ARGENX SE 179.200 € (-5.68 %)     KBC 52.200 € (+1.40 %)     AB INBEV 43.370 € (+2.32 %)     ORANGE BELGIUM 14.800 € (-2.12 %)     COLRUYT 53.400 € (+2.06 %)     GBL 74.080 € (+1.23 %)     PROXIMUS 19.025 € (+3.59 %)     ELIA GROUP 99.800 € (+0.71 %)     UMICORE 39.940 € (+0.23 %)     COFINIMMO 123.400 € (+0.33 %)     UCB 85.700 € (-1.24 %)     MELEXIS 60.350 € (+1.43 %)     AEDIFICA 96.600 € (+1.05 %)     AGEAS 32.620 € (+1.78 %)     CRESCENT 0.037 € (-8.29 %)     D'IETEREN 53.300 € (+2.70 %)     MITHRA 21.850 € (+6.07 %)     TESSENDERLO 25.900 € (+0.97 %)     KINEPOLIS GROUP 37.900 € (+5.28 %)     BPOST 5.925 € (+2.16 %)     SOLVAY 72.400 € (+1.54 %)     ACACIA PHARMA 3.005 € (-1.15 %)     CFE 66.300 € (+2.63 %)     BEKAERT 19.840 € (+4.75 %)     EURONAV 9.370 € (+2.13 %)     TELENET GROUP 36.660 € (+2.75 %)     BARCO 156.600 € (+2.35 %)     VOLKSWAGEN 153.000 € (+0.39 %)     RETAIL ESTATES 57.100 € (-0.17 %)     ACKERMANS V.HAAREN 124.300 € (+0.73 %)     SIOEN 18.300 € (+3.98 %)     CELYAD 9.000 € (+3.69 %)     BEFIMMO 38.200 € (+1.06 %)     INTERVEST OFF-WARE 22.200 € (+1.37 %)     EXMAR 4.130 € (+1.85 %)     SOFINA 237.000 € (+2.16 %)     SEQUANA MEDICAL 6.500 € (+3.83 %)     SIPEF 43.500 € (-2.03 %)     WDP 24.260 € (+1.57 %)     BREDERODE 72.500 € (+0.14 %)     FAGRON 21.360 € (+1.81 %)     NYRSTAR 0.104 € (+1.57 %)     ECONOCOM GROUP 1.868 € (+2.64 %)     MDXHEALTH 0.874 € (+1.63 %)     RECTICEL 7.730 € (+6.47 %)     ONTEX GROUP 14.200 € (+2.16 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 14.780 € (+2.64 %)     GIMV 51.200 € (+0.99 %)     VAN DE VELDE 21.200 € (0.00 %)     KBC ANCORA 31.720 € (+1.28 %)     TINC 13.150 € (+0.77 %)     ASIT 0.230 € (+0.66 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 2 060.000 € (0.00 %)     XIOR 44.350 € (+0.11 %)     IMMOBEL 64.800 € (0.00 %)     AGFA-GEVAERT 3.615 € (+0.42 %)     BIOCARTIS 4.830 € (-0.10 %)     JENSEN-GROUP 21.400 € (+0.94 %)     QRF 10.750 € (-0.92 %)     GREENYARD 5.190 € (+0.78 %)  
   NN GROUP 28.790 € (+1.37 %)     KPN KON 2.177 € (+1.16 %)     ACCSYS 0.906 € (+1.12 %)     JUST EAT TAKEAWAY 96.040 € (+0.52 %)     AEGON 2.590 € (+2.57 %)     ADYEN 1 104.000 € (+2.79 %)     WOLTERS KLUWER 67.240 € (+0.12 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 51.840 € (+0.04 %)     ABN AMRO BANK N.V. 7.600 € (+2.29 %)     FUGRO 3.790 € (+3.44 %)     RANDSTAD NV 38.740 € (+0.18 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 15.024 € (+0.29 %)     GALAPAGOS 183.150 € (+2.95 %)     PROSUS 74.180 € (-0.40 %)     BASIC-FIT 23.350 € (+15.59 %)     UNILEVER 45.400 € (+0.51 %)     TECHNIPFMC 7.182 € (+1.33 %)     ASML HOLDING 290.950 € (+1.18 %)     ARCELORMITTAL SA 9.080 € (+3.01 %)     DSM KON 114.100 € (+0.53 %)     APERAM 24.820 € (+1.93 %)     MICHELIN 95.560 € (+1.96 %)     IMCD 84.820 € (+0.45 %)     ONXEO 0.901 € (+7.65 %)     SIGNIFY NV 20.050 € (+0.58 %)     VALEO 21.680 € (-0.96 %)     BAM GROEP KON 1.580 € (+1.94 %)     SCHNEIDER ELECTRIC 87.720 € (+0.07 %)     ORANGE 10.655 € (+1.96 %)     ESSILORLUXOTTICA 117.000 € (+0.09 %)     GROUPE OPEN 7.600 € (+0.13 %)     REXEL 9.156 € (+0.39 %)     SAFRAN 89.280 € (+1.82 %)     AMUNDI 68.200 € (+0.96 %)     ING GROEP N.V. 6.120 € (+1.48 %)     PERNOD RICARD 142.350 € (+0.99 %)     SANOFI 85.950 € (-0.27 %)     VALLOUREC 35.020 € (+2.97 %)     METROPOLE TV 10.640 € (+6.40 %)     POSTNL 1.387 € (+1.91 %)     FNAC DARTY 29.020 € (+3.64 %)     NATIXIS 2.186 € (+1.44 %)     LVMH 375.750 € (+0.51 %)     KERING 472.350 € (+1.02 %)     AKZO NOBEL 73.880 € (+0.76 %)     TOTAL 34.035 € (-0.01 %)     AIRBUS 61.380 € (+0.41 %)     AXA 17.140 € (+1.96 %)     SARTORIUS STED BIO 225.600 € (-0.97 %)     AIR LIQUIDE 116.600 € (+0.39 %)     KORIAN 32.680 € (+0.62 %)     SODEXO 63.220 € (-0.50 %)     EURONEXT 81.300 € (-0.25 %)     HEINEKEN 83.800 € (+0.41 %)     PEUGEOT 13.885 € (+2.25 %)     TF1 5.475 € (+11.42 %)     BIOSYNEX 10.500 € (-8.70 %)     BNP PARIBAS ACT.A 33.795 € (+0.18 %)     L'OREAL 252.400 € (+0.40 %)     ENGIE 10.620 € (+0.71 %)  

Arrestation d'un producteur hollywoodien accusé d'avoir détourné plus de 30 millions de dollars

22/05/2020 23:40
L'ancien dirigeant d'une société de production et de distribution de films a été arrêté vendredi à Los Angeles. Il est accusé d'avoir détourné au total plus de 30 millions de dollars, s'appropriant notamment des fonds destinés à aider les entreprises en difficulté pendant la pandémie.
William Sadleir, 66 ans, a été placé en détention par la police fédérale américaine (FBI) à la suite de deux plaintes distinctes déposées en Californie et à New York.
L'ancien patron d'Aviron Pictures, un distributeur de films indépendants, est accusé en Californie d'avoir fait des demandes frauduleuses de prêts pour plus d'1,7 million de dollars auprès d'un fond fédéral mis en place pendant la pandémie, selon les procureurs en charge du dossier.
Le sexagénaire aurait fait des fausses déclarations, prétendant être encore à la tête de la société, afin d'obtenir ces financements aux conditions avantageuses.
M. Sadleir, qui a fondé Aviron Pictures en 2017, a été démis de son rôle de président l'année dernière. L'entreprise n'a produit ou distribué que six films jusqu'à présent, dont "After", drame romantique sorti en 2019.
"Dès que les fonds ont été versés, une grande partie a été détournée vers les comptes privés de M. Sadleir et utilisée pour des dépenses personnelles", d'après la plainte californienne.
L'argent a notamment servi pour faire des virements sur les cartes American Express de William Sadleir et de sa femme, ainsi que pour rembourser un crédit automobile, selon le rapport d'accusation.
Une plainte distincte déposée à New York accuse M. Sadleir d'avoir orchestré plusieurs opérations frauduleuses liées à des investissements de sa société Aviron Pictures et de ses filiales.
L'ancien producteur a transféré de manière illicite 25 millions de dollars de fonds d'Aviron, et acheté une résidence privée à Beverly Hills avec une partie de l'argent (14 millions de dollars), selon les procureurs de New York.
"Il se serait même fait passer pour une employée de la société fantôme basée à New York qu'il a créée afin de mener ses activités illégales", a déclaré William Sweeney Jr, directeur adjoint du FBI à New York.
S'il est reconnu coupable des quatre accusations qui pèsent sur lui en Californie, M. Sadlier risque une peine pouvant aller jusqu'à 82 ans d'emprisonnement.
Il encourt par ailleurs jusqu'à 42 ans de prison pour les plaintes new-yorkaises.
jz/dax/sdu

(© 2020 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info