RECTICEL 8.130 € (-0.61 %)     ACACIA PHARMA 2.960 € (-2.79 %)     AB INBEV 69.990 € (-1.07 %)     KINEPOLIS GROUP 56.600 € (+0.35 %)     XIOR 53.700 € (-0.56 %)     GBL 95.000 € (-1.19 %)     MDXHEALTH 0.940 € (-0.95 %)     CARE PROPERTY INV. 30.500 € (+2.69 %)     SOLVAY 94.160 € (-0.44 %)     ARGENX SE 135.700 € (-2.93 %)     MONTEA C.V.A. 84.400 € (-0.24 %)     HOME INVEST BE. 113.500 € (0.00 %)     ASCENCIO 56.800 € (-0.35 %)     CELYAD 10.540 € (-4.70 %)     MITHRA 24.780 € (-1.35 %)     BEKAERT 24.500 € (-1.92 %)     SEQUANA MEDICAL 6.360 € (-11.91 %)     COLRUYT 44.880 € (+1.20 %)     TINC 14.050 € (0.00 %)     ONTEX GROUP 15.530 € (-2.45 %)     ACKERMANS V.HAAREN 147.400 € (-0.27 %)     EXMAR 5.250 € (-3.31 %)     KBC 67.940 € (-1.45 %)     TELENET GROUP 40.620 € (-0.78 %)     TUBIZE-FIN 71.600 € (-0.56 %)     RETAIL ESTATES 84.700 € (0.00 %)     TITAN CEMENT 18.760 € (-0.95 %)     PROXIMUS 25.530 € (-0.47 %)     GREENYARD 4.455 € (-5.41 %)     SHURGARD 33.400 € (-4.02 %)     BEFIMMO 53.900 € (-0.19 %)     CFE 101.200 € (-0.78 %)     AGEAS 51.400 € (+0.12 %)     BALTA GROUP 2.320 € (-4.13 %)     KBC ANCORA 45.660 € (-0.35 %)     FLUXYS BELGIUM D 29.100 € (-1.02 %)     LOTUS BAKERIES 2 770.000 € (+4.14 %)     INTERVEST OFF-WARE 26.850 € (-0.56 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 20.950 € (-1.18 %)     DECEUNINCK 1.990 € (0.00 %)     WDP 24.700 € (-0.40 %)     MELEXIS 66.600 € (+0.30 %)     EURONAV 9.905 € (-2.61 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 2 330.000 € (-0.85 %)     AEDIFICA 120.200 € (+0.67 %)     UCB 81.780 € (-0.27 %)     COFINIMMO 138.200 € (-0.29 %)     IBA 10.240 € (+1.99 %)     WERELDHAVE BELGIUM 87.600 € (0.00 %)     ECONOCOM GROUP 2.240 € (+1.73 %)     CIE BOIS SAUVAGE 382.000 € (+0.53 %)     GIMV 56.600 € (+0.53 %)     ORANGE BELGIUM 19.480 € (-0.31 %)     BARCO 227.000 € (+0.22 %)     VGP 89.400 € (-1.76 %)     FAGRON 20.100 € (-1.66 %)     AGFA-GEVAERT 4.572 € (-0.70 %)     SOFINA 213.500 € (+0.95 %)     UMICORE 41.850 € (-1.85 %)     OXURION 3.125 € (-2.34 %)  
   STMICROELECTRONICS 27.000 € (+6.47 %)     CROSSJECT 2.530 € (+16.06 %)     ADOCIA 14.880 € (+14.46 %)     ACCOR 37.730 € (-2.23 %)     IPSOS 31.700 € (0.00 %)     KERING 573.400 € (-3.17 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 25.805 € (-0.50 %)     ADP 171.600 € (-3.05 %)     GALAPAGOS 211.200 € (-1.40 %)     DANONE 73.320 € (+0.58 %)     ING GROEP N.V. 10.254 € (-1.31 %)     AEGON 3.830 € (-1.26 %)     BOUYGUES 37.660 € (-1.49 %)     HERMES INTL 704.200 € (-0.98 %)     GL EVENTS 23.950 € (-0.21 %)     PEUGEOT 19.120 € (-1.57 %)     VIRBAC 217.000 € (0.00 %)     FLOW TRADERS 20.520 € (-2.56 %)     AHOLD DEL 21.995 € (+0.23 %)     RENAULT 36.985 € (-5.06 %)     TAKEAWAY 85.750 € (-0.92 %)     VERIMATRIX 1.920 € (-1.74 %)     PHARMASIMPLE 5.220 € (-5.09 %)     ENVEA 107.500 € (-2.27 %)     MAISONS DU MONDE 11.000 € (-2.48 %)     ESKER 105.400 € (+0.38 %)     ICADE 97.900 € (-0.56 %)     MINT 5.500 € (+6.38 %)     VRANKEN-POMMERY 19.050 € (-2.56 %)     ALTICE EUROPE N.V. 6.176 € (-2.22 %)     BONDUELLE 21.050 € (-1.86 %)     VISIOMED GROUP 0.031 € (+14.81 %)     VEOLIA ENVIRON. 26.500 € (+0.57 %)     ATOS 77.600 € (-0.33 %)     CARREFOUR 14.620 € (+1.14 %)     SOCIETE GENERALE 30.175 € (-0.48 %)     CREDIT AGRICOLE 12.490 € (-1.11 %)     ENGIE 15.500 € (+1.34 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 131.350 € (+0.50 %)     VISIATIV 28.600 € (+0.53 %)     ALTRAN TECHN. 14.485 € (+0.42 %)     VALLOUREC 2.390 € (-2.85 %)     VINCI 101.350 € (+0.45 %)     SAINT GOBAIN 34.655 € (-0.99 %)     LAGARDERE S.C.A. 18.750 € (+0.43 %)     SES 12.750 € (-0.47 %)     CRCAM SUD R.A.CCI 232.850 € (+0.78 %)     CAPGEMINI 118.450 € (+0.64 %)     TECHNIPFMC 16.645 € (-2.66 %)     NEOEN 31.000 € (-2.97 %)     PERSHING 20.150 € (-1.23 %)     ARCELORMITTAL SA 13.984 € (-1.88 %)     PROSUS 67.570 € (-2.03 %)     EURONEXT 78.600 € (-0.44 %)     AUPLATA MINING GR 0.129 € (-9.15 %)     DSM KON 110.650 € (-1.60 %)     ROTHSCHILD & CO 25.850 € (+0.58 %)     NATIXIS 3.873 € (-0.21 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 92.520 € (-0.49 %)     LEGRAND 71.940 € (+0.08 %)  

