BONE THERAPEUTICS 4.450 € (-1.55 %)     BIOCARTIS 10.720 € (-1.47 %)     ONTEX GROUP 13.080 € (-4.39 %)     GBL 85.800 € (-0.63 %)     ECONOCOM GROUP 3.100 € (-0.32 %)     COLRUYT 51.120 € (-2.81 %)     RESILUX 134.500 € (+0.37 %)     MELEXIS 56.850 € (-0.18 %)     AB INBEV 79.390 € (-0.50 %)     D'IETEREN 39.200 € (+5.38 %)     UMICORE 26.770 € (-1.33 %)     MONTEA C.V.A. 74.200 € (-0.40 %)     KBC ANCORA 39.380 € (-0.71 %)     GIMV 55.900 € (-0.71 %)     ORANGE BELGIUM 16.420 € (+0.24 %)     DECEUNINCK 2.030 € (-0.49 %)     BARCO 183.600 € (-0.54 %)     PROXIMUS 25.910 € (+1.49 %)     EXMAR 5.540 € (-1.60 %)     VIOHALCO 4.240 € (+3.41 %)     RETAIL ESTATES 78.700 € (+0.51 %)     BEFIMMO 51.800 € (+0.39 %)     GREENYARD 3.285 € (-4.64 %)     CELYAD 10.960 € (+1.67 %)     LEASINVEST 102.500 € (+0.49 %)     FAGRON 17.930 € (+0.79 %)     VGP 72.800 € (-1.09 %)     ACKERMANS V.HAAREN 131.500 € (-0.75 %)     TUBIZE-FIN 61.600 € (+0.16 %)     MITHRA 24.320 € (0.00 %)     OXURION 3.990 € (+2.31 %)     IBA 13.900 € (+0.43 %)     IMMOBEL 59.000 € (+1.37 %)     BREDERODE 61.000 € (+1.33 %)     SIPEF 42.750 € (-2.40 %)     AGEAS 44.650 € (+0.90 %)     KBC 56.280 € (-0.04 %)     ATENOR 71.400 € (-0.83 %)     MDXHEALTH 1.300 € (-4.13 %)     SIOEN 24.850 € (-1.39 %)     INTERVEST OFF-WARE 25.850 € (+1.37 %)     WDP 144.400 € (+0.28 %)     CFE 81.900 € (-0.61 %)     RECTICEL 7.840 € (-1.01 %)     BPOST 8.200 € (-0.49 %)     ELIA 64.500 € (-0.46 %)     XIOR 45.800 € (+0.77 %)     KINEPOLIS GROUP 48.000 € (+2.45 %)     TESSENDERLO 29.250 € (+0.34 %)     EURONAV 7.885 € (-0.76 %)     TELENET GROUP 48.800 € (+0.41 %)     ACACIA PHARMA 1.500 € (-0.53 %)     COFINIMMO 111.600 € (-0.36 %)     SOFINA 168.200 € (-0.24 %)     ASCENCIO 56.600 € (+0.35 %)     ARGENX SE 123.200 € (+1.40 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 20.800 € (-0.95 %)     JENSEN-GROUP 32.500 € (-1.52 %)     UCB 72.400 € (+0.61 %)     SOLVAY 89.440 € (-0.33 %)  
   EUROCOMMERCIAL 23.640 € (-3.90 %)     CARMAT 19.780 € (-1.00 %)     LYSOGENE 2.040 € (+4.62 %)     ADYEN 669.800 € (-1.62 %)     GALAPAGOS 112.800 € (+0.09 %)     ATARI 0.373 € (+0.81 %)     DBV TECHNOLOGIES 14.820 € (-1.20 %)     ING GROEP N.V. 9.793 € (-0.67 %)     KIADIS 7.730 € (-0.26 %)     ORDINA 1.738 € (-2.36 %)     SOCIETE GENERALE 21.565 € (-2.20 %)     PUBLICIS GROUPE SA 47.350 € (-1.27 %)     UBISOFT ENTERTAIN 67.260 € (-1.90 %)     COVIVIO HOTELS 26.000 € (+0.78 %)     REWORLD MEDIA 3.230 € (+0.31 %)     BOURBON CORP. 1.832 € (-1.61 %)     ABN AMRO Group 18.425 € (-2.80 %)     UNILEVER DR 54.390 € (+0.41 %)     REMY COINTREAU 121.100 € (+0.50 %)     EDF 11.085 € (-2.72 %)     LVMH 371.250 € (+0.80 %)     HEINEKEN 99.760 € (+0.36 %)     SANOFI 77.120 € (-0.72 %)     AMG 25.100 € (+0.40 %)     VISIOMED GROUP 0.032 € (+14.08 %)     SODEXO 101.700 € (+0.15 %)     VALLOUREC 2.478 € (-1.98 %)     CARREFOUR 17.035 € (+0.21 %)     EIFFAGE 89.040 € (+0.32 %)     AKWEL 16.180 € (-2.29 %)     RUBIS 48.320 € (+1.90 %)     BUREAU VERITAS 21.830 € (+0.46 %)     ASM INTERNATIONAL 55.120 € (+0.40 %)     S.E.B. 153.300 € (-1.22 %)     DASSAULT AVIATION 1 242.000 € (-1.35 %)     BOUYGUES 31.920 € (-0.59 %)     CARMILA 14.920 € (-0.40 %)     SOITEC 94.150 € (-0.58 %)     FUGRO 7.384 € (+0.44 %)     NANOBIOTIX 9.560 € (-0.78 %)     VIVENDI 24.940 € (+0.85 %)     INTERPARFUMS 41.550 € (-1.42 %)     ALTRAN TECHN. 11.470 € (+0.09 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 28.880 € (-0.35 %)     KLEPIERRE 29.390 € (-1.24 %)     SOMFY SA 82.500 € (+3.38 %)     FASTNED 41.850 € (-21.02 %)     EUROFINS SCIENT. 361.400 € (-3.88 %)     LUCASBOLS 14.400 € (+0.35 %)     ACCOR 36.760 € (+1.43 %)     RALLYE 6.380 € (+4.93 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 129.250 € (-3.65 %)     SAFRAN 131.450 € (-0.30 %)     RENAULT 55.590 € (-1.00 %)     BENETEAU 9.725 € (-2.41 %)     TELEPERFORMANCE 173.200 € (-0.69 %)     PHARMING GROUP 0.740 € (-0.72 %)     KAUFMAN ET BROAD 31.840 € (-1.12 %)     TOMTOM 9.471 € (+1.65 %)     OL GROUPE 3.290 € (+0.61 %)  

