AB INBEV 56.240 € (-0.20 %)     WDP 29.280 € (+0.21 %)     ONTEX GROUP 10.590 € (-2.31 %)     FAGRON 20.720 € (+0.29 %)     D'IETEREN 70.600 € (+0.14 %)     GBL 84.540 € (+0.57 %)     UMICORE 47.000 € (+2.17 %)     SOFINA 270.500 € (+0.56 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 16.180 € (-0.49 %)     CARE PROPERTY INV. 26.000 € (-3.35 %)     SHURGARD 36.700 € (+1.94 %)     MITHRA 19.480 € (-5.21 %)     RECTICEL 12.040 € (-3.37 %)     CELYAD ONCOLOGY 7.300 € (+0.27 %)     BONE THERAPEUTICS 2.820 € (-1.40 %)     SMARTPHOTO GROUP 29.800 € (+3.47 %)     ELIA GROUP 100.000 € (-0.79 %)     VOLKSWAGEN 171.500 € (+2.69 %)     LOTUS BAKERIES 3 970.000 € (+0.76 %)     VIOHALCO 3.620 € (+0.56 %)     TITAN CEMENT 14.880 € (-0.13 %)     SIOEN 22.100 € (0.00 %)     ACACIA PHARMA 3.180 € (+6.35 %)     CFE 86.400 € (-0.46 %)     KBC ANCORA 34.620 € (+0.12 %)     VGP 132.000 € (0.00 %)     PROXIMUS 17.130 € (+1.42 %)     MELEXIS 96.350 € (+1.96 %)     UCB 87.040 € (+0.79 %)     CIE BOIS SAUVAGE 351.000 € (+1.74 %)     NYXOAH 17.000 € (+1.19 %)     KINEPOLIS GROUP 35.350 € (-1.26 %)     RETAIL ESTATES 61.800 € (-1.59 %)     WERELDHAVE BELGIUM 43.600 € (0.00 %)     DECEUNINCK 2.680 € (+5.51 %)     TESSENDERLO 37.000 € (+0.95 %)     BEFIMMO 35.600 € (-0.56 %)     IBA 14.680 € (+2.09 %)     ARGENX SE 239.600 € (+2.31 %)     ATENOR 56.600 € (0.00 %)     BARCO 18.470 € (+1.79 %)     ASIT 0.365 € (-3.82 %)     LEASINVEST 79.000 € (-3.66 %)     TELENET GROUP 36.460 € (+2.88 %)     OXURION 2.810 € (+0.54 %)     BEKAERT 29.580 € (+1.44 %)     BREDERODE 82.700 € (+0.12 %)     KBC 60.000 € (+0.91 %)     ACKERMANS V.HAAREN 131.300 € (+0.77 %)     GIMV 50.300 € (-0.20 %)     SIPEF 46.600 € (-0.75 %)     UNIFIEDPOST GROUP 22.390 € (+0.40 %)     INTERVEST OFF-WARE 22.500 € (-1.75 %)     IMMOBEL 66.000 € (-0.30 %)     MDXHEALTH 0.987 € (-0.30 %)     COFINIMMO 125.000 € (+0.48 %)     COLRUYT 49.420 € (-0.88 %)     CRESCENT 0.038 € (-2.34 %)     XIOR 51.000 € (-1.16 %)     TINC 12.900 € (0.00 %)  
   BNP PARIBAS ACT.A 44.420 € (+0.70 %)     BIOPHYTIS 1.560 € (-2.62 %)     FLOW TRADERS 30.380 € (+3.05 %)     KAUFMAN ET BROAD 38.250 € (+0.66 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 60.580 € (+0.33 %)     STELLANTIS NV 13.904 € (+0.32 %)     EDF 12.080 € (-2.34 %)     BENETEAU 10.520 € (+2.43 %)     CARREFOUR 14.915 € (-0.57 %)     AMG 27.870 € (+2.61 %)     BIOSYNEX 22.600 € (+6.60 %)     FNAC DARTY 48.920 € (-4.64 %)     DBT 0.210 € (+34.19 %)     ASML HOLDING 453.150 € (+3.01 %)     ING GROEP N.V. 7.826 € (+0.82 %)     RELX 20.600 € (+0.54 %)     REWORLD MEDIA 3.220 € (+2.55 %)     GTT 84.750 € (-0.99 %)     ASM INTERNATIONAL 219.600 € (+1.57 %)     TECHNIPFMC 9.418 € (-4.33 %)     STMICROELECTRONICS 33.500 € (+2.26 %)     ELIOR GROUP 5.640 € (+4.16 %)     VEOLIA ENVIRON. 23.380 € (+0.99 %)     CASINO GUICHARD 26.960 € (+0.30 %)     VIRBAC 219.000 € (+4.78 %)     COGELEC 7.900 € (0.00 %)     ACCOR 30.160 € (-0.69 %)     MICROPOLE 1.250 € (+1.21 %)     PROSUS 97.860 € (+1.45 %)     INTERPARFUMS 41.800 € (+1.09 %)     SOLOCAL GROUP 2.886 € (-3.70 %)     AALBERTS NV 39.280 € (+5.17 %)     VISIOMED GROUP 1.000 € (+12.01 %)     L'OREAL 293.600 € (-1.18 %)     PHILIPS KON 45.000 € (+0.14 %)     SUEZ 17.430 € (+0.14 %)     NAVYA 4.065 € (+1.37 %)     MCPHY ENERGY 36.700 € (-2.26 %)     EDENRED 46.990 € (+1.38 %)     JDE PEET'S 32.370 € (-0.31 %)     AIR FRANCE -KLM 4.951 € (-0.86 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 16.800 € (+0.79 %)     DBV TECHNOLOGIES 11.000 € (+6.18 %)     ATEME 16.700 € (+1.09 %)     SAFRAN 114.900 € (+1.46 %)     ALSTOM 48.680 € (+0.45 %)     2MX ORGANIC 10.454 € (+0.04 %)     OL GROUPE 2.090 € (-0.48 %)     JUST EAT TAKEAWAY 90.400 € (+2.17 %)     GROUPE GUILLIN 25.800 € (+1.57 %)     ERAMET 47.400 € (+10.49 %)     GALAPAGOS 89.440 € (+2.03 %)     PUBLICIS GROUPE SA 43.540 € (+1.23 %)     LINEDATA SERVICES 31.200 € (+6.85 %)     ADOCIA 11.160 € (-4.62 %)     INTERTRUST 13.240 € (+0.46 %)     AKKA TECHNOLOGIES 24.400 € (-0.41 %)     MBWS 1.540 € (+1.45 %)     VALLOUREC 26.735 € (-1.40 %)     ADYEN 1 876.000 € (+5.10 %)  

