BARCO 177.800 € (+0.11 %)     XIOR 50.000 € (-1.19 %)     AEDIFICA 105.200 € (0.00 %)     RETAIL ESTATES 87.100 € (+0.69 %)     KBC ANCORA 41.960 € (+1.45 %)     ORANGE BELGIUM 18.500 € (+2.21 %)     PROXIMUS 27.270 € (-1.34 %)     AGEAS 51.200 € (-0.35 %)     BREDERODE 70.600 € (+0.28 %)     TINC 13.800 € (0.00 %)     ACKERMANS V.HAAREN 140.300 € (-0.28 %)     GBL 88.720 € (-0.11 %)     SOLVAC NOM(RETAIL) 122.000 € (+0.83 %)     VGP 83.800 € (0.00 %)     OXURION 2.560 € (-2.48 %)     EURONAV 9.810 € (-1.75 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 22.300 € (-1.11 %)     FAGRON 16.840 € (-1.12 %)     ATENOR 74.400 € (0.00 %)     GREENYARD 2.695 € (-2.00 %)     NYRSTAR 0.197 € (-6.01 %)     TITAN CEMENT 18.120 € (-1.52 %)     LEASINVEST 119.000 € (-1.65 %)     WERELDHAVE BELGIUM 79.400 € (0.00 %)     SIPEF 43.450 € (+0.23 %)     UMICORE 36.310 € (+1.34 %)     IBA 14.850 € (+0.27 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 2 190.000 € (-1.35 %)     AB INBEV 83.660 € (-0.30 %)     TESSENDERLO 29.700 € (+1.02 %)     D'IETEREN 56.400 € (+5.62 %)     UCB 66.440 € (-0.63 %)     BALTA GROUP 2.440 € (0.00 %)     BEKAERT 25.020 € (-1.57 %)     ASCENCIO 57.200 € (+0.70 %)     MDXHEALTH 1.040 € (-2.80 %)     ELIA 76.200 € (-1.30 %)     CFE 87.100 € (+1.52 %)     MONTEA C.V.A. 81.700 € (+0.49 %)     LOTUS BAKERIES 2 570.000 € (+1.98 %)     CARE PROPERTY INV. 28.000 € (+0.72 %)     CELYAD 8.780 € (-1.13 %)     DECEUNINCK 1.795 € (-0.28 %)     WDP 166.800 € (-1.07 %)     COLRUYT 50.640 € (+0.28 %)     ONTEX GROUP 15.040 € (-0.27 %)     TUBIZE-FIN 59.600 € (0.00 %)     SOLVAY 97.100 € (-0.53 %)     MITHRA 27.220 € (+0.59 %)     EXMAR 5.370 € (+2.09 %)     SOFINA 202.500 € (-0.49 %)     CIE BOIS SAUVAGE 379.000 € (+0.26 %)     COFINIMMO 130.200 € (-0.15 %)     KINEPOLIS GROUP 56.200 € (-0.53 %)     RECTICEL 8.070 € (-2.06 %)     BPOST 10.010 € (+0.79 %)     ARGENX SE 103.800 € (-0.19 %)     AGFA-GEVAERT 3.940 € (+1.97 %)     SHURGARD 29.800 € (-1.00 %)     KBC 62.620 € (+0.84 %)  
   SII 24.600 € (+1.23 %)     UNILEVER 54.010 € (+1.77 %)     CREDIT AGRICOLE 11.640 € (+1.97 %)     TECHNIPFMC 21.090 € (-0.66 %)     ORANGE 14.880 € (+0.27 %)     VOLKERWESSELS 17.520 € (-0.34 %)     NANOBIOTIX 6.210 € (+1.72 %)     CARREFOUR 15.560 € (+0.23 %)     ACCOR 37.990 € (+1.14 %)     EUROFINS SCIENT. 440.000 € (-8.33 %)     PUBLICIS GROUPE SA 37.630 € (-0.71 %)     ROTHSCHILD & CO 26.000 € (+0.19 %)     BNP PARIBAS ACT.A 47.250 € (+0.45 %)     INNATE PHARMA 5.640 € (-1.23 %)     CROSSJECT 1.535 € (-6.97 %)     INTERTRUST 17.470 € (-0.40 %)     ING GROEP N.V. 10.214 € (+1.77 %)     CORBION 27.000 € (+0.90 %)     ASML HOLDING 232.200 € (-4.52 %)     WOLTERS KLUWER 63.880 € (-1.39 %)     EDF 9.314 € (-1.23 %)     TOTAL 46.405 € (-0.11 %)     VEOLIA ENVIRON. 23.400 € (-0.26 %)     ALSTOM 38.530 € (+1.96 %)     AXA 23.760 € (-0.61 %)     LVMH 378.100 € (-0.63 %)     TOMTOM 9.710 € (-5.43 %)     MICHELIN 105.450 € (+0.67 %)     TF1 8.145 € (-1.03 %)     ALBIOMA 22.850 € (-1.30 %)     HEINEKEN HOLDING 89.550 € (+0.17 %)     HEINEKEN 97.760 € (+0.51 %)     SES 17.295 € (-1.45 %)     LUMIBIRD 13.420 € (+1.67 %)     DBV TECHNOLOGIES 14.400 € (+8.52 %)     PEUGEOT 23.750 € (+1.15 %)     ARCELORMITTAL SA 13.084 € (-0.83 %)     L'OREAL 245.400 € (+0.49 %)     SANOFI 82.680 € (+0.28 %)     SOPRA STERIA GROUP 119.500 € (+0.50 %)     TELEPERFORMANCE 191.300 € (-1.70 %)     ADYEN 635.000 € (-1.46 %)     SOCIETE GENERALE 25.980 € (+0.89 %)     OL GROUPE 3.120 € (+0.65 %)     SOMFY SA 83.900 € (+0.48 %)     GROUPE GORGE 13.960 € (-1.97 %)     BONDUELLE 23.400 € (0.00 %)     ORPEA 112.600 € (-0.09 %)     EUROPLASMA 0.019 € (+17.39 %)     GROUPE PARTOUCHE 23.300 € (-1.69 %)     SAINT GOBAIN 37.800 € (-0.29 %)     ABN AMRO BANK N.V. 16.770 € (+1.33 %)     HAL TRUST 137.000 € (0.00 %)     AALBERTS NV 36.600 € (+0.30 %)     FFP 104.000 € (+0.39 %)     LAGARDERE S.C.A. 20.100 € (-1.47 %)     UBISOFT ENTERTAIN 57.620 € (-1.84 %)     EDENRED 42.880 € (-1.47 %)     IMERYS 35.980 € (+1.12 %)     TAKEAWAY 73.600 € (+0.48 %)  

