VGP 115.400 € (+1.23 %)     WDP 24.190 € (+1.28 %)     KBC 52.100 € (+1.20 %)     COLRUYT 54.000 € (+3.21 %)     VIOHALCO 2.490 € (+4.62 %)     MITHRA 22.650 € (+9.95 %)     EURONAV 9.590 € (+4.52 %)     ARGENX SE 190.000 € (0.00 %)     AGEAS 32.520 € (+1.47 %)     PICANOL 54.000 € (0.00 %)     AB INBEV 43.405 € (+2.41 %)     ACKERMANS V.HAAREN 124.200 € (+0.65 %)     CRESCENT 0.036 € (-9.05 %)     UCB 86.880 € (+0.12 %)     PROXIMUS 19.190 € (+4.49 %)     UMICORE 40.210 € (+0.90 %)     KINEPOLIS GROUP 38.250 € (+6.25 %)     XIOR 44.300 € (0.00 %)     BARCO 157.600 € (+3.01 %)     CELYAD 9.490 € (+9.33 %)     SOFINA 242.000 € (+4.31 %)     ONTEX GROUP 14.060 € (+1.15 %)     AEDIFICA 96.800 € (+1.26 %)     GBL 73.860 € (+0.93 %)     MELEXIS 61.350 € (+3.11 %)     INTERVEST OFF-WARE 22.200 € (+1.37 %)     KBC ANCORA 31.660 € (+1.09 %)     SOLVAY 72.180 € (+1.23 %)     BIOCARTIS 4.870 € (+0.72 %)     ORANGE BELGIUM 14.760 € (-2.38 %)     TUBIZE-FIN 69.700 € (+1.01 %)     TELEFONICA 4.214 € (+3.84 %)     RECTICEL 7.650 € (+5.37 %)     TELENET GROUP 36.460 € (+2.19 %)     RETAIL ESTATES 58.700 € (+2.62 %)     COFINIMMO 123.200 € (+0.16 %)     BPOST 5.910 € (+1.90 %)     ELIA GROUP 102.000 € (+2.93 %)     SIOEN 18.300 € (+3.98 %)     EXMAR 4.085 € (+0.74 %)     GIMV 51.700 € (+1.97 %)     CFE 66.200 € (+2.48 %)     TESSENDERLO 26.200 € (+2.14 %)     D'IETEREN 53.400 € (+2.89 %)     RESILUX 129.500 € (-0.77 %)     AGFA-GEVAERT 3.625 € (+0.69 %)     IBA 7.710 € (+0.92 %)     OXURION 2.665 € (+3.70 %)     ECONOCOM GROUP 1.872 € (+2.86 %)     BEKAERT 19.820 € (+4.65 %)     ACACIA PHARMA 3.050 € (+0.33 %)     SOLVAC NOM(RETAIL) 90.600 € (+1.34 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 14.840 € (+3.06 %)     TITAN CEMENT 12.780 € (+1.43 %)     ASCENCIO 46.000 € (+0.99 %)     DECEUNINCK 1.385 € (+0.36 %)     MONTEA C.V.A. 82.500 € (+0.98 %)     QRF 10.850 € (0.00 %)     BREDERODE 72.800 € (+0.55 %)     FAGRON 21.300 € (+1.53 %)  
   AEGON 2.583 € (+2.30 %)     ADYEN 1 117.500 € (+4.05 %)     ABN AMRO BANK N.V. 7.504 € (+1.00 %)     AHOLD DEL 22.410 € (+0.58 %)     HEINEKEN 83.960 € (+0.60 %)     PROSUS 74.680 € (+0.27 %)     AKZO NOBEL 74.300 € (+1.34 %)     RELX 21.250 € (+1.19 %)     VOPAK 48.390 € (+0.14 %)     FUGRO 3.848 € (+5.02 %)     SBM OFFSHORE 12.810 € (+1.79 %)     APERAM 24.880 € (+2.18 %)     WERELDHAVE 8.100 € (+3.58 %)     WOLTERS KLUWER 67.840 € (+1.01 %)     PHILIPS KON 40.135 € (+0.70 %)     ASML HOLDING 292.650 € (+1.77 %)     INTERTRUST 14.120 € (+0.28 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 52.080 € (+0.50 %)     ARCELORMITTAL SA 9.040 € (+2.55 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 15.022 € (+0.28 %)     GALAPAGOS 186.400 € (+4.78 %)     ING GROEP N.V. 6.103 € (+1.19 %)     TECHNIPFMC 7.336 € (+3.50 %)     NN GROUP 28.900 € (+1.76 %)     AVENIR TELECOM 0.017 € (+3.09 %)     EUROPCAR MOBILITY 1.675 € (+3.72 %)     UBISOFT ENTERTAIN 66.460 € (+0.18 %)     LEXIBOOK LINGUIST. 0.920 € (+10.05 %)     RENAULT 22.705 € (+0.91 %)     UNILEVER 45.540 € (+0.82 %)     PUBLICIS GROUPE SA 27.670 € (+0.47 %)     AIRBUS 61.750 € (+1.01 %)     VALEO 22.270 € (+1.74 %)     VEOLIA ENVIRON. 19.835 € (+0.99 %)     SAFRAN 90.000 € (+2.65 %)     WORLDLINE 64.560 € (+2.67 %)     SANOFI 86.580 € (+0.46 %)     SOCIETE GENERALE 14.300 € (-0.03 %)     INGENICO GROUP 122.350 € (+2.21 %)     DANONE 61.840 € (+0.55 %)     PEUGEOT 13.910 € (+2.43 %)     CREDIT AGRICOLE 8.060 € (+0.83 %)     BNP PARIBAS ACT.A 33.725 € (-0.03 %)     ENGIE 10.705 € (+1.52 %)     ONXEO 0.872 € (+4.18 %)     BOLLORE 2.688 € (-1.61 %)     VIVORYON 4.180 € (+5.16 %)     TRIGANO 79.050 € (+2.93 %)     MICHELIN 95.260 € (+1.64 %)     SAINT GOBAIN 28.980 € (+2.44 %)     NEXITY 28.300 € (+0.35 %)     ARGAN 79.200 € (+2.33 %)     L'OREAL 252.400 € (+0.40 %)     TOTAL 34.210 € (+0.50 %)     CARREFOUR 13.520 € (+0.71 %)     ELIOR GROUP 6.315 € (-2.62 %)     EUROMEDIS GROUPE 7.600 € (-3.80 %)     FDJ 30.020 € (+1.28 %)     GETLINK SE 12.890 € (+0.70 %)     POSTNL 1.403 € (+3.09 %)  

