DECEUNINCK 1.330 € (+0.38 %)     UCB 107.150 € (-0.70 %)     ONTEX GROUP 11.780 € (-3.05 %)     COLRUYT 49.380 € (+1.81 %)     ORANGE BELGIUM 14.440 € (+0.14 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 16.400 € (+0.37 %)     AB INBEV 47.180 € (+4.23 %)     INTERVEST OFF-WARE 22.450 € (-1.32 %)     XIOR 50.000 € (0.00 %)     SMARTPHOTO GROUP 17.800 € (-0.56 %)     ELIA GROUP 95.600 € (-0.62 %)     FAGRON 19.090 € (+0.05 %)     SHURGARD 33.900 € (+0.89 %)     IMMOBEL 60.600 € (0.00 %)     SIPEF 43.000 € (+1.42 %)     LOTUS BAKERIES 2 990.000 € (+1.70 %)     WDP 25.395 € (+0.77 %)     CELYAD 8.370 € (-4.01 %)     TELENET GROUP 36.800 € (+1.94 %)     MITHRA 18.500 € (-1.91 %)     PROXIMUS 18.055 € (+1.12 %)     AEDIFICA 98.000 € (+1.45 %)     RECTICEL 8.680 € (+3.33 %)     LEASINVEST 90.600 € (+1.57 %)     KBC 52.140 € (+2.76 %)     ACACIA PHARMA 2.835 € (-0.87 %)     ASCENCIO 47.250 € (+0.53 %)     CFE 56.900 € (0.00 %)     MONTEA C.V.A. 95.700 € (+1.70 %)     SOFINA 241.000 € (-1.23 %)     BIOCARTIS 4.615 € (+1.10 %)     KINEPOLIS GROUP 39.800 € (-0.75 %)     VGP 114.200 € (0.00 %)     GBL 75.340 € (+1.24 %)     UMICORE 43.380 € (+0.42 %)     EURONAV 7.950 € (+6.64 %)     TUBIZE-FIN 84.200 € (+0.24 %)     HYLORIS 10.700 € (+0.38 %)     COFINIMMO 124.000 € (+1.31 %)     GREENYARD 5.320 € (-0.19 %)     BARCO 22.000 € (-1.35 %)     D'IETEREN 50.100 € (+1.52 %)     TITAN CEMENT 11.180 € (+3.33 %)     MELEXIS 69.950 € (+0.21 %)     ECONOCOM GROUP 1.740 € (+3.33 %)     IBA 7.550 € (-1.31 %)     GIMV 48.450 € (-1.12 %)     TESSENDERLO 26.300 € (-0.57 %)     TINC 13.100 € (-1.50 %)     WERELDHAVE BELGIUM 53.800 € (+0.75 %)     SOLVAY 70.840 € (+1.43 %)     SIOEN 16.950 € (+1.50 %)     BEKAERT 17.160 € (+0.47 %)     ARGENX SE 222.600 € (-0.54 %)     AGFA-GEVAERT 3.640 € (-1.49 %)     CIE BOIS SAUVAGE 315.000 € (-0.63 %)     ACKERMANS V.HAAREN 113.200 € (+0.35 %)     FLUXYS BELGIUM D 27.600 € (-0.72 %)     BPOST 5.885 € (+0.86 %)     AGEAS 33.820 € (+1.53 %)  
   GALAPAGOS 171.600 € (-3.51 %)     STMICROELECTRONICS 25.360 € (+5.14 %)     SUEZ 10.655 € (+2.30 %)     KAUFMAN ET BROAD 34.900 € (+10.09 %)     INVENTIVA 12.620 € (-6.52 %)     VALNEVA 4.225 € (-6.63 %)     ORANGE 10.495 € (+0.86 %)     WORLDLINE 77.480 € (+1.15 %)     ING GROEP N.V. 6.347 € (+4.62 %)     NN GROUP 31.990 € (+1.78 %)     AHOLD DEL 24.480 € (+1.53 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 96.860 € (+1.00 %)     AIR LIQUIDE 135.000 € (+2.12 %)     RENAULT 22.415 € (+3.77 %)     PIXIUM VISION 0.521 € (+1.17 %)     ABN AMRO BANK N.V. 8.082 € (+3.64 %)     ABC ARBITRAGE 7.020 € (+1.30 %)     INGENICO GROUP 142.500 € (+0.49 %)     EUROPCAR MOBILITY 2.014 € (-3.17 %)     PEUGEOT 14.040 € (+2.37 %)     BOUYGUES 31.890 € (+0.31 %)     NEURONES 22.500 € (+4.65 %)     LVMH 400.700 € (-0.06 %)     NOVACYT 3.005 € (+4.16 %)     KERING 499.750 € (+0.27 %)     CAPGEMINI 104.250 € (0.00 %)     ARCELORMITTAL SA 9.900 € (+3.21 %)     SWORD GROUP 27.950 € (+1.64 %)     SYNERGIE 22.350 € (0.00 %)     ILIAD 175.950 € (-1.23 %)     SCOR SE 23.840 € (+1.27 %)     KORIAN 31.600 € (-1.80 %)     VIVENDI 23.180 € (+0.30 %)     TOTAL 33.320 € (+0.48 %)     CARREFOUR 13.470 € (+1.74 %)     CREDIT AGRICOLE 8.852 € (+3.46 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 51.360 € (+2.47 %)     TELEPERFORMANCE 225.300 € (+0.81 %)     PERNOD RICARD 141.300 € (+0.57 %)     MICHELIN 93.360 € (+2.37 %)     THALES 71.300 € (+0.79 %)     ACCOR 24.130 € (+1.30 %)     PUBLICIS GROUPE SA 26.810 € (-0.33 %)     ENGIE 10.930 € (+1.20 %)     VERGNET 0.330 € (+12.24 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 14.134 € (+1.38 %)     DANONE 60.640 € (+1.47 %)     VERALLIA 27.250 € (-1.62 %)     CHARGEURS 13.500 € (-1.03 %)     GROUPE CRIT 50.000 € (+2.15 %)     ALSTOM 44.040 € (+4.36 %)     JUST EAT TAKEAWAY 94.080 € (-0.55 %)     SOLUTIONS 30 SE 13.020 € (-0.53 %)     HEXAOM 31.200 € (+1.30 %)     VIRBAC 197.200 € (-1.65 %)     ALD 8.610 € (+0.82 %)     AKZO NOBEL 80.820 € (-1.37 %)     BIC 45.000 € (+1.99 %)     FAURECIA 34.550 € (+2.95 %)     UBISOFT ENTERTAIN 77.500 € (-1.70 %)  

