RECTICEL 8.130 € (-0.61 %)     ACACIA PHARMA 2.960 € (-2.79 %)     AB INBEV 69.990 € (-1.07 %)     KINEPOLIS GROUP 56.600 € (+0.35 %)     XIOR 53.700 € (-0.56 %)     GBL 95.000 € (-1.19 %)     MDXHEALTH 0.940 € (-0.95 %)     CARE PROPERTY INV. 30.500 € (+2.69 %)     SOLVAY 94.160 € (-0.44 %)     ARGENX SE 135.700 € (-2.93 %)     MONTEA C.V.A. 84.400 € (-0.24 %)     HOME INVEST BE. 113.500 € (0.00 %)     ASCENCIO 56.800 € (-0.35 %)     CELYAD 10.540 € (-4.70 %)     MITHRA 24.780 € (-1.35 %)     BEKAERT 24.500 € (-1.92 %)     SEQUANA MEDICAL 6.360 € (-11.91 %)     COLRUYT 44.880 € (+1.20 %)     TINC 14.050 € (0.00 %)     ONTEX GROUP 15.530 € (-2.45 %)     ACKERMANS V.HAAREN 147.400 € (-0.27 %)     EXMAR 5.250 € (-3.31 %)     KBC 67.940 € (-1.45 %)     TELENET GROUP 40.620 € (-0.78 %)     TUBIZE-FIN 71.600 € (-0.56 %)     RETAIL ESTATES 84.700 € (0.00 %)     TITAN CEMENT 18.760 € (-0.95 %)     PROXIMUS 25.530 € (-0.47 %)     GREENYARD 4.455 € (-5.41 %)     SHURGARD 33.400 € (-4.02 %)     BEFIMMO 53.900 € (-0.19 %)     CFE 101.200 € (-0.78 %)     AGEAS 51.400 € (+0.12 %)     BALTA GROUP 2.320 € (-4.13 %)     KBC ANCORA 45.660 € (-0.35 %)     FLUXYS BELGIUM D 29.100 € (-1.02 %)     LOTUS BAKERIES 2 770.000 € (+4.14 %)     INTERVEST OFF-WARE 26.850 € (-0.56 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 20.950 € (-1.18 %)     DECEUNINCK 1.990 € (0.00 %)     WDP 24.700 € (-0.40 %)     MELEXIS 66.600 € (+0.30 %)     EURONAV 9.905 € (-2.61 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 2 330.000 € (-0.85 %)     AEDIFICA 120.200 € (+0.67 %)     UCB 81.780 € (-0.27 %)     COFINIMMO 138.200 € (-0.29 %)     IBA 10.240 € (+1.99 %)     WERELDHAVE BELGIUM 87.600 € (0.00 %)     ECONOCOM GROUP 2.240 € (+1.73 %)     CIE BOIS SAUVAGE 382.000 € (+0.53 %)     GIMV 56.600 € (+0.53 %)     ORANGE BELGIUM 19.480 € (-0.31 %)     BARCO 227.000 € (+0.22 %)     VGP 89.400 € (-1.76 %)     FAGRON 20.100 € (-1.66 %)     AGFA-GEVAERT 4.572 € (-0.70 %)     SOFINA 213.500 € (+0.95 %)     UMICORE 41.850 € (-1.85 %)     OXURION 3.125 € (-2.34 %)  
   STMICROELECTRONICS 27.000 € (+6.47 %)     CROSSJECT 2.530 € (+16.06 %)     ADOCIA 14.880 € (+14.46 %)     ACCOR 37.730 € (-2.23 %)     IPSOS 31.700 € (0.00 %)     KERING 573.400 € (-3.17 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 25.805 € (-0.50 %)     ADP 171.600 € (-3.05 %)     GALAPAGOS 211.200 € (-1.40 %)     DANONE 73.320 € (+0.58 %)     ING GROEP N.V. 10.254 € (-1.31 %)     AEGON 3.830 € (-1.26 %)     BOUYGUES 37.660 € (-1.49 %)     HERMES INTL 704.200 € (-0.98 %)     GL EVENTS 23.950 € (-0.21 %)     PEUGEOT 19.120 € (-1.57 %)     VIRBAC 217.000 € (0.00 %)     FLOW TRADERS 20.520 € (-2.56 %)     AHOLD DEL 21.995 € (+0.23 %)     RENAULT 36.985 € (-5.06 %)     TAKEAWAY 85.750 € (-0.92 %)     VERIMATRIX 1.920 € (-1.74 %)     PHARMASIMPLE 5.220 € (-5.09 %)     ENVEA 107.500 € (-2.27 %)     MAISONS DU MONDE 11.000 € (-2.48 %)     ESKER 105.400 € (+0.38 %)     ICADE 97.900 € (-0.56 %)     MINT 5.500 € (+6.38 %)     VRANKEN-POMMERY 19.050 € (-2.56 %)     ALTICE EUROPE N.V. 6.176 € (-2.22 %)     BONDUELLE 21.050 € (-1.86 %)     VISIOMED GROUP 0.031 € (+14.81 %)     VEOLIA ENVIRON. 26.500 € (+0.57 %)     ATOS 77.600 € (-0.33 %)     CARREFOUR 14.620 € (+1.14 %)     SOCIETE GENERALE 30.175 € (-0.48 %)     CREDIT AGRICOLE 12.490 € (-1.11 %)     ENGIE 15.500 € (+1.34 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 131.350 € (+0.50 %)     VISIATIV 28.600 € (+0.53 %)     ALTRAN TECHN. 14.485 € (+0.42 %)     VALLOUREC 2.390 € (-2.85 %)     VINCI 101.350 € (+0.45 %)     SAINT GOBAIN 34.655 € (-0.99 %)     LAGARDERE S.C.A. 18.750 € (+0.43 %)     SES 12.750 € (-0.47 %)     CRCAM SUD R.A.CCI 232.850 € (+0.78 %)     CAPGEMINI 118.450 € (+0.64 %)     TECHNIPFMC 16.645 € (-2.66 %)     NEOEN 31.000 € (-2.97 %)     PERSHING 20.150 € (-1.23 %)     ARCELORMITTAL SA 13.984 € (-1.88 %)     PROSUS 67.570 € (-2.03 %)     EURONEXT 78.600 € (-0.44 %)     AUPLATA MINING GR 0.129 € (-9.15 %)     DSM KON 110.650 € (-1.60 %)     ROTHSCHILD & CO 25.850 € (+0.58 %)     NATIXIS 3.873 € (-0.21 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 92.520 € (-0.49 %)     LEGRAND 71.940 € (+0.08 %)  

