CARE PROPERTY INV. 27.300 € (-0.73 %)     BEKAERT 26.100 € (+0.38 %)     EURONAV 6.820 € (-0.37 %)     AB INBEV 57.250 € (+0.32 %)     ELIA GROUP 95.500 € (+2.03 %)     GBL 82.920 € (+0.93 %)     ONTEX GROUP 10.370 € (-1.80 %)     IBA 12.200 € (-2.56 %)     GREENYARD 6.110 € (+1.83 %)     COLRUYT 49.180 € (+0.68 %)     BREDERODE 80.000 € (+0.63 %)     TESSENDERLO 31.900 € (-0.31 %)     CRESCENT 0.036 € (-0.28 %)     NYRSTAR 0.551 € (-8.01 %)     FAGRON 19.570 € (+0.62 %)     SOFINA 263.000 € (+0.19 %)     CELYAD ONCOLOGY 8.170 € (+2.25 %)     RECTICEL 9.690 € (+2.76 %)     ACKERMANS V.HAAREN 124.600 € (+1.80 %)     UMICORE 38.310 € (+1.22 %)     KINEPOLIS GROUP 37.400 € (-6.50 %)     PROXIMUS 17.995 € (+2.36 %)     TELENET GROUP 35.060 € (+0.69 %)     COFINIMMO 124.800 € (-0.16 %)     KBC 59.680 € (+1.02 %)     UNIFIEDPOST GROUP 19.880 € (+4.08 %)     SOLVAY 96.500 € (+1.34 %)     DECEUNINCK 1.745 € (+0.58 %)     SIPEF 48.800 € (+1.14 %)     CIE BOIS SAUVAGE 321.000 € (+1.26 %)     D'IETEREN 59.600 € (+1.71 %)     XIOR 50.500 € (+0.40 %)     TUBIZE-FIN 79.800 € (-0.25 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 15.100 € (+3.99 %)     ROULARTA 15.150 € (+8.21 %)     IMMOBEL 62.600 € (+0.64 %)     CFE 76.200 € (+5.83 %)     LEASINVEST 80.400 € (-0.25 %)     MITHRA 22.500 € (+10.29 %)     TINC 13.000 € (0.00 %)     MONTEA C.V.A. 96.900 € (+0.52 %)     NYXOAH 16.600 € (0.00 %)     BPOST 10.450 € (+1.06 %)     BARCO 18.685 € (-0.43 %)     WDP 28.180 € (+1.66 %)     ORANGE BELGIUM 16.340 € (+0.86 %)     ARGENX SE 235.000 € (+2.35 %)     ACACIA PHARMA 2.500 € (+4.17 %)     KBC ANCORA 35.240 € (+0.06 %)     OXURION 2.980 € (+2.76 %)     SMARTPHOTO GROUP 24.200 € (+0.83 %)     SIOEN 22.100 € (0.00 %)     AGFA-GEVAERT 3.475 € (-0.71 %)     LOTUS BAKERIES 3 560.000 € (+0.28 %)     WERELDHAVE BELGIUM 47.100 € (-1.26 %)     RETAIL ESTATES 60.000 € (-0.17 %)     VAN DE VELDE 22.900 € (+1.78 %)     BQUE NAT. BELGIQUE 1 795.000 € (-0.55 %)     GIMV 49.750 € (-0.30 %)     ASCENCIO 47.150 € (-0.53 %)  
   DSM KON 137.000 € (+1.48 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 15.120 € (-0.15 %)     HAL TRUST 120.800 € (0.00 %)     LINEDATA SERVICES 26.300 € (+2.73 %)     UNILEVER 50.260 € (-1.37 %)     IPSOS 27.650 € (+3.95 %)     SOCIETE GENERALE 17.328 € (+0.80 %)     OCI 14.800 € (+0.95 %)     SAFRAN 123.000 € (+0.82 %)     AHOLD DEL 23.810 € (+0.98 %)     AIR LIQUIDE 138.100 € (+0.36 %)     LVMH 496.000 € (+0.05 %)     L'OREAL 309.300 € (+1.14 %)     CNP ASSURANCES 13.480 € (-0.44 %)     ING GROEP N.V. 8.416 € (+1.15 %)     AMG 23.360 € (+2.14 %)     VERGNET 0.774 € (+3.34 %)     ENGIE EPS 12.350 € (+3.35 %)     NEXANS 54.150 € (+3.54 %)     ALSTOM 45.190 € (+4.08 %)     S.E.B. 149.500 € (+2.33 %)     SPINEWAY 0.001 € (0.00 %)     CARBIOS 40.950 € (+5.41 %)     ABN AMRO BANK N.V. 9.498 € (0.00 %)     ADVINI 21.800 € (+0.93 %)     ADYEN 1 616.000 € (+2.60 %)     AVENIR TELECOM 0.611 € (-0.68 %)     MERCIALYS 7.070 € (-0.70 %)     ASML HOLDING 366.350 € (+2.49 %)     MUNIC 3.300 € (+37.50 %)     JACQUET METALS 12.200 € (+0.66 %)     MBWS 1.500 € (+4.17 %)     PERNOD RICARD 159.700 € (+2.34 %)     NEXITY 33.800 € (-1.63 %)     NICOX 5.880 € (+5.76 %)     WERELDHAVE 11.610 € (-2.44 %)     VIVENDI 25.390 € (-0.24 %)     CARREFOUR 13.750 € (+0.92 %)     AXA 19.732 € (-0.28 %)     CREDIT AGRICOLE 9.864 € (+0.37 %)     ORANGE 10.690 € (+1.47 %)     NAVYA 4.345 € (+0.35 %)     VOLTALIA 19.660 € (+1.97 %)     INTEGRAGEN 2.030 € (+1.50 %)     METROPOLE TV 12.820 € (+1.42 %)     EUROPCAR MOBILITY 1.000 € (-14.60 %)     ACHETER-LOUER.FR 0.057 € (-10.32 %)     APERAM 32.790 € (-1.47 %)     AEGON 3.058 € (-1.55 %)     PHARMING GROUP 1.139 € (-4.12 %)     ARCELORMITTAL SA 15.294 € (+0.05 %)     EGIDE 0.942 € (-0.84 %)     ERAMET 39.090 € (+3.88 %)     PISCINES DESJOYAUX 17.600 € (+1.15 %)     CAPGEMINI 119.750 € (+2.00 %)     CHARGEURS 17.720 € (-0.11 %)     KAUFMAN ET BROAD 36.550 € (-1.08 %)     TELEPERFORMANCE 275.000 € (+1.07 %)     ACCELL GROUP 26.500 € (-1.30 %)     PERSHING 32.400 € (+3.51 %)  