Flybe: accord de sauvetage entre le gouvernement britannique et les propriétaires

14/01/2020 19:03
Le gouvernement britannique a annoncé mardi qu'il avait trouvé un accord de sauvetage avec les propriétaires de la compagnie régionale Flybe, à l'issue de plusieurs jours de discussions marathon pour lui éviter de faire faillite.
La compagnie régionale emploie plus de 2.000 salariés et transporte environ 8 millions de passagers par an vers 170 destinations européennes.
Elle s'est retrouvée au bord de la faillite ces derniers jours, un an après y avoir déjà échappé grâce à son rachat par le consortium d'investisseurs Connect Airways, qui comprend la compagnie Virgin Atlantic et les fonds Stobart et Cyrus.
"Je suis ravie que nous ayons trouvé un accord avec les actionnaires de Flybe pour que la société continue à fonctionner, et pour s'assurer que les régions britanniques restent connectées" a twitté Andrea Leadsom, ministre britannique des entreprises.
L'annonce des difficultés de Flybe avait ému la classe politique britannique ces derniers jours, beaucoup de parlementaires enjoignant au gouvernement de Boris Johnson d'intervenir.
Ils assuraient que cette compagnie était capitale pour assurer le transit dans beaucoup de régions du pays où il n'existe pas de train à grande vitesse et qui se seraient retrouvées plus isolées si Flybe avait cessé brutalement de fonctionner.
Une faillite de Flybe aurait en outre été la deuxième majeure dans le secteur aérien après la banqueroute retentissante en septembre du voyagiste Thomas Cook, qui employait 9.000 personnes dont la plupart ont perdu leur emploi.
Mme Leadsom n'a pas donné de détail sur l'accord trouvé et aucun porte-parole n'était joignable dans l'immédiat. Mais la presse locale a affirmé mardi que le gouvernement envisageait un report du paiement de la taxe britannique sur les billets d'avion jusqu'à 2023, soit un coup de pouce fiscal de 100 millions de livres (116,5 millions d'euros).
En échange, les propriétaires de Flybe devront s'engager à injecter des dizaines de millions de livres dans la compagnie, qui accumule les pertes.
Le Premier ministre avait déclaré sur la BBC mardi matin que "ce n'est pas au gouvernement d'intervenir et de sauver des entreprises qui sont en difficulté" tout en soulignant que "nous sommes conscients de l'importance de Flybe", en particulier pour assurer les liaisons dans l'ensemble du Royaume-Uni.
Selon la BBC, le gouvernement pourrait même décider de réduire cette taxe sur les billets d'avion pour tout le secteur aérien, afin de respecter les règles européennes sur les aides d'État et ne pas donner l'impression de voler au secours d'une compagnie en particulier, ce qu'il a refusé de faire ces dernières années.
ved/cj

(© 2020 AFP Finance)
© 2021 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info