Le yuan au plus haut depuis fin juillet face au dollar

14/01/2020 21:19
Le yuan s'est hissé mardi à son plus haut en cinq mois face au dollar, encouragé par la décision des Etats-Unis de retirer la Chine de leur liste de pays manipulant leur devise et des chiffres de bon augure sur l'économie chinoise.
La monnaie chinoise s'est établie à 6,8843 yuans pour un dollar, contre 6,8938 la veille à 15H30 GMT. Elle est montée en cours de séance jusqu'à 6,8672 yuans pour un dollar, un niveau plus vu depuis fin juillet.
Les Etats-Unis ont retiré lundi la Chine de la liste des pays qu'ils considèrent comme manipulant leur monnaie, une décision qui intervient alors qu'un accord préliminaire entre les deux puissances doit être signé mercredi.
Le géant asiatique avait été inscrit sur cette liste cet été.
"En théorie, (la décision américaine) pourrait peser sur le yuan car cela permettrait à la Chine d'intervenir plus librement" sur son cours, remarque Erik Nelson, de Wells Fargo. Mais "en pratique, en tout cas à très court terme, cela représente peut-être tout simplement un pas positif dans les relations entre les Etats-Unis et la Chine, qui favorise" la devise chinoise, estime-t-il.
De plus, "des exportations et importations chinoises plus importantes que prévu en décembre ont renforcé la vigueur du yuan", indique Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group.
Sur le seul mois de décembre, les exportations totales de la Chine ont grimpé de 7,6% sur un an. C'est bien plus que l'estimation d'analystes sondés par l'agence d'information financière Bloomberg (+2,9%).
Dans l'autre sens, les importations du géant asiatique ont également bondi le mois dernier, de 16,3%, là aussi bien au-delà des prévisions des experts.
Les Etats-Unis ont, en revanche, décidé de prévenir la Suisse qu'elle pourrait bientôt rejoindre la liste des pays manipulant, selon eux, leur monnaie.
"La Suisse remplit deux des trois critères permettant de désigner les pays manipulateurs (excédent du compte courant et excédent commercial avec les États-Unis), mais ses achats nets de devises n'ont pas été suffisamment élevés pour répondre au troisième critère", explique Erik Nelson. "Pourtant, sa récente augmentation d'achats de devises, qui semble limiter la force du franc, a clairement attiré l'attention des États-Unis", ajoute-t-il.
Le franc suisse grimpait mardi de 0,36% face au billet vert, à 0,9672 franc suisse pour un dollar, et de 0,41% face à l'euro, qui s'échangeait contre 1,0764 franc suisse.
L'euro, de son côté, était quasi stable face au dollar (-0,04% à 1,1129 dollar), qui a légèrement pâti des chiffres montrant une inflation en hausse de 0,2% en décembre aux Etats-Unis, et de 0,1% hors alimentation et énergie.
Aux yeux de plusieurs analystes, ces chiffres montrant que l'inflation reste contenue ne devraient pas inciter la Réserve fédérale à modifier dans l'immédiat sa politique monétaire.
Après avoir relevé puis abaissé ses taux ces deux dernières années, la Banque centrale américaine a jugé fin 2019 qu'ils étaient au bon niveau pour le moment.
Cours de mardi Cours de lundi
-----------------------------------
          20H00 GMT     22H00 GMT
   EUR/USD   1,1129        1,1134
   EUR/JPY   122,40        122,41
   EUR/CHF   1,0765        1,0808
   EUR/GBP   0,8542        0,8572
   USD/JPY   109,98        109,95
   USD/CHF   0,9672        0,9707
   GBP/USD   1,3029        1,2989

(© 2020 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info