La grève à Radio France entre dans sa deuxième semaine

02/12/2019 17:02
La grève contre le plan d'économies à Radio France est entrée lundi dans sa deuxième semaine, avec une mobilisation en dents de scie qui continue à perturber les antennes du groupe public.
Le taux de grévistes sur l'ensemble de la journée est ressorti à 3,3% des effectifs prévus, d'après un décompte communiqué à l'AFP par la direction du groupe, alors que la fin de semaine précédente avait été marquée par un regain de mobilisation (11,2% vendredi, toujours selon la direction).
Depuis le début de ce mouvement social lancé le 25 novembre par les syndicats du groupe public, la mobilisation a perdu en ampleur (près d'un quart des effectifs avaient cessé le travail ce jour-là), mais les programmes restent perturbés, tant du côté des antennes nationales comme France Inter et franceinfo, que des 44 stations locales de France Bleu.
"On continue à se battre contre ce plan stratégique", a souligné un élu du personnel lors d'une nouvelle AG des salariés organisée ce lundi.
"Pour l'instant sur le fond rien ne change", a estimé un autre responsable syndical, rapportant que la direction refusait toujours la principale revendication des syndicats, à savoir le retrait du plan d'économies présenté par la PDG du groupe Sibyle Veil.
Ce plan prévoit 299 suppressions de postes et, en parallèle, la création de 76 postes, sur un effectif total de près de 4.800 personnes. La direction du groupe a écarté tout départ contraint et la réduction des effectifs doit reposer essentiellement sur un plan de départs volontaires.
La grève a été lancée la semaine dernière par les six syndicats de la "maison ronde", avec des durées variables (la CGT a déposé un préavis reconductible, toujours valide et qui a été une nouvelle fois prolongé ce lundi jusqu'à mardi soir).
Et ce mouvement est appelé à durer, au moins jusqu'à la grève interprofessionnelle du 5 décembre, qui pourrait donner lieu à un nouveau regain de mobilisation à Radio France. D'autant que le même jour, la réforme de l'audiovisuel doit être présentée en Conseil des ministres.

(© 2019 AFP Finance)
© 2020 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière


Fil info