Canada: le Cirque du Soleil se met à l'abri de ses créanciers pour se restructurer

29/06/2020 18:54
La célèbre troupe canadienne de saltimbanques, le Cirque du Soleil, frappée de plein fouet par la pandémie de coronavirus, a annoncé lundi avoir demandé la protection des tribunaux contre ses créanciers pour tenter de se restructurer.
Le groupe a conclu en parallèle un accord pour son rachat par ses actionnaires actuels, des fonds américain et chinois ainsi que la Caisse de dépôt et placement du Québec, en vue de sa mise en vente aux enchères, a-t-il indiqué dans un communiqué.
La demande de protection contre les créanciers doit être entendue mardi par la Cour supérieure du Québec. Si elle est agréée, l'entreprise demandera sa reconnaissance provisoire immédiate aux États-Unis en vertu du chapitre 15 de la loi américaine sur les faillites.
"Cela permet aux gens qui veulent reprendre l'entreprise de se manifester", a dit à l'AFP Daniel Lamarre, PDG du Groupe Cirque du Soleil, ajoutant que cinq à six groupes étaient intéressés.
"En même temps, nos actionnaires actuels, avec l'aide d'Investissement Québec", bras du gouvernement québécois, ont déposé "une proposition" d'achat, a-t-il indiqué.
"C'est pour ça que je peux garantir aujourd'hui l'avenir du Cirque, parce que eux (les actionnaires) se sont engagés à réinvestir 300 millions de dollars américains pour assurer la survie de l'entreprise", a-t-il précisé.
Cette convention d'achat de type "Stalking Horse" conclue avec les fonds américain TPG et chinois Fosun, ainsi que la Caisse de dépôt et placement du Québec prévoit l'acquisition de la quasi-totalité des actifs du Groupe Cirque du Soleil au comptant et par endettement.
Elle prévoit également la création de deux fonds totalisant 20 millions de dollars américains pour offrir une aide supplémentaire aux employés touchés et aux entrepreneurs indépendants du cirque.
Le Cirque a annoncé le licenciement de quelque 3.480 employés mis au chômage technique en mars avec l'annulation d'une quarantaine de représentations dans le monde.
"La convention d'achat établit le prix plancher, ou l'offre minimale acceptable, pour une vente aux enchères de la société sous la supervision de la Cour en vertu du processus de vente et de sollicitation d'investissement, conçu pour obtenir la valeur la plus élevée possible ou la meilleure offre pour le Cirque et ses parties prenantes", a précisé l'entreprise.
jl/ast/cjc

(© 2020 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info