COLRUYT 46.150 € (-0.54 %)     AGEAS 49.050 € (-2.41 %)     KBC 70.220 € (-1.24 %)     KINEPOLIS GROUP 61.700 € (+8.82 %)     UCB 92.700 € (+3.58 %)     FAGRON 20.740 € (-0.29 %)     ACACIA PHARMA 2.860 € (-2.89 %)     AB INBEV 67.630 € (-0.84 %)     WDP 28.675 € (-0.07 %)     BPOST 8.742 € (+0.62 %)     CARE PROPERTY INV. 34.500 € (0.00 %)     TELENET GROUP 39.700 € (-1.59 %)     ORANGE BELGIUM 19.980 € (-0.60 %)     RECTICEL 7.730 € (+0.65 %)     IBA 10.640 € (+0.76 %)     ARGENX SE 150.200 € (-1.05 %)     UMICORE 44.800 € (+2.63 %)     EURONAV 9.105 € (+0.17 %)     XIOR 60.700 € (-0.98 %)     PROXIMUS 26.330 € (-2.77 %)     GBL 93.820 € (-0.89 %)     KBC ANCORA 46.340 € (-1.40 %)     BREDERODE 84.000 € (-0.47 %)     MONTEA C.V.A. 97.200 € (-0.82 %)     MELEXIS 71.900 € (+0.42 %)     SIPEF 54.400 € (+1.30 %)     BARCO 229.500 € (+1.77 %)     BEFIMMO 56.500 € (-0.88 %)     SOLVAY 95.880 € (+1.18 %)     ELIA GROUP 100.000 € (+0.30 %)     BEKAERT 22.660 € (+1.61 %)     CELYAD 10.000 € (-0.99 %)     EXMAR 5.470 € (+2.24 %)     MITHRA 25.760 € (-2.50 %)     GIMV 59.000 € (+0.68 %)     COFINIMMO 158.200 € (-0.50 %)     SOFINA 222.000 € (-0.22 %)     MDXHEALTH 0.850 € (-2.30 %)     AGFA-GEVAERT 4.470 € (-1.11 %)     BIOCARTIS 5.900 € (+1.72 %)     INTERVEST OFF-WARE 28.600 € (-1.89 %)     ECONOCOM GROUP 2.794 € (-0.36 %)     AEDIFICA 133.200 € (-1.19 %)     BONE THERAPEUTICS 4.405 € (-1.01 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 19.700 € (-3.67 %)     JENSEN-GROUP 32.600 € (+0.31 %)     TESSENDERLO 31.350 € (+0.16 %)     TITAN CEMENT 17.800 € (0.00 %)     LEASINVEST 123.500 € (+2.49 %)     ONTEX GROUP 15.470 € (-0.51 %)     VGP 109.500 € (-0.90 %)     TUBIZE-FIN 75.900 € (+3.97 %)     LOTUS BAKERIES 3 000.000 € (+0.33 %)     SHURGARD 35.200 € (+0.57 %)     CFE 101.400 € (+0.40 %)     ACKERMANS V.HAAREN 146.800 € (-0.54 %)     D'IETEREN 59.500 € (-0.83 %)     HAMON 1.180 € (-4.84 %)     FLUXYS BELGIUM D 29.200 € (+0.69 %)     RESILUX 139.500 € (-1.41 %)  
   FLOW TRADERS 19.890 € (+1.43 %)     SBM OFFSHORE 17.030 € (+2.25 %)     AKZO NOBEL 85.920 € (-1.16 %)     UNILEVER 54.270 € (-0.33 %)     SIGNIFY NV 31.370 € (+0.61 %)     PROSUS 71.550 € (-1.21 %)     IMCD 82.600 € (-2.02 %)     NEOEN 35.200 € (+1.00 %)     NN GROUP 37.510 € (+2.12 %)     PHILIPS KON 44.640 € (-0.99 %)     MAISONS DU MONDE 12.810 € (-0.85 %)     ASML HOLDING 290.900 € (-0.68 %)     UV GERMI 6.500 € (+31.58 %)     KPN KON 2.541 € (+0.75 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 23.235 € (-0.28 %)     GALAPAGOS 245.500 € (-0.73 %)     ASM INTERNATIONAL 117.950 € (-0.84 %)     SMCP 7.750 € (-1.15 %)     ADYEN 878.000 € (-1.77 %)     ROYAL DUTCH SHELLB 23.425 € (-0.49 %)     CARMILA 18.820 € (+0.32 %)     AEGON 3.730 € (-0.59 %)     KIADIS 1.820 € (-0.44 %)     ING GROEP N.V. 10.082 € (+0.56 %)     OCI 16.325 € (+1.37 %)     RANDSTAD NV 54.980 € (+0.77 %)     ABIONYX PHARMA 0.930 € (-21.32 %)     ENGIE 16.505 € (-0.84 %)     CGG 2.974 € (+0.37 %)     WOLTERS KLUWER 70.300 € (-0.93 %)     CORBION 35.140 € (+6.68 %)     AHOLD DEL 23.555 € (-0.84 %)     AMOEBA 1.206 € (-23.18 %)     ORDINA 2.495 € (+1.63 %)     APERAM 31.880 € (+0.25 %)     ARCADIS 24.020 € (-0.91 %)     VIVORYON 5.970 € (+0.67 %)     JUST EAT TAKEAWAY 90.550 € (-1.04 %)     HEINEKEN HOLDING 94.150 € (+0.48 %)     ABN AMRO BANK N.V. 14.990 € (-0.79 %)     SPIE 19.530 € (+1.19 %)     ALFEN 29.750 € (+1.02 %)     HEINEKEN 104.700 € (-0.24 %)     FDJ 29.775 € (+2.11 %)     AGRIPOWER 9.600 € (+2.56 %)     VALEO 27.720 € (+2.48 %)     ARCELORMITTAL SA 15.482 € (+0.03 %)     RELX 24.920 € (-0.88 %)     ALTICE EUROPE N.V. 6.544 € (+1.27 %)     POSTNL 1.621 € (+0.37 %)     HEIJMANS 8.440 € (+7.52 %)     CURETIS 0.705 € (+0.71 %)     VERALLIA 34.100 € (-2.49 %)     BOSKALIS WESTMIN 22.490 € (+0.94 %)     BIOPHYTIS 0.250 € (-3.85 %)     PAULIC MEUNERIE 5.620 € (-6.33 %)     EUROBIO-SCIENTIFIC 6.120 € (-5.85 %)     TOMTOM 10.734 € (+1.57 %)     CLARANOVA 7.420 € (+0.73 %)     VOPAK 50.400 € (+0.56 %)  

L'euro continue sa chute face au dollar, pénalisé par les inquiétudes économiques

13/02/2020 20:19
L'euro évoluait jeudi à son niveau le plus bas en presque trois ans face au dollar, la devise européenne étant plombée par le pessimisme entourant les perspectives économiques dans cette zone.
Vers 20H00 GMT (21H00 à Paris), l'euro perdait 0,28% face au billet vert, à 1,0844 dollar.
Après avoir débuté la séance européenne en légère hausse, la devise européenne a touché vers 15H20 GMT un nouveau plus bas depuis mai 2017, à 1,0834 dollar.
L'euro continuait d'être pénalisé par des données décevantes sur la production industrielle en zone euro publiées mercredi. Selon les chiffres d'Eurostat, la production industrielle a reculé de 2,1% en décembre 2019 au sein des pays de l'UE.
"Le fait que les données se réfèrent à la période précédant l'apparition du coronavirus signale que le pire est peut-être encore à venir pour les industries européennes", a commenté Ipek Ozkardeskaya, analyste pour Swissquote Bank.
Jeudi, le ministre français de l'Economie, Bruno Le Maire, a estimé que l'épidémie, qui a contaminé près de 60.000 personnes en Chine et fait au moins 1.355 morts, pourrait amputer la croissance française de 0,1 point de pourcentage en 2020.
Bruxelles a, pour sa part, maintenu à 1,2% ses prévisions de croissance pour 2020 et 2021 en zone euro mais a mis en garde contre les incertitudes liées au Brexit, aux tensions commerciales et désormais à l'épidémie de coronavirus, qui peuvent peser sur l'activité.
Le nombre de nouveaux cas de la maladie Covid-19 a bondi jeudi, suite à l'adoption d'une définition plus large des cas d'infection.
Pour l'euro, "la menace la plus proche vient d'Allemagne avec la publication du PIB au quatrième trimestre demain" vendredi, a expliqué Kit Juckes, analyste pour la Société Générale.
Depuis le début de l'année, la monnaie unique a particulièrement souffert face au dollar, perdant près de 3%.
La devise américaine était, de son côté, renforcée jeudi par les chiffres publiés par le département du Travail sur le nombre de demandeurs d'allocation-chômage, en légère hausse par rapport à la semaine précédente mais inférieurs aux prévisions des analystes.
Le billet vert profitait également de son statut de valeur refuge pour monter avec le bond des nouveaux cas de contamination liés au coronavirus.
La livre sterling, quant à elle, évoluait en forte hausse face aux autres principales devises, dopée par la démission surprise du ministre britannique des Finances.
Selon des analystes, le marché interprète ce départ comme un signe-avant coureur d'une importante relance budgétaire, bénéfique pour la croissance et donc pour la devise.
"Le remplacement de Sajid Javid par Rishi Sunak a ravivé l'optimisme que le nouveau ministre des Finances renforcerait les mesures de soutien fiscal dans le prochain budget britannique, attendu le 11 mars, ce qui relâcherait la pression sur la Banque d'Angleterre pour baisser les taux d'intérêt", indique Joe Manimbo, de Western Union.
Cours de jeudi Cours de mercredi
-----------------------------------
          20H00 GMT     22H00 GMT
   EUR/USD   1,0844        1,0874
   EUR/JPY   119,09        119,71
   EUR/CHF   1,0618        1,0636
   EUR/GBP   0,8308        0,8390
   USD/JPY   109,81        110,09
   USD/CHF   0,9791        0,9782
   GBP/USD   1,3052        1,2960

(© 2020 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info