Michelin subit un léger recul de son bénéfice en 2018 malgré des marges en hausse

11/02/2019 17:43
Le bénéfice net de Michelin a reculé de 1,4% en 2018, à 1,68 milliard d'euros, victime de la baisse du dollar et de plusieurs devises de pays émergents, malgré une progression des marges unitaires.
Dans un contexte international difficile pour le secteur automobile, le manufacturier français de pneumatiques a réussi à maintenir son chiffre d'affaires (+0,3%) à 22,03 milliards d'euros, grâce notamment à une croissance "toujours dynamique" de ses activités de spécialités (génie civil, agricole, deux roues, avions), a-t-il précisé dans un communiqué publié lundi soir.
Il a souligné également avoir gagné des parts de marché sur le marché des pneumatiques automobiles haut de gamme (taille de 18 pouces et plus).
A taux de change constants, les ventes auraient progressé de 4,1%.
Le résultat opérationnel des activités courantes (dit résultat opérationnel des secteurs) a légèrement progressé (+1,2%), à 2,77 milliards d'euros.
Michelin a subi de plein fouet la baisse du dollar américain et la chute des devises de plusieurs pays émergents (Brésil, Russie, Turquie, Argentine, Mexique, notamment) qui ont réduit ses recettes une fois converties en euros. Cet effet négatif des taux de change sur les bénéfices est évalué à 271 millions d'euros sur l'ensemble de l'année.
L'entreprise avait annoncé se fixer comme priorité le maintien de sa rentabilité "en particulier sur les marchés affectés par de fortes dépréciations monétaires". Cette politique s'est traduite par des marges unitaires en hausse qui ont eu un impact positif de 286 millions d'euros sur ses profits.
Le groupe affiche un flux de trésorerie positif de 1,27 milliard d'euros, confirmant là aussi un de ses engagements.
"Dans un environnement économique difficile, le groupe a démontré sa capacité à améliorer son résultat opérationnel et à confirmer les progrès de free cash-flow structurel obtenus depuis plusieurs années", a commenté Jean-Dominique Senard, qui présentait ses derniers résultats en tant que patron de Michelin.
M. Senard a été nommé fin janvier président du conseil d'administration de Renault, en remplacement de Carlos Ghosn, incarcéré au Japon. Il doit céder en mai la présidence de Michelin.
Pour 2019, le manufacturier français de pneumatiques a indiqué avoir pour objectifs "une croissance des volumes en ligne avec l'évolution mondiale des marchés, un résultat opérationnel des secteurs supérieur à celui de 2018 hors effet de change (...) et un flux de trésorerie positif de 1,45 milliard d'euros".
aro/ef/eb

(© 2019 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière