UCB 71.520 € (-0.67 %)     KBC 66.920 € (-0.56 %)     ORANGE BELGIUM 18.640 € (-0.75 %)     UMICORE 39.780 € (-0.15 %)     DEXIA 0.702 € (-13.97 %)     CELYAD 10.900 € (-1.45 %)     EXMAR 5.370 € (+1.13 %)     AB INBEV 70.890 € (-0.38 %)     RESILUX 139.500 € (0.00 %)     XIOR 51.300 € (-0.97 %)     MONTEA C.V.A. 79.500 € (-1.49 %)     ASIT 2.595 € (+8.35 %)     BEFIMMO 57.900 € (-1.53 %)     EVS BROADC.EQUIPM. 20.250 € (-0.98 %)     LOTUS BAKERIES 2 540.000 € (0.00 %)     BREDERODE 71.400 € (-0.28 %)     ACKERMANS V.HAAREN 139.100 € (-0.78 %)     NYRSTAR 0.157 € (+1.62 %)     AGEAS 53.000 € (-1.01 %)     FLUXYS BELGIUM D 29.000 € (+1.75 %)     CARE PROPERTY INV. 29.000 € (0.00 %)     ONTEX GROUP 16.720 € (+0.97 %)     SHURGARD 31.600 € (+0.32 %)     IBA 13.610 € (-0.66 %)     SEQUANA MEDICAL 6.520 € (+1.87 %)     CFE 82.600 € (-0.72 %)     GBL 91.800 € (-0.93 %)     WERELDHAVE BELGIUM 87.600 € (-1.13 %)     AEDIFICA 116.200 € (-0.51 %)     ECONOCOM GROUP 2.376 € (+1.11 %)     KBC ANCORA 45.040 € (-0.57 %)     CIE BOIS SAUVAGE 374.000 € (-0.27 %)     LEASINVEST 123.000 € (-0.81 %)     OXURION 2.685 € (-0.92 %)     TELECOM ITALIA SPA 0.599 € (+5.07 %)     TER BEKE 106.000 € (+0.95 %)     PROXIMUS 27.680 € (+0.07 %)     KINEPOLIS GROUP 58.400 € (-1.02 %)     MELEXIS 62.950 € (-2.02 %)     ASCENCIO 59.800 € (0.00 %)     TITAN CEMENT 18.700 € (+3.31 %)     INTERVEST OFF-WARE 27.500 € (-2.31 %)     BIOCARTIS 6.280 € (+2.95 %)     TINC 13.550 € (-1.09 %)     GREENYARD 4.950 € (-1.39 %)     COLRUYT 46.800 € (-1.52 %)     VAN DE VELDE 24.100 € (+0.42 %)     BEKAERT 23.820 € (-1.57 %)     MDXHEALTH 1.020 € (+1.39 %)     ACACIA PHARMA 1.774 € (+0.11 %)     RECTICEL 7.760 € (0.00 %)     ARGENX SE 130.700 € (-1.88 %)     MITHRA 27.060 € (-1.38 %)     ELIA 75.600 € (-1.05 %)     BARCO 204.500 € (-1.21 %)     TUBIZE-FIN 62.500 € (-1.88 %)     D'IETEREN 58.700 € (-1.34 %)     AGFA-GEVAERT 4.394 € (+1.85 %)     IMMOBEL 67.200 € (-1.18 %)     SIOEN 22.150 € (-0.23 %)  
   AXA 25.000 € (-0.02 %)     DASSAULT SYSTEMES 140.500 € (-0.57 %)     ELIS 17.460 € (+0.81 %)     PERNOD RICARD 167.250 € (-0.45 %)     ESSILORLUXOTTICA 137.800 € (-0.83 %)     BNP PARIBAS ACT.A 51.500 € (+0.78 %)     GROUPE GORGE 15.440 € (-0.26 %)     LVMH 394.500 € (-0.93 %)     TOTAL 48.855 € (+0.19 %)     AIR LIQUIDE 120.750 € (-0.17 %)     ROYAL DUTCH SHELLA 26.400 € (-0.56 %)     ACTEOS 1.235 € (-1.98 %)     VIVENDI 24.860 € (0.00 %)     MICHELIN 111.200 € (-0.67 %)     IMERYS 36.200 € (-0.55 %)     EIFFAGE 100.100 € (+0.87 %)     SAINT GOBAIN 36.300 € (-1.21 %)     CAPGEMINI 108.700 € (+0.79 %)     PUBLICIS GROUPE SA 38.890 € (-0.54 %)     REXEL 11.240 € (-0.75 %)     BUREAU VERITAS 23.960 € (+0.34 %)     HEINEKEN 92.620 € (-0.58 %)     ASML HOLDING 242.800 € (-0.76 %)     FDJ PROMESSES 22.700 € (+16.41 %)     ARTEFACT 1.132 € (-0.18 %)     CATANA GROUP 2.795 € (-1.24 %)     ROTHSCHILD & CO 25.100 € (-0.20 %)     GALAPAGOS 168.700 € (-0.03 %)     PEUGEOT 22.470 € (-0.13 %)     EDF 9.246 € (0.00 %)     INNATE PHARMA 5.360 € (-0.74 %)     AKKA TECHNOLOGIES 60.200 € (-1.47 %)     CARREFOUR 15.450 € (+0.78 %)     WENDEL 123.800 € (-1.20 %)     L'OREAL 255.500 € (-1.20 %)     ASM INTERNATIONAL 99.220 € (-2.10 %)     EURONEXT 67.850 € (-2.72 %)     NEURONES 20.300 € (-1.46 %)     THALES 91.200 € (-0.96 %)     COFACE 9.970 € (+0.45 %)     AEGON 4.066 € (-0.51 %)     SPIR COMMUNICATION 4.360 € (+6.86 %)     PHILIPS KON 40.870 € (-0.54 %)     UNIBAIL-RODAMCO-WE 140.850 € (-0.56 %)     VINCI 100.650 € (+0.15 %)     STEF 88.200 € (+0.46 %)     ACCOR 38.880 € (-0.21 %)     APERAM 26.800 € (-1.72 %)     GETLINK SE 15.300 € (-1.67 %)     BOUYGUES 37.030 € (+0.79 %)     CHARGEURS 15.460 € (-0.64 %)     AKZO NOBEL 86.470 € (-1.84 %)     ELEC.STRASBOURG 112.500 € (-0.44 %)     PROLOGUE 0.375 € (-3.35 %)     LEGRAND 70.900 € (-1.25 %)     ABIVAX 10.880 € (+1.12 %)     SLIGRO FOOD GROUP 23.300 € (-1.27 %)     AIR FRANCE -KLM 10.220 € (-1.06 %)     ABC ARBITRAGE 6.640 € (-0.30 %)     SANOFI 84.900 € (+2.44 %)  