La Bourse de Tokyo reflue sur une recrudescence de craintes

15/01/2020 00:56
La Bourse de Tokyo a débuté en repli la séance de mercredi, victime d'un regain de craintes sur les relations entre Pékin et Washington et de prises de bénéfices après trois séances consécutives en hausse.
L'indice vedette Nikkei était en déclin de 0,21% à 23.975,35 points, tandis que l'indice élargi Topix cédait 0,27% à 1.735,84 points.
La Bourse de New York avait terminé en ordre dispersé mardi, partagée entre les résultats solides de grandes entreprises et une résurgence d'incertitudes sur le couple sino-américain.
Les Etats-Unis vont maintenir à l'avenir les tarifs douaniers sur les importations venues de Chine déjà en place, a annoncé mardi l'administration Trump.
"Il n'y a pas d'accord sur une diminution à venir des droits de douane. Toute rumeur affirmant le contraire est totalement erronée", ont indiqué les services du Trésor et du représentant américain au Commerce dans un communiqué commun.
Washington et Pékin vont signer un accord commercial mercredi qui mettra fin à un bras de fer entamé il y a près de deux ans à coup de droits de douane punitifs.
Du côté des valeurs
La moitié des secteurs d'activité représentés dans le Nikkei étaient dans le rouge, l'autre dans le vert, toutes évoluant dans des proportions très faibles.
NISSAN SE REDRESSE: après avoir dévissé de près de 3% mardi à cause de rumeurs sur la fragilité de l'alliance Renault-Nissan, l'action du groupe d'automobile japonais reprenait 1,50% à 627,3 yens dans les premiers échanges. Nissan "n'a pas du tout l'intention de dissoudre" son alliance avec Renault et Mitsubishi Motors, a assuré mardi le constructeur nippon, sans toutefois parvenir à totalement effacer le trouble suscité par de fraîches spéculations en ce sens.
Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire est aussi monté au créneau mardi sur la chaîne CNEWS, qualifiant de "malveillantes" les informations du Financial Times sur un hypothétique plan de dissolution du partenariat et déplorant "beaucoup de manipulations" dans les intentions prêtées à Nissan.
Le troisième membre de l'alliance, Mitsubishi Motors, stagnait à 452 yens mercredi matin à Tokyo.
Dans le même secteur, Toyota, qui avait augmenté la veille, rétrocédait 0,54% à 7.697 yens.
LES COMPOSANTS DÉLAISSÉS: les actions des fabricants de composants étaient heurtées par les craintes de nouvelles tensions entre les Etats-Unis et la Chine. Omron refluait de 1,22% à 6.460 yens, TDK de 1,11% à 12.450 yens.
Du côté des devises et du pétrole
Le yen remontait un peu face au dollar, un mouvement favorable pour les valeurs exportatrices nippones. Vers 00H30 GMT, un dollar valait 109,95 yens, contre 110,08 yens mardi après la fermeture de la Bourse de Tokyo, point de repère des investisseurs nippons.
La monnaie japonaise était aussi en petite hausse par rapport à l'euro, lequel se monnayait 122,36 yens mercredi matin contre 122,63 yens mardi après la clôture de Tokyo.
L'euro était stable face au dollar, à raison d'un euro pour 1,1129 dollar.
Les cours du pétrole, qui avaient terminé en hausse mardi, reculaient légèrement en Asie mercredi: vers 00H30 GMT le prix du baril de brut américain WTI perdait 0,12% à 58,16 dollars.
kap/am

(© 2020 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info