Renault: un conseil d'administration vendredi pour remplacer Bolloré

10/10/2019 13:22
Le conseil d'administration de Renault se réunira vendredi matin "afin de se prononcer sur la gouvernance du groupe", a annoncé le constructeur automobile français dans un communiqué publié jeudi, alors que le directeur général, nommé à la direction exécutive du groupe en février 2018, est annoncé sur le départ.
"L'enjeu, c'est de discuter de l'avenir de Thierry Bolloré", a indiqué à l'AFP une source proche de l'entreprise. "Une communication sera effectuée à l'issue de cette réunion", a précisé le groupe.
Dès mardi soir, Le Figaro avait annoncé que le président de Renault Jean-Dominique Senard allait proposer à son conseil d'administration de trouver un successeur à M. Bolloré.
La pression était très forte depuis des mois sur ce dirigeant, identifié comme étant un proche de Carlos Ghosn, l'ancien PDG mis en examen et assigné à résidence au Japon pour de multiples malversations présumées.
Au sein de l'État français, premier actionnaire du constructeur avec 15% du capital, on ne cachait pas depuis l'éclatement du scandale la volonté de tourner définitivement la page en renouvelant les hauts dirigeants associés à cette période.
"La question d'aller au bout du renouvellement du management se pose", a ainsi déclaré cette semaine une source proche de l'État, sous couvert d'anonymat.
"Depuis le départ, on avait fixé deux priorités, le renforcement de l'alliance" avec le constructeur japonais Nissan "et aussi de tourner la page de Carlos Ghosn", a confié une autre source à l'AFP.
Mais ces mêmes sources assurent que la décision de se séparer de M. Bolloré, probablement annoncée vendredi, est celle de M. Senard et de lui seul.
Une autre source proche du dossier affirme que la pression venait de toutes parts. "C'est l'État qui est en train d'accélérer très fort pour que ça s'arrête vite", assure-t-elle. "Mais en fait, non seulement l'État, mais aussi les managers de Renault, les partenaires japonais" réclamaient ce départ selon elle.
Un responsable de Renault a expliqué à l'AFP que "la performance de l'entreprise n'était pas satisfaisante", alors que les ventes et la rentabilité sont en baisse.

(© 2019 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info