LVMH envisage de relever son prix pour s'offrir Tiffany

08/11/2019 13:15
Le géant du luxe français LVMH, présidé par le milliardaire Bernard Arnault, n'exclut plus désormais de relever son offre initiale de 14,5 milliards de dollars pour acquérir le joaillier américain Tiffany, ont indiqué vendredi à l'AFP des sources proches du dossier.
LVMH avait révélé fin octobre avoir fait une offre sur ce grand nom de la joaillerie, mais les négociations étaient au point mort,le Français refusant de payer plus, et l'Américain estimant valoir plus.
Les deux groupes ont repris des discussions cette semaine après que le conseil d'administration de Tiffany a demandé à LVMH de revoir sa première proposition, qui sous-évalue, selon lui, l'entreprise, ont dit ces sources sous couvert d'anonymat.
Le groupe français, propriétaire des marques Louis Vuitton et Dior, devrait faire un geste sous la forme d'une nouvelle offre, ont encore dit ces sources.
"Un relèvement du prix est plus qu'envisageable", a dit l'une des sources, ajoutant que les choses pouvaient s'accélérer à tout moment.
Une autre source a néanmoins ajouté qu'il était peu probable que la nouvelle proposition s'aligne sur la demande du conseil d'administration de Tiffany, qui serait de 135 à 140 dollars le titre.
L'offre initiale de LVMH, faite le 15 octobre et non-engageante, est de 120 dollars le titre en numéraire, ce qui valorise l'entreprise à 14,5 milliards de dollars.
Tiffany est prêt en cas de relèvement du prix à entrer en négociations exclusives avec LVMH, ce qui donnerait au groupe français accès aux comptes de sa cible, a-t-on dit de mêmes sources.
Il y a une volonté partagée, dit-on encore, de réaliser cette transaction, qui permettrait à LVMH de mettre la main sur un des rares groupes de luxe américain, connu pour ses diamants et ses bagues de fiançailles et dont le magasin amiral jouxte la Trump Tower sur la 5e avenue à New York.
Contacté par l'AFP, LVMH n'a pas souhaité faire de commentaire, tandis que Tiffany n'a pas répondu dans l'immédiat.
lo/vog/evs

(© 2019 AFP Finance)
© 2019 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière