Le dollar accentue sa baisse après des chiffres sur l'inflation et l'emploi américain

11/10/2018 14:28
Le dollar poursuivait sa baisse jeudi, notamment face à l'euro, après que des chiffres moins bons que prévu sur l'inflation et l'emploi américains ont été publiés.
Vers 14H00 GMT (16H00 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1557 dollar, contre 1,1520 dollar mercredi vers 21H00 GMT.
La montée des prix a marqué le pas aux Etats-Unis en septembre: +0,1% en données corrigées des variations saisonnières, alors que les analystes misaient sur +0,2%. Sur un an, l'indice n'a progressé que de 2,3% contre 2,7% le mois d'avant, se situant au plus bas depuis février.
Sur le front du chômage, le département du Travail a recensé 214.000 nouvelles inscriptions, soit une hausse de 7.000, pour la semaine close le 6 octobre en données corrigées des variations saisonnières, alors que les analystes tablaient sur un léger recul.
Le fait que l'inflation a été en dessous des attentes "ne change absolument pas la donne, malgré la réaction négative immédiate du dollar", a jugé Fawad Razaqzada, analyste pour Forex.com, pour qui ce seul chiffre ne sera pas suffisant pour infléchir la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.
Jeudi, Donald Trump a d'ailleurs une nouvelle fois critiqué les relèvements de taux de la banque centrale, jugeant l'institution "trop agressive" après avoir déjà dit la veille qu'elle "était tombée sur la tête".
Ces commentaires surviennent alors que la politique de relèvement des taux, qui vise à ralentir une économie en surchauffe, a brutalement fait chuter les Bourses mondiales mercredi et que celles-ci évoluaient toujours dans le rouge jeudi.
"S'il est peu probable que (le commentaire de Donald Trump) altère la trajectoire de la Fed, c'est une nouvelle intervention malvenue qui ébranle la perception de l'indépendance" de l'institution, ont souligné les analystes de MUFG qui précise que cela se traduit par un affaiblissement du dollar.
Le billet vert "a principalement réagi à un changement d'humeur plutôt que pour des raisons fondamentales", ont expliqué les analystes de Commerzbank, alors que selon eux, le dollar avait jusqu'à maintenant "montré étrangement peu de réactions" au conflit commercial sino-américain.
La Chine et les Etats-Unis se sont engagés depuis des mois dans un bras de fer protectionniste qui pourrait ralentir la croissance mondiale, selon le Fonds monétaire international. L'institution a abaissé mardi ses prévisions de 0,2 point pour 2018 et 2019.
Concernant l'euro, la Banque centrale européenne a publié le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire. Un rapport "sans +nouvelle+ information ou surprise", ont jugé les analystes de Barclays.
Vers 14H00 GMT jeudi, la devise européenne montait légèrement face au yen, à 129,98 yens contre 129,34 yens mercredi à 21H00 GMT.
Le dollar montait également face au yen, à 112,46 yens contre 112,27 yens, mercredi soir.
Le franc suisse baissait face à l'euro, à 1,1430 franc suisse pour un euro contre 1,1406 mercredi, tandis qu'il montait légèrement face au dollar, à 0,9890 franc suisse contre un dollar au lieu de 0,9901 mercredi soir.
L'once d'or valait 1.206,32 dollars, contre 1.194,83 dollars mercredi à 21H00 GMT.
La monnaie chinoise valait 6,9045 yuans pour un dollar, contre 6,9243 yuans mercredi à 15H30.
Le bitcoin s'échangeait pour 6.219,79 dollars, contre 6.534,38 dollars mercredi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.
       Cours de jeudi     Cours de mercredi
------------------------------------
              14H00 GMT          21H00 GMT
   EUR/USD        1,1557            1,1520
   EUR/JPY        129,98            129,34
   EUR/CHF        1,1430            1,1406
   EUR/GBP        0,8744            0,8732
   USD/JPY        112,46            112,27
   USD/CHF        0,9890            0,9901
   GBP/USD        1,3218            1,3197

(© 2018 AFP Finance)
© 2018 Tous droits réservés
Cotations différées d'au moins 15 minutes (Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne).
Flux de cotations : Euronext (Places Euronext et Cours des Devises).
Bourse : technologie Cote Boursière