Minéraux: Imerys veut accroître sa croissance organique et sa rentabilité d'ici à 2022

12/06/2019 17:31
Le groupe de minéraux industriels Imerys a dévoilé mercredi soir son nouveau plan stratégique 2019-2022, qui a pour ambition d'accélérer sa croissance organique et sa rentabilité à l'horizon 2022.
"Nous allons nous concentrer davantage sur nos marchés et nos clients, tout en mettant en place une organisation plus simple", a commenté le directeur général d'Imerys, Conrad Keijzer, dans un communiqué publié à la veille de la journée investisseurs du groupe où il détaillera ces orientations.
Ce programme, baptisé "Connect & Shape", doit permettre au groupe d'"accélérer progressivement" d'ici 2022 sa croissance organique au niveau de celle de ses "marchés sous-jacents", qu'il estime à environ 2% par an dans des conditions de marché normales.
Au cours des cinq dernières années, la croissance organique moyenne a été de 0,4% par an, a précisé le groupe.
Imerys se fixe parallèlement un objectif d'amélioration de sa rentabilité opérationnelle, en visant une hausse de 200 points de base de sa marge d'Ebitda courant en 2022 par rapport à 2018. Cette marge passerait ainsi de 17,3% à 19,3%.
Pour y parvenir, le groupe mise aussi sur des économies de coûts, qui doivent atteindre 100 millions d'euros en année pleine en 2022.
Imerys veut se doter de "centres d'excellence fonctionnelle", avec davantage d'expertises et de processus standardisés, a expliqué le directeur général. Le groupe prévoit aussi d'accélérer son développement dans des zones géographiques en forte croissance.
Imerys entend également conserver une approche "disciplinée" en matière d'investissements, avec une enveloppe annuelle comprise entre 300 et 350 millions d'euros.
"Le groupe est aujourd'hui numéro un dans la plupart de ses activités, et bénéficie d'une base de clients solide et d'un portefeuille diversifié de solutions de haute performance", a fait valoir le directeur général.
Dans la période récente, Imerys s'est repositionné sur les minéraux de spécialités, en cédant des activités plus éloignées comme en octobre 2018 sa division Toiture, qui était sa dernière activité de matériaux de construction.
En décembre dernier, le groupe a mis en place une nouvelle organisation, se voulant plus proche des clients, simplifiée en deux pôles d'activités: les Minéraux de Performance et les Matériaux et Solutions.
En 2018, Imerys a réalisé un chiffre d'affaires de 4,6 milliards d'euros (+6,8%) et un bénéfice net part du groupe de 560 millions d'euros (+52% grâce notamment à une plus-value sur la cession de l'activité Toiture). Le bénéfice courant net, à 357 millions d'euros, était en hausse de 6,5%.
sbo/jdy/LyS

(© 2019 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière