42.980 € (-2.67 %)     AB INBEV 39.800 € (-0.93 %)     FAGRON 17.050 € (-0.53 %)     BARCO 132.300 € (-0.60 %)     SOLVAY 65.660 € (-1.62 %)     GBL 67.460 € (-0.59 %)     VIOHALCO 1.580 € (-16.31 %)     MONTEA C.V.A. 84.500 € (+0.96 %)     XIOR 38.300 € (-0.26 %)     PROXIMUS 20.330 € (-2.68 %)     SIOEN 16.850 € (-1.75 %)     BEKAERT 15.560 € (-0.64 %)     MELEXIS 46.460 € (+0.22 %)     KINEPOLIS GROUP 32.500 € (-0.15 %)     BPOST 6.280 € (+1.95 %)     IMMOBEL 63.000 € (-0.32 %)     ARGENX SE 121.200 € (-0.57 %)     EURONAV 8.775 € (+1.21 %)     SHURGARD 28.000 € (+0.18 %)     ACACIA PHARMA 2.280 € (+1.33 %)     BIOCARTIS 3.450 € (-2.95 %)     MDXHEALTH 0.600 € (-2.12 %)     ACKERMANS V.HAAREN 116.300 € (+0.26 %)     TELENET GROUP 29.820 € (+2.62 %)     CRESCENT 0.025 € (+4.60 %)     BALTA GROUP 0.806 € (-0.49 %)     WDP 24.335 € (-1.08 %)     BANCO BILBAO VIZC. 2.910 € (-4.64 %)     COFINIMMO 116.600 € (-0.34 %)     ORANGE BELGIUM 15.960 € (+1.01 %)     ECONOCOM GROUP 1.600 € (+2.17 %)     KBC ANCORA 25.380 € (-1.63 %)     HOME INVEST BE. 107.500 € (-0.92 %)     GREENYARD 3.750 € (+1.35 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 12.340 € (-0.48 %)     TITAN CEMENT 10.220 € (+2.20 %)     SEQUANA MEDICAL 4.900 € (-3.92 %)     KEYWARE TECH. 0.620 € (+1.64 %)     GIMV 47.600 € (+0.21 %)     LOTUS BAKERIES 2 750.000 € (-3.51 %)     DECEUNINCK 1.380 € (+2.22 %)     SIEMENS 76.500 € (-0.39 %)     TUBIZE-FIN 64.500 € (+1.57 %)     ASCENCIO 38.200 € (-1.80 %)     UMICORE 32.030 € (-1.81 %)     BANIMMO A 2.400 € (+0.84 %)     BEFIMMO 40.400 € (-1.46 %)     ONTEX GROUP 15.270 € (-2.12 %)     RECTICEL 4.500 € (-1.64 %)     ELIA GROUP 91.400 € (-1.83 %)     AEDIFICA 92.200 € (-0.11 %)     LEASINVEST 83.400 € (-1.42 %)     TINC 12.500 € (+1.21 %)     QUESTFOR GR-PRICAF 4.520 € (+1.12 %)     SIPEF 43.500 € (-1.14 %)  
   SLIGRO FOOD GROUP 13.440 € (-0.44 %)     RELX 18.885 € (+1.12 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 48.770 € (-1.91 %)     ADYEN 738.800 € (-0.19 %)     PHILIPS KON 36.110 € (+0.36 %)     AEGON 2.071 € (-9.33 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 17.700 € (-0.74 %)     DSM KON 102.000 € (+0.10 %)     HEINEKEN 71.960 € (-0.91 %)     UNILEVER 44.650 € (+0.31 %)     ENGIE 8.744 € (-1.69 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 74.720 € (+1.52 %)     COVIVIO 61.600 € (+7.50 %)     JUST EAT TAKEAWAY 71.580 € (+2.05 %)     NOVACYT 2.065 € (+7.11 %)     AIRBUS 51.790 € (+3.02 %)     HERMES INTL 600.200 € (+0.27 %)     AKZO NOBEL 58.600 € (+1.38 %)     PUBLICIS GROUPE SA 27.490 € (+5.49 %)     ABIONYX PHARMA 1.100 € (+4.96 %)     SODEXO 59.320 € (-0.30 %)     VEOLIA ENVIRON. 17.820 € (-4.14 %)     TOTAL 35.110 € (-3.22 %)     GENSIGHT BIOLOGICS 2.045 € (+11.26 %)     ARCELORMITTAL SA 7.963 € (-1.36 %)     AXA 14.042 € (-4.05 %)     ALSTOM 37.500 € (+1.11 %)     PROSUS 61.220 € (-1.10 %)     CREDIT AGRICOLE 6.094 € (-2.59 %)     SCOR SE 19.630 € (-2.44 %)     BIO-UV GROUP 4.100 € (+3.80 %)     VINCI 65.880 € (+1.20 %)     ABN AMRO BANK N.V. 7.194 € (-2.63 %)     DANONE 55.740 € (-1.87 %)     CAPGEMINI 70.080 € (-0.31 %)     SBM OFFSHORE 13.100 € (+0.38 %)     FDJ 20.840 € (-3.07 %)     TECHNIPFMC 6.890 € (+0.82 %)     WORLDLINE 51.460 € (-1.42 %)     L'OREAL 239.000 € (+0.42 %)     GENFIT 15.570 € (+7.08 %)     INTERPARFUMS 29.300 € (-1.18 %)     MICHELIN 79.360 € (+0.35 %)     SOCIETE GENERALE 13.574 € (-2.60 %)     GENOMIC VISION 0.407 € (+16.45 %)     BNP PARIBAS ACT.A 25.170 € (-3.36 %)     PERNOD RICARD 127.050 € (-0.66 %)     ESSILORLUXOTTICA 95.320 € (-1.06 %)     CGG 1.014 € (+0.55 %)     ING GROEP N.V. 4.722 € (-1.93 %)     ASML HOLDING 228.850 € (-0.30 %)     VIVENDI 19.695 € (-0.61 %)     NN GROUP 21.940 € (-9.97 %)     ROYAL DUTCH SHELLB 16.796 € (-0.62 %)     AHOLD DEL 21.650 € (+0.19 %)     LYSOGENE 2.540 € (-3.42 %)     AIR LIQUIDE 113.950 € (+0.57 %)     RENAULT 16.238 € (-0.45 %)     NATIXIS 2.150 € (-5.29 %)     ILIAD 127.150 € (-1.09 %)  

Mr Bricolage réduit sa perte nette en 2019, mais fait face au coronavirus

26/03/2020 17:25
Mr Bricolage, arrivé quasiment au terme de la cession de ses magasins intégrés, a réduit sa perte nette en 2019 mais fait désormais face à un début d'année compliqué à cause du coronavirus sans pouvoir encore en chiffrer les effets.
En 2019, le groupe a essuyé une perte nette de 26,4 millions d'euros, contre 137,9 millions en 2018 et avait entamé un "bon début d'année", selon un communiqué.
Mais mi-mars, le gouvernement français a ordonné la fermeture des magasins de bricolage, considérés comme "non essentiels", pour tenter d'endiguer la pandémie.
Deux jours plus tard était annoncé un confinement général. La direction du groupe a donc invité les entrepreneurs de son réseau en France et dans le monde à adapter leur activité.
Un quart, environ, des points de vente en France sous enseigne Mr Bricolage restent encore ouverts au public, parfois sous la simple forme d'une permanence pour retirer des achats en ligne.
Résultat: 85% de ses 806 salariés ont été placés au chômage partiel pour une durée de 15 jours renouvelables.
Interrogé sur une éventuelle estimation chiffrée du manque à gagner, le directeur général du groupe, Christophe Mistou, a répondu à l'AFP que "les impacts seraient évidemment importants", d'autant plus si l'on considère que le confinement se terminera début mai, mais n'a pas donné plus de précision.
Pour le reste, le groupe promet de poursuivre son recentrage sur son activité de services auprès de son réseau d'adhérents.
Lancé depuis fin 2016 dans un plan de restructuration, le groupe a vendu depuis un an l'essentiel de ses magasins intégrés à des adhérents. "Il reste cinq magasins sur lesquels un processus est en cours", a souligné M. Mistou.
Fin février, le groupe avait publié un chiffre d'affaires 2019 en hausse de 2,5% à 247 millions d'euros, porté par la croissance de son activité de services à ses réseaux.
Quant au résultat opérationnel courant (ROC), l'indice de référence de la grande distribution, il a progressé en 2019 de 71,5% pour s'établir à 11,4 millions d'euros, "sous l'effet de l'accélération du plan de cession et des mesures internes pour rétablir la situation financière" du groupe.
Enfin, Mr Bricolage espère toujours "continuer à développer le réseau de magasins sous enseignes et affiliés pour réaliser l'ambition de 1.000 points de vente en 2028".
Au 31 janvier 2020, il en était à 837 magasins après une progression en 2019 puis une accélération des adhésions en début d'année.
lrb/jdy/eb

(